FR Login
FR

10 choses auxquelles penser avant de valider mon menu de mariage

Difficile de penser à tout quand on a la tête dans le guidon, et que l’on doit gérer en même temps tous les aspects du mariage. Difficile également de prévoir à l’avance les éventuels couacs, mauvais choix et ratés. Pour votre menu en tout cas, on vous a concocté une petite liste des 10 choses auxquelles penser avant de valider votre menu avec l’aide de Ghyslain Morvan, de l’équipe de Traiteur Grand et nos deux wedding planners Marie et Margaux des Marelles Créatives

1. Mon menu plaira-t-il au plus grand nombre ?

Photo : Caroline Happy Pics

« En principe un traiteur élabore des recettes consensuelles de manière à ce que ça plaise à une grande majorité. » explique Ghyslain Morvan. « Cela fait partie du cahier des charges d’un traiteur qui élabore un menu : par conséquent, ne focalisez pas votre choix sur ce que vont aimer les gens ou non selon vous, mais choisissez ce qui vous fera plaisir d’être servi. »

2. Suis-je sûre que le résultat final me plaira ?

Photo : Save your Date

« La dégustation est primordiale« , rappellent Marie et Margaux. « Elle vous permettra d’être sûr que le menu convient à vos attentes. Vous pourrez à ce moment là faire des ajustements au niveau des proportions, de la cuisson, du visuel… On ne zappe pas cette étape, qui en plus à l’avantage d’être plutôt agréable et ludique.

 3. Ai-je réglé la question de la cuisson des viandes ?

Photo : Traiteur Grand. Gamme Symphonie.En savoir plus sur “Photo : Traiteur Grand. Gamme Symphonie.”
Photo : Traiteur Grand. Gamme Symphonie.

Pour Ghyslain Morvan, mieux vaut « préférer les menus ou les traiteurs qui proposent des viandes avec une cuisson dite « minute », c’est à dire cuites juste avant d’être servies et non juste réchauffées afin que le plat soit servi saisi et bien chaud. » Petit conseil, « assurez-vous que pour le plat choisi le prestataire livre sur le lieu de la réception des fours adaptés pour les cuissons en grand nombre. »

4. Et pour les enfants, faut-il prévoir quelque chose de spécial ?

Photo : Atelier de Mad and Pat

Pour les bouts de chou, « mieux vaut prévoir un repas facile à manger et surtout rapide« pour Marie et Margaux. C’est bien connu, les enfants n’aiment pas rester des heures à tables, et il est parfois difficile de trouver des idées pour les gérer lors d’un mariage. Le coup de pouce original de nos deux wedding planner ? Un petit coin enfants comprenant un buffet avec hot-dog, croques monsieur, frites, sans oublier le ketchup !

5. Mes assiettes seront-elles faciles à dresser ? 

Traiteur GrandEn savoir plus sur “Traiteur Grand”
Photo : Traiteur Grand

« Il est également important de choisir une assiette qui en apparence est élégante mais qui reste facile à dresser et ne nécessite pas un trop grand nombre de mouvements afin que le service soit fluide et ne dure pas trop longtemps. » Pour Ghyslain Morvan, « oubliez les assiettes vues à la télé avec des niveaux de complexité trop élevés, à moins de prendre un traiteur très haut de gamme qui viendra avec une brigade complète ! »

6. Que choisir entre la viande ou le poisson ?

Photo : Sarah Martinet

Viande ou poisson, entre les deux votre cœur balance ? Marie et Margaux nous font une rapide analyse des problèmes et solutions qui s’offrent à vous : « la viande rouge c’est délicat… Certains la mangent saignante, d’autres très cuite, évitez le bœuf  à tout prix ! On peut servir du canard ou bien du veau car les cuissons sont universelles, quasi tout le monde le mange rosé. Mais si on a la chance de se marier en bord de mer privilégiez le poisson, il sera certainement ultra frais et très apprécié des convives. »

7. Et pour les allergiques, intolérants à certains aliments ou ceux qui ont des interdits religieux ?

Photo : Cyrille Fleckinger

« Bien sûr pour les cas particuliers, comme les végétariens, les personnes souffrant d’allergies (Gluten, oléagineux, fruits de mer, etc.) ou bien ayant des interdits religieux, le traiteur saura vous proposer des alternatives » rassure Ghyslain Morvan, mais « limitez toutefois leur nombre afin de ne pas trop perturber le service. »

Marie et Margaux ont quelques tours dans leur sac pour vous faciliter la tâche sur ce point : « vous pouvez soit demander directement aux invités, soit, pour éviter de courir après tout le monde, créer une case sur votre carte RSVP préalablement jointe à votre faire-part. » Autre alternative : « si vous avez créé un site internet pour votre mariage y inclure une rubrique spéciale à cet effet. »

8. Combien de temps mon repas va-t-il durer et ai-je adapté la formule en conséquence ?

Photo : Sarah Martinet
« Les formules mariage évoluent afin de proposer aux convives un apéritif copieux et animé afin de limiter le nombre de plats servis à tables (une mise en bouche, un plat, fromage et dessert) » explique Ghyslain Morvan. Cette formule ne coûte pas plus cher car le prix des ateliers culinaires (planchas, découpe de saumon fumé, foie gras, etc.) est compensé par l’absence d’entrée et a le bénéfice d’être plus dynamique. » Vous hésitez entre cocktail dînatoire et repas traditionnel ? Notre battle gourmande vous aidera à y voir plus clair !
Côté timing, comptez 2h30 en moyenne pour le cocktail, et la même chose pour le repas, l’intervention des témoins et l’ouverture du bal compris. Pour les adeptes des menus plus fournis, il reste la possibilité de rajouter une entrée : la durée sera alors allongée à 3h00 ou 3h45 selon si vous optez pour une seule entrée ou deux entrées avec un trou normand.

9. Mes vins s’accorderont-ils bien avec mes plats ?

Photo : Jacques Mateos

Ghyslain Morvan rappelle que « le vin doit être choisi en accord avec le plat choisi. Laissez-vous conseiller ou alors demandez à amener votre vin lors de la dégustation de manière à pouvoir vérifier les accords. Préférez, comme pour le menu, des vins consensuels, pas trop marqués, de façon à ce qu’ils conviennent au plus grand nombre.

Côté quantités ? « S’il y a un plat de viande et du fromage, il faut généralement prévoir une bouteille pour trois de vin rouge, et éventuellement du rosé (1 bouteille pour 5) en cas de fortes chaleurs notamment. Rajoutez du vin blanc si votre entrée est à base de produit de la mer (1 bouteille pour 5).

 10. Et si mes invités ont faim plus tard dans la soirée ?

Photo : Ludo and Pictures

On est tous passés par là, à se jeter sur le pain, le fromage et le saucisson, affamés que nous sommes au retour de soirée à 4h du mat’. Pour Marie et Margaux, autant prendre le problème à bras le corps en proposant une « animation petite faim pour les joyeux fêtards qui peut se présenter sous forme sucrée (crêpes, gaufres,etc.) ou salée (panini, hot dog, etc.) ! »

Avec ces 10 penses-bête, impossible de rater votre repas de mariage ! En panne d’inspiration ? Jetez un coup d’oeil à nos 10 idées de menus de mariage chic et originaux.

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

En savoir plus

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus