FR Login
FR

Cravate du marié

Un accessoire de choc pour l'homme : la cravate

Déjà en 1660, les cavaliers croates de l’armée utilisaient des mouchoirs de couleur pour le cou. Bien que considéré comme un accessoire masculin, beaucoup de femmes portent aujourd’hui la cravate. Mais le jour de votre mariage, ce sera vous, le marié, qui la porterez. De l’italien «corvatta» ou «crovatta», dérivé du mot « croata », c’est un élément à ne surtout pas négliger lors du choix des tenues : la cravate du marié.

Pour le fiancé, la tendance est aux couleurs sombres et sobres, à l’exception du blanc, tant à la mode cette année. Associée à une chemise blanche, la cravate donne une touche d’élégance. Le noir reste la couleur de prédilection même si le gris est également très en vogue.  Une cravate très colorée n’est pas recommandée pour un marié. De même, une cravate arborant des dessins ou des rayures n’est pas la bienvenue en une occasion pareille. Il faut quelque chose d’intermédiaire, de simple : un ton homogène ou avec quelques éclats.

Cravate grise unie en microfibres AreyouchicEn savoir plus sur “Cravate grise unie en microfibres Areyouchic”
Le gris est une couleur très en vogue cette année pour les cravates de marié

Comme pour le reste, vous pouvez vous faire aider dans le choix de votre cravate de marié, et nous savons exactement vers qui vous pouvez vous tourner : Areyouchic.com ; le spécialiste des cravates et boutons de manchette. Vous trouverez sur cette boutique en ligne, accompagnée de son blog de conseils, des boutons de manchette en métal, des chaussettes fil d’écosse, des cravates unies, des cravates rayées, des cravates slims,etc en tous genres : cravate rayée en soie noire, cravate rose en microfibres, cravate slim en soie marron,… il y en a pour tous les goûts !

Bien nouer sa cravate

Messieurs, si vous optez pour le smoking, ce n’est pas une cravate qu’il va falloir porter mais un noeud papillon.  D’origine incertaine (même si l’on sait qu’il nous vient également des Croates), le noeud papillon joue la carte du sophistiqué et du grand chic. Avec pareil accessoire, l’ homme apparait est tout en classe et distinction. Futurs mariés, ça vous tente ?!

Le fiancé a une large gamme de modèles, de formes et de matières pour son costume de marié. La cravate du marié joue pour beaucoup dans son allure. Elle garantit une présentation impeccable et élégante ! Pas question que le futur mari passe inaperçu !

Cravate de marié blanche. Une touche de distinction pour le mariage

Voici quelques conseils pour savoir différencier une cravate fine d’une cravate d’usage quotidien.

- Elle doit avoir une couture dans l’extrémité de la partie fine pour éviter qu’elle ne se retourne.
- Une cravate fine ne doit JAMAIS avoir de plis. Les tissus doivent être d’une grande qualité afin de pouvoir faire le nœud en toute simplicité et  donner un effet « gracieux » à la cravate. Si, après avoir pris la cravate par le milieu, les deux extrémités sont droites cela signifie qu’il s’agit d’une cravate de bonne facture avec une coupe appropriée au costume du marié.
– Pour savoir si une cravate a des défauts de confection, il suffit de la laisser tomber sur la table ou dans la main : une cravate tordu est une « mauvaise » cravate. Une « bonne » cravate est élaborée à partir de tissus ni trop fins ni trop souples, sinon elle serait trop légère et sans corps. Voilà pourquoi il est important de la bomber un peu avec les doigts, une fois le nœud fini.

Un peu d’histoire :

Son histoire remonte à l’époque des Egyptiens qui portaient un morceau de tissu de forme triangulaire autour du cou et à celle des Romains qui portaient quelque chose de similaire à la cravate, puisqu’ils considéraient dangereux d’avoir le cou découvert.

Mais la véritable date d’apparition de la cravate correspond à la Révolution Française (XVIII siècle). Les mercenaires croates entrent en France et avec eux ils apportent la’ Hrvat” en Croate qui veut dire : Cravate. Les mercenaires la nouaient en formant une rose et laissaient pendre les extrémités. Tout de suite, elle a été adoptée par les Français et par la suite s’est répandue dans le monde. Durant cette époque, elle a aussi acquis une valeur politique.

La cravate telle que nous la connaissons n’existe que depuis 1924. C’est le New-yorkais Jesse Langsdorf qui a donné à la cravate sa forme actuelle.  La manière de couper la cravate évitait un grand gaspillage en tissu, il a breveté cette forme de confectionner la cravate et sa méthode perdure encore de nos jours.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

En savoir plus

Commentaires (3)

Cravate fan
7 mars 2010

Bonjour,

Bel article bien complet car je recherchais à trouver la bonne tenue pour un mariage.
J’ai aussi trouvé un article complémentaire http://www.areyouchic.com/blog/tag/cravate-de-mariage où j’ai trouvé pas mal d’info.

Finalement, j’ai choisi une cravate beige http://www.areyouchic.com/cravate-unie-soie-beige-154.html pour ma tenue de mariage

Commenter
Laure
15 juillet 2010

Moi j’ai trouvé de très belles cravates, en soie, fabriquées en France & Italie sur
http://www.maisondelacravate.fr/
Livraison en 48H, je vous le recommande!

Commenter
sylvain
9 août 2010

Bonjour,

Tout d’abord merci d’avoir cité notre boutique lescravates.com et à ce titre je viens vous annoncer l’ouverture d’une nouvelle boutique de cravates http://www.label-cravate.com qui accompagne la boutique que vous connaissez déjà, je vous invite à la visiter……Encore merci pour cet article qui reflète bien la cravate

A bientôt
Sylvain

Commenter

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus