FR Login
FR

Elisabeth et Jonathan, une merveilleuse histoire d’amour née d’une rencontre 2.0

Si certains prétendent que les idylles nées sur internet ne durent pas, nous vous mettons au défi d’exposer  votre avis à Elisabeth et Jonathan, jeune couple qui vient de se marier après s’être trouvé grâce à un site de rencontre. Malgré un départ un peu difficile, nos tourtereaux, liés par le destin, se sont retrouvés… C’était inévitable, ils étaient faits l’un pour l’autre. Elisabeth et Jonathan ont gentiment accepté de répondre à nos questions : découvrez leur magnifique histoire…

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Jonathan : Nous étions tous les deux sur un site de rencontre : Elisabeth est venue me parler, elle était tellement mignonne mais son profil venait d’être créé, j’ai donc cru à une mauvaise blague d’une ex. Disons donc que le premier contact n’a pas été une réussite puisque né d’un immense quiproquo ! Le destin a fait que nous nous sommes retrouvés sur un autre site.  Puisque que nous avions des photos différentes, nous ne nous sommes reconnus et de nouveau, nous nous sommes plu. Au fil des conversations, nous nous sommes d’ailleurs rendus compte que j’étais un très bon copain d’un de ces amis d’enfance, le monde est petit ! Après quelques chassés croisés, c’était une évidence, nous étions faits pour être ensemble. Mon meilleur ami appelle ma femme « Destinée » car malgré toutes les détours de notre relation, nous devions finir ensemble quoi qu’il arrive.

Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau

Comment/où a-t-il fait sa demande ?

Elisabeth : Jonathan a fait sa demande sur une plage dans les Keys, une archipel au sud de la Floride. Il s’était décidé 3 jours avant notre départ et avait couru partout pour trouver la bague parfaite. Il était tellement stressé juste avant la demande que j’avais remarqué sa pâleur, je le pensais malade ! Je ne m’attendais pas du tout à cette demande sachant que cela ne faisait que 9 mois que nous étions ensemble. Nous étions tellement émus que nous ne nous souvenons pas exactement tout ce que nous nous sommes dits sur le moment…

Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau

Comment avez-vous vécu les préparatifs de votre mariage ?

Elisabeth : Les préparatifs se sont bien passés car nos parents nous ont énormément aidés. Nous avons débuté les préparatifs du mariage un an à l’avance, nous avions une idée assez précise de ce que nous voulions, un mariage qui nous ressemble. La seule petite frayeur a été le changement du lieu (et de date par la même occasion) alors que nous avions déjà réservé un endroit et bloqué nos prestataires. J’ai eu un coup de cœur pour un nouveau lieu en lisant un magazine alors qu’on était dans le TGV, je l’ai montré à Jonathan qui m’a dit « Euh, tu veux vraiment tout changer maintenant… ? ». Finalement tout s’est très bien enchainé, nous avons pu facilement changer et nous marier dans ce domaine vraiment magique.

Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau

Vos ressentis le Jour J

Elisabeth : Je n’étais pas stressée, c’était comme une évidence, une simple officialisation de notre amour auprès de notre famille et nos amis.

Jonathan : Je n’étais pas stressé non plus, j’étais très heureux et avais la sensation de flotter. Le seul stress était le temps… il a plu ce jour-là, mais nous avons pu avoir du beau temps aux moments les plus importants.

Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau
Crédit : Nicolas Chauveau

Vos prestataires ?

Elisabeth : Notre orchestre était Ben Paradise. Ils sont venus à 12 et ont mis une ambiance incroyable dès le début de la soirée ! Ma robe a été conçue par Inbal Dror. De par mon métier (acheteuse dans le luxe), j’ai mis beaucoup de temps à trouver la robe parfaite… Mais dès que j’ai vu ce modèle qui m’a été si justement conseillé par David (que je recommande vivement) de chez Metal Flaque, j’ai vraiment eu un coup de cœur.

Jonathan : Nous avons eu la chance de travailler avec des gens exceptionnels, qui ont vraiment fait en sorte que cette journée soit le plus beau souvenir que l’on ait jusqu’ici. Le lieu de notre mariage était le Château de Vallery, un domaine assez étonnant, gigantesque, dont nous avons pu profiter pendant 3 jours. Son propriétaire, Patrice Vansteenberghe nous a recu comme si nous faisions partis de sa propre famille et donc de son domaine. Nous tenons à le remercier lui et son équipe pour son accueil si chaleureux. Mon smoking a été fait sur mesure chez Les Dandy, à Paris, j’ai pu personnaliser chaque élément. Notre fleuriste était A fleur et à mesure, et a su trouver le ton et les couleurs que nous recherchions.

Pour moi, le plus important depuis le début était que l’on puisse garder des souvenirs inoubliables de ce moment, je savais que cette journée allait passer à une vitesse hallucinante. J’avais énormément d’attente quant au choix du photographe et du vidéaste, nous avons eu la chance immense de trouver deux artistes vraiment talentueux dans ces disciplines. Lorsque nous avons vu des exemples de leur travail respectif (photos et vidéos), nous nous étions demandés si les photos et vidéos ne sortaient pas d’un magazine de mode ou d’un clip de musique. Notre photographe était Nicolas Chauveau, qui a su – en toute discrétion – nous sortir des clichés à couper le souffle ainsi que des images en noir et blanc que je trouve simplement intemporelles. Toutes les personnes à qui nous avons montré nos photos étaient vraiment bluffées. Notre vidéaste était Pascal Délé, il a réalisé un film que nous ne nous lassons pas de regarder, même au bout de la 50ème fois (ce n’est pas une métaphore). Plus que des artistes, ces deux-là sont devenus des amis, c’est juste impossible de ne pas les aimer.

Récapitulatif des prestataires : Robe de mariée : Inbal Dror shoppée chez Metal Flaque / Costume : Les Dandys / Lieu de réception : Château de Vallery  / Fleuriste : À Fleur et à mesure / Photographe : Nicolas Chauveau / Vidéaste : Pascal Délé /  Orchestre : Ben Paradise.

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus