FR Login
FR

9 choses que ne referaient pas les mariés s’ils se remariaient à nouveau

Tous les couples mariés vous le diront : Si leur mariage était à refaire, ils changeraient une chose…au moins. Le jour de votre mariage ne se passera pas forcément comme vous l’avez rêvé mais vous pouvez tout de même éviter quelques soucis typiques. Heureusement pour vous, certains se sont mariés avant vous et peuvent donc vous aider à ne pas faire les mêmes erreurs qu’eux. Tour d’horizon des principaux regrets de mariés.

1. Les invités

Crédits : Ian Holmes

Très souvent, le regret numéro 1 des mariés est d’avoir convié trop de monde à leur mariage. Pascale le confirme, si elle était à nouveau en train de préparer son jour J, elle diminuerait largement sa liste :  » Nous n’avons pu profiter de personne « .

Mais plus généralement, que vous ayez l’intention d’organiser un mariage en petit comité ou non, vous aurez forcément quelques hésitations concernant certains noms. Ici, un conseil un seul : Entourez-vous des gens de qui vous vous sentez proche, ne faites pas en fonction de vos affinités anciennes et du politiquement correct. Jess l’admet « A refaire, je ne le ferais qu’avec les gens très proches et pas avec la famille que l’on ne voit jamais« . Même écho du côté de Marion : « Je changerais une partie des invités car il y avait beaucoup de gens que je ne connaissais pas et des gens que je ne vois plus aujourd’hui « . Pour autant, n’oubliez pas que votre mariage est un jour de fête qui se veut hors-norme et hors du commun par essence. Cela signifique que c’est peut-être ici la seule occasion de réunir tous les gens que vous voulez voir ou que vous êtes curieuse de revoir. Bien qu’ils n’aient pas réellement d’affinités particulière avec -par exemple- leurs tantes éloignées, la grande majorité des mariés ne regrettent pas de les avoir contactées pour ce jour si particulier. Aucun autre jour n’aurait justifié cette reprise de contact.

Crédits : Vanessa Madec

Si ce point vous tracasse particulièrement, lisez notre article « Liste d’invité : Comment refuser les compromis et éviter les drames« . Nous vous y donnons les règles à suivre pour vous en sortir dans cette délicate étape qu’est l’établissement des listes de convives.

2. Le photographe

L’exemple de Taina illustre parfaitement notre second point. Cette dernière regrette de ne pas avoir fait appel à un « vrai photographe » et d’avoir fait un peu trop confiance à deux de ces amis : « Aucun des deux n’a eu l’idée de prendre le lieu de réception en photo, ni d’autres choses que l’on aurait aimé avoir en souvenir… Ils ont uniquement fait des photos des cérémonies et des sorties mairie et église. »

Guillaume quant à lui se souvient avec une petite amertume du photographe qui a immortalisé son mariage : « Nous avions pris le photographe imposé par la salle. Il était bien, mais pas pour les photos. A chaque fois que je le croisais, il discutait avec les invités. Il n’a pas pris une seule photo de la famille de ma femme. Sur 80% des clichés, il y a avait des filles. Des filles mignonnes« .

S’il y a bien un prestataire dans lequel vous devez investir, c’est le photographe. Les photographies sont bel et bien les seuls souvenirs palpables que vous aurez de ce jour si important. Pensez également aux vidéos ! En plus d’immortaliser des instants, vous aurez immortalisé l’ambiance de l’un des plus beaux jours de votre vie.

3. Le DJ

Haude ne regrette rien de son mariage…sauf le choix de DJ  : « C’était vraiment le gros point noir de la journée, il n’a rien écouté, il a saboté un flash mob au beau milieu, et au moment de passer la musique pour la soirée, c’était totalement anarchique… réelle incompétence« . Bien souvent, ce que les couples regrettent est le DJ. Tâchez donc de bien penser votre choix. En effet, dans un mariage, et dans n’importe quelle fête d’ailleurs, la musique est essentielle puisqu’elle est l’ingrédient clefs dans la recette d’une bonne ambiance. Haude explique « Nous étions vraiment déçus car nous considérons que le poste musique à un mariage est primordial ! « 

Anne partage cet avis « Je choisirais quelqu’un par moi même et je ne prendrais pas le « DJ officiel » du lieu ». Les lieux de réception ont généralement leur liste de prestataires, ce qui peut s’avérer risqué, voire très risqué. Elle détaille: « Nous lui avions donné une sélection à suivre et il a passé la musique que LUI voulait… « 

4. La place des parents

Parce que les parents ont parfois mis la main à la poche pour vous aider dans l’organisation de votre mariage, vous ne vous voyez pas refuser leurs idées, leurs propositions d’invités, de traiteurs, etc. Attention, plus d’un marié s’en est mordu les doigts. C’est le cas de Nirinia : « Que l’on ne se laisse pas faire par les familles. Ils n’ont pas leur mots a dire, ils n’ont pas à inviter qui que ce soit dans notre dos sinon c’est direction la porte de sortie. «  Sans être aussi catégorique que cette jeune mariée, vous pouvez tenter de cadrer vos parents et pour ce faire, savoir qui finance quoi facilite bien des choses, cela vous permet de garder un certain pouvoir de décision.

5. La veille de la soirée

A trop vouloir célébrer leur amour, certains couples enrobent le jour de leur mariage d’opérations festives satellites un peu trop…festives. Guillaume raconte : « Sur le Champ-de-Mars, à Paris, la veille de notre mariage, nous avions organisé un pique-nique et il s’est littéralement fini à 9h du matin. Pour le jour du mariage, disons que les gens n’étaient pas tous en forme. «  Si vous souhaitez faire durer le plus longtemps possible les festivités, misez sur les jours qui succèdent le jour J. Cela commence bien souvent par un brunch mais libre à vous de faire plus débridé !

Crédits : Vanessa Madec

6. La robe

Audrey, une jeune mariée, nous raconte une anecdote et nous met en garde sur la traîne : « Je prendrais une robe sans traîne puisqu’elle m’a empêchée de marcher et je n’imaginais pas qu’elle détremperait sur le bas de ma robe et sur mes chaussures… «  La jeune femme s’est donc retrouvée avec plusieurs photos sur lesquelles sa robe de mariée semblait sale…Aïe. Concernant les chaussures, attention aux cambrures trop prononcées ! Nous vous recommandions ici quelques paires aussi canons que confortables.

8. Le lieu

Anne raconte « Nous devions nous marier en exterieur mais il a plu toute la journée…A refaire, je choisirais un lieu dans le sud pour avoir du soleil à coup sûr. »  Il est vrai que mariage pluvieux, mariage heureux, cependant nombreuses sont les mariées qui auraient souhaité se marier dehors sous un soleil radieux. Outre le fait d’épargner des peines aux organisateurs qui devraient changer leur décor en cours de route, une belle lumière naturelle vous promet des photos plus esthétiques et l’assurance d’avoir votre coiffure maintenue toute la journée…entre autre.

9. L’organisation

Avec plus de recul, ce que les mariés regrettent souvent est le manque d’anticipation qui s’illustre par le manque de temps et de plan B en cas de problème ou de contretemps. Charles nous raconte « En organisant notre mariage un 29 juillet, il y a des gens que j’aurais aimé avoir auprès de nous mais qui n’ont pas pu venir parce qu’ils étaient en vacances. Un save the date avec plus d’anticipation aurait beaucoup aidé. « 

Crédits : Karimage

Quatre ans après le grand jour, il explique que les outils pour organiser son mariage en ligne sont maintenant nombreux et qu’aujourd’hui il les utiliserait sans hésiter, de quoi faciliter bien des choses : « Aujourd’hui, je rechercherais des prestataires avec des annuaires. Cela aurait été plus facile, par exemple, pour trouver un lieu là où nous voulions nous marier, c’est à dire à 30 Km de Madrid. « 

Il évoque aussi un manque de communication qui aurait pu être évité par la désignation d’un maître de cérémonie : « Quelqu’un aurait pu jouer ce rôle, un membre de la famille ou un ami par exemple, pour mieux communiquer le déroulé des événements pendant la cérémonie à l’église et ainsi faire que les invités attendent l’entrée de la mariée en étant assis. Dans mon cas quelques malpolis étaient debout dans l’entrée de l’église quelques minutes seulement avant l’arrivée de ma future épouse… « 

Plus généralement, n’oubliez pas que votre mariage est avant tout une fête, un jour unique durant lequel vous allez vous unir avec votre moitié, entourée des gens auxquels vous tenez. Oui, le stress sera de la partie, non, tout ne se passera pas comme prévu, mais réellement, est-ce le plus important ? Suivez tous nos conseils et n’hésitez pas à contacter nos prestataires si vous souhaitez éviter les grosses déception le jour J venu, mais gardez en tête que l’essentiel est de profiter de ce jour important.

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Commentaires (1)

Lili
26 juin 2015

Moi je rajouterai de bien choisir ses témoins. Personnellement j’ai eu trois témoins dont une qui a été un très mauvais choix pour finir qu’aujourd’hui je ne lui adresse plus la parole car elle a eu un comportement des plus déplacé envers moi.

Commenter

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus