FR Login
FR

Comment choisir ses alliances de mariage

Je suis un indispensable du jour J, fais partie de chacun des deux mariés, et vous suivrai durant le reste de votre vie… Qui suis-je ? L’alliance bien sûr ! Si beaucoup lui consacrent moins d’importance qu’à d’autres ingrédients du mariage, les alliances restent pourtant un symbole majeur des futurs mariés. Marylou, de Zeina Alliances et Pauline de Gemmyo répondent à toutes nos questions pour vous aider à choisir vos alliances de mariage.

Combien de temps à l’avance doit-on s’y prendre ?

Le choix des alliances n’étant pas une décision à prendre à la légère, mieux vaut s’y prendre à l’avance, “au moins 2 mois avant le mariage, voire 3 ou 4 mois pour ceux qui ont envie de choisir leurs alliances en toute quiétude” précise Pauline de la joaillerie Gemmyo. Sans oublier de prendre en compte le cas où il faille “refaire la taille de votre alliance ou sa gravure lorsque vous la recevez” ajoute Marylou, de Zeina Alliance. “Prendre la précaution de vous renseigner auprès de votre joaillier afin de mieux planifier vos préparatifs” reste le mieux à faire.

Photo : Claire Saucaz

Faut-il venir à deux ?

A moins de savoir déjà quel modèle et quelle taille conviennent pour votre moitié, mieux vaut venir à deux choisir ses alliances” prévient Marylou. “Il arrive aussi parfois qu’en voyant les modèles en vrai, certains ne vous plaisent plus ou encore que d’autres vous fassent de l’œil sans même les avoir vus avant. Il est donc préférable de venir confirmer ses choix.Pauline précise également qu'”il est difficile de se rendre compte de la compatibilité des métaux ou de certains designs sans les essayer à deux ! Dans un deuxième temps, les essayages en couple vous permettront, en cas d’hésitation, de bénéficier des conseils éclairés de votre bien aimé(e) !

Photo : Coralie Castillo

N’étant pas habitués à porter de bague, quel modèle privilégier ?

Si vous n’êtes pas surs de vous ou que vous ne portez pas de bijoux habituellement, mieux vaut partir sur des modèles classiques et intemporels, sans trop de fioritures comme le modèle Ryan, moderne mais discret” conseille Marylou. L’essentiel reste aussi “d’y aller pas à pas et de prendre son temps en essayant différents modèles d’alliances“, précise Pauline. “Fines, larges, empierrées ou non, de forme ruban ou demi jonc… Les conseils de nos experts vous aideront à y voir plus clair parmi les différents types d’alliances !” Important aussi, “se demander si vous comptez porter votre alliance sur le même doigt que votre solitaire, cela guidera votre choix et vous aidera à éliminer des modèles qui dénoteraient de votre bague de fiançailles.” conseille Marylou.

Photo : Magali Tarasco

Quelles sont les tendances actuelles ?

Tout d’abord, ne perdez pas de vue que votre bague doit avant tout vous plaire et correspondre à votre style quotidien avant de s’inscrire dans la tendance actuelle. Chez Zeina Alliances, la tendances du moment est aux “bagues bohèmes, avec leurs ornements fleuris et légèrement vintage, comme par exemple les modèles Roma et Gelanda.” tandis que les alliances empierrées rencontrent un véritable succès chez Gemmyo : en diamant, elles font l’effet d’un éclatant trait de lumière sur le doigt. Elles se marient également très bien avec les bagues de fiançailles et apportent une belle luminosité au quotidien.

Photo : Pauline Franque

Nous voulons que notre bague ne se détériore pas avec le temps, y a-t-il des métaux plus fragiles que d’autres ?

Marylou précise tout de suite qu'”il n’y pas de métaux plus fragiles que d’autres sur la durée, en revanche certains peuvent changer rapidement d’aspect. Les couleurs dues à des alliages comme l’or rose, l’or blanc et l’or jaune ne changeront pas ou peu en termes de couleur, seules des rayures et une patine naturelle peuvent apparaître, ce qui est parfaitement normal. En revanche ceux dus à des traitements en surface comme l’or noir peuvent avoir tendance à se ternir et reprendre leur couleur d’origine plus ou moins rapidement selon les habitudes quotidiennes que vous avez. Le platine quant à lui reste le plus sûr, car son aspect se patine, mais ne change pas.

Photo : Pauline Franque

Pauline corrobore ces propose en déconseillant sans hésitation l’argent, “un métal plus fragile que l’or ou le platine, qui s’oxyde progressivement au contact de l’eau et qui est donc moyennement durable, ce qui est dommage pour des alliances que l’on portera au quotidien ! Pour moi, le métal idéal pour les alliances reste le platine, dont la couleur exceptionnelle reste éclatante dans le temps. Avec une alliance en platine, vous n’avez rien à craindre ! Cependant, ce métal a un coût et sa belle couleur blanche et intemporelle laisse moins de place à la fantaisie.”

Quelle forme choisir ?

Tout dépendra de vos goûts puis de la forme de votre main ! Côté style et goût personnels, “si vous souhaitez une alliance traditionnelle, élégante et discrète, alors la forme dite « demi jonc » est faite pour vous ! Ces sont des alliances plates sur le doigt et légèrement bombées sur le dessus qui offrent un grand confort au quotidien, explique Pauline. Si vous souhaitez au contraire des alliances dans un style plus moderne, je vous recommande les alliances de forme dite « ruban » qui sont totalement plates.”

Photo : Sabrina Dupuy

Mais la forme de votre bague va aussi “principalement dépendre de la forme de votre main” rappelle Marylou : “messieurs, si vous avez les doigts longs et fins, mieux vaut s’orienter sur une bague plutôt fine, un modèle simple, qui ne viendra pas alourdir votre main. En revanche, sur des mains plus fortes, on peut se permettre plus de modèles. Mesdames, tout comme pour le 3ème point, la forme de votre bague, son sertissage, son épaisseur, dépendra du solitaire avec lequel vous allez l’accompagner. Si vous décidez de porter votre alliance seule, dans ce cas vous appliquerez les mêmes conseils que pour monsieur. La forme de votre main sera importante.

Photo : Johanna Marjoux

Quelle est la taille idéale ?

N’oubliez pas que “la taille idéale doit vous permettre de la passer au doigt aisément, mais elle doit bloquer au niveau de l’articulation lorsque vous la retirez” explique Marylou. “Elle ne doit pas vous serrer de trop à la base du doigt et ne doit pas non plus glisser à la moindre secousse. Le mieux est de mesurer votre taille avec un baguier chez votre joailler.

Photo : Pauline Franque

Maintenant que vous savez tout sur comment choisir vos alliances, découvrez comment les entretenir grâce aux conseils des pros !

 

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

En savoir plus

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus