FR Login
FR

Backstage: les coulisses de la Barcelona Bridal Week 2014

Photo: Carolina Sainz

Chez Zankyou, Ana a eu le privilège et l’honneur de pouvoir assister il y a quelques semaines à la Barcelona Bridal Week. Elle nous a tout raconté, alors pas question de ne pas vous en faire profiter !

Suite à cet évènement majeur dans l’univers du mariage, les médias ont relayé nombre d’informations et de photos des défilés. Mais ce que vous n’avez sûrement pas eu l’occasion de voir, ce sont les photos du backstage… Un univers à part entière où l’effervescence est au rendez-vous. Ce sont donc les dessous de la Barcelona Bridal Week qu’Ana va nous dévoiler…

Le backstage est un espace complètement occulte aux yeux du public, un cadre qui passe en quelques instants du calme à la frénésie. Tel est le côté grisant de la chose ! Le temps y est compté au millimètre près : le moindre retard pris dans le maquillage ou un défilé trop long (plus de 30 robes) risque de totalement perturber le reste de la journée.

Mais le backstage ne serait rien sans les mannequins. A leur arrivée chaque matin, elles empruntaient une entrée spéciale qui leur était réservée. Elles se rendaient directement dans la salle de MAC et REDKEN pour que leur visage et leur coiffure répondent au desiderata de chaque créateur. Coiffures et maquillages sont tout autant scrutés à la loupe que les robes portées. Presque toutes les mannequins qui défilaient étaient d’origine européenne.

Pour passer la monotonie du moment, toutes les modèles étaient vissées sur leur smartphone à échanger sur les réseaux sociaux ou à pianoter sur leur téléphone dernière génération. Alors que certaines semblent être admirées, d’autres ressemblent à de vraies marionnettes à qui l’on demande 1001 choses.

Photo: Carolina Sainz
Photo: Carolina Sainz
Photo: Carolina Sainz

Maquillage, ajustement de la robe, préparation au défilé. Là, on découvre que toutes, elles adorent être prises en photos, qu’elles sont très habituées à être dénudées et qu’elles ont les pieds bourrés d’ampoules et de petits bobos (la plupart du temps, les chaussures ne sont pas à leur tailles) et qu’elles se plaignent rarement.

Photo: Carolina Sainz
Photo: Carolina Sainz
Photo: Carolina Sainz
Photo: Carolina Sainz
Photo: Carolina Sainz
Photo: Carolina Sainz

Ana n’a cessé d’être fascinée et surprise. Elle trouvait en effet incompréhensible qu’avant le défilé, et ce même la veille, les bloggers et toutes les autres personnes présentes avaient accès à toutes les robes. Cela ne semblait pas du tout poser de problème que les robes soient prises en photos et que le secret de la collection puisse être dévoilé via Instagram ou tout autre réseau. C’est comme si la veille de son mariage, la mariée postait sur twitter une photo de sa robe de mariée accrochée dans sa chambre, au lieu de la faire découvrir à ses proches en remontant l’allée centrale de l’église le Jour J.

José Luis, créateur chez Victorio&Lucchino. Photo: Carolina Sainz
osé Luis, créateur chez Victorio&Lucchino. Photo: Carolina Sainz
Hannibal Laguna quelques instants avant le défilé. Photo: Carolina Sainz
Miquel Suay en pleine préparation. Photo: Carolina Sainz
Merche Segarra (créatrice de Jesús Peiró) et Ana en backstage après son défilé couronné de succès. Photo: Carolina Sainz

Avant de défiler, les mannequins écoutent avec attention les instructions que leur donne chaque créateur : laisser de l’espace, s’arrêter, sourire aux photographes… A chaque créateur, son style et ses attentes. Et lorsqu’elles attendent leur tour, elles posent pour les photographes en espèrant que la photo de cet instant fasse le tour du monde.

Photo: Carolina Sainz
Photo: Carolina Sainz
Photo: Carolina Sainz

Avant de se lancer en direction du frontrow (premier rang), les maquilleurs, les coiffeurs et les personnes en charge des vestiaires gèrent les dernières retouches et imperfections et habillent les mannequins. Les plus petits d’entre eux grimpent sur des tabourets de façon à se mettre à la hauteur des modèles.

Photo: Carolina Sainz
Photo: Carolina Sainz

Quand le défilé débute, on se dit que le voir de l’autre côté est passionnant. Quelquefois même plus intéressant que de le regarder tranquillement assis sur sa chaise. 20 minutes, seulement 20 minutes de gloire qui passent à toute allure…

Rendez-vous à la BBW 2015. Envie d’en savoir plus sur les grandes tendances robes de mariée 2015 ? Pensez à consulter notre annuaire de prestataires pour trouver LA robe de mariée de vos rêves. Suzanne Ermann Paris, Catherine Varnier – Robes de mariée, Oksana Mukha – Robes de mariée, Laurent Kapelski et Perry Ah Why – Robes de mariée en font, entre autres, partie.

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

En savoir plus

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus