FR Login
FR

5 conseils pour éviter le wedding blues de l’après-mariage

Le wedding blues, l'invité surprise de l'après-mariage... - Crédit photo: Five

Il est là ! Celui qu’on n’attendait pas, celui qu’on voulait absolument éviter, celui qu’on avait stabiloté sur la black-list… non je ne parle pas de l’Oncle Bébert et de ses blagues douteuses mais bel et bien du Wedding-Blues, l’invité surprise de l’après-noce… Ce mal encore tabou toucherait 34% des jeunes mariées… personnellement je dirai 99 ! A voir l’implication et l’investissement de certaines pour faire de leur D-Day un jour parfait, il ne peut en être autrement ! Phénomène sérieux, j’ai décidé d’en faire un sujet plus léger afin de vous redonner le sourire et vous aider à RE-LA-TI-VI-SER !!!

Analysons d’abord les causes Docteur Freud :

Si vos toilettes peuvent rivaliser avec les plus grandes librairies parisiennes rayon « Presse spécialisée Mariage », si vos meilleures amies tournent de l’oeil à la vue d’un micro-bout de tulle, s’il reste encore des paillettes collées sous les chaussures de Roméo ou si vous ne trouvez plus d’âme charitable qui accepte de regarder pour la 956ème fois le film de votre journée, après 3 mois de mariage, OUI vous en avez fait beaucoup (trop) et le Wedding-Blues peut devenir votre meilleur ennemi !

Le sentiment de vide vous envahit, du jour au lendemain vous n’avez plus aucune activité, plus aucun centre d’intérêt et la terre vient tout à coup de s’arrêter de tourner ? Le Wedding-blues vous guette… Ben oui on aimait bien nous être le centre du monde, terrifier les gens autour de nous et faire tourner Roméo en bourrique ! On va faire quoi de notre peau maintenant ?! Allez les Brides, on se détend !!!

Pour lutter contre le wedding blues, on prépare un plan d'attaque ! - Crédit photo: Istockphoto

Plan d’attaque !!! :

1. On redécore son intérieur !

Exit plan de table, ronds de serviettes et masking-tape en tout genre, on élimine tout ce qui peut nous faire verser une larmounette à la moindre vue de ce qui nous rappellerait notre raison de vivre ces 12 derniers mois. L’atelier DIY au milieu du salon c’est terminé ! On vide ses tiroirs à chaussettes de rubans divers et variés (oui !je fais pareil !!!) et on se sépare du Candy Bar qui trône fièrement sur le buffet de la cuisine (oui parce que la bride se venge généralement sur la nourriture après une année entière d’eau et de pain sec !). On redonne à son intérieur ses fonctions premières pour ne pas en faire un mausolée pour brides déprimées !

2. On met les voiles !

On se barre ! On fait les valises et on se casse !… Bon !on n’oublie pas Roméo dans le coffre mais on part très vite en voyage de noces ! Le travail ? Les enfants ? Le poisson rouge à faire garder ? On peut toujours trouver une multitude de raisons pour ne pas partir tout de suite mais c’est une trèèèès mauvaise idée ! Prolonger les étoiles dans vos yeux n’a pas de prix alors que ce soit dans le fin fond du Jura ou sur les plus belles îles du monde, on met les voiles !

3. Femme fatale tu seras !

On est devenue « Madâââââme » alors on file s’acheter de la lingerie fine. Généralement il est plus facile de glisser du côté obscur du pyjama molletonné plutôt que de la nuisette en soie brodée, je vous l’accorde, mais Roméo n’a pas signé pour ça, sinon il serait resté chez Môman !

4. Un clic et ça repart !

Vous avez adoré jouer les starlettes devant l’objectif et vous en redemandez ? Ainsi soit-il ! On rappelle son photographe chéri et on lui demande une séance « after-wedding » pour mariée en danger. Quoi de plus sympa que de remettre ses habits de lumière pour une séance photo fun, romantique ou décalée sans le stress et les sourires crispés du Jour J ?! Je suis sûre que Roméo va aaaadorer cette idée ;-p

5. On se projette !

L’achat d’un « home sweet home », un baby, une nouvelle paire de chaussures… on fait des projets qui nous occupent l’esprit et les mains pour éviter de finir à faire du crochet toute la journée devant des films sur… le mariage !!! On en profite pour récupérer tous ses amis laissés sur le bord du chemin des préparatifs et on multiplie les fiestas (par contre cette fois, on reste sobre ! On ne débarque pas en robe de mariée à la moindre fête organisée !).

Allez Brides chéries on sourit à la vie, le meilleur reste à venir !

… sinon on peut toujours inviter sa wedding à boire un café, très souvent atteinte du même syndrome . Petite pensée toute particulière à Roméo… COURAGE !!!! Vous avez réussi à cohabiter tant bien que mal avec une Bridezilla en folie, vous réussirez à surmonter la montagne de Kleenex qui s’amoncelle sur votre passage ! Ecoute, sourire et zen attitude seront votre lot quotidien pour quelques jours encore… mais ne vous êtes-vous pas marié pour le meilleur et pour le pire ?!



Auteur invité : Karine Berthelot. 

Wedding planner – Libellis

Vous êtes un professionnel du mariage et voulez écrire sur Zankyou? Contactez-nous.

Surtout laissez-nous vos commentaires et partagez vos idées et bonnes adresses sur le forum mariage.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

En savoir plus

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus