FR Login
FR

Entre Brooklyn et Paris : le mariage franco-américain de Céline et Stephen

Céline et Stephen se sont rencontrés à Brooklyn. C’est entre la France et les États-Unis qu’ils ont organisé leur mariage et le résultat est un succès ! On découvre, avec les jolies photos d’Emeline Hamon de Hé! Capture, un  mariage multi-culturel, champêtre et un brin vintage dans les tons jaunes, blancs et verts.

La rencontre

Un soir, au printemps 2012, deux amis communs ont décidé de nous présenter… dans un bar sport à Brooklyn, où nous habitons tous les deux. Nos amis pensaient nous faire une blague et n’avaient jamais imaginé que ça dure. Mais ce fut le coup de foudre immédiat! Nous ne nous sommes plus quittés depuis.

Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture

La demande

J’avais toujours dit à Stephen que je ne voulais pas une demande en public mais plutôt intime. Nous avions toute une soirée de prévue, avec un très bon restaurant sud-africain, suivi d’un spectacle. Stephen m’a demandé en mariage en rentrant à la maison en me présentant la bague de son arrière grand-mère. Magnifique, touchant et intime, la perfection! Moi qui rêvais d’une bague vintage, je ne pouvais pas demander mieux!

Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture

Les préparatifs

Nous habitons à New York mais nous avions décidé de nous marier en France. Nous n’étions pas sur place (nous sommes venus en France une seule fois pendant les préparatifs), il a donc fallu trouver des prestataires en qui nous pouvions avoir toute confiance. Nous avons fait énormément de recherches sur internet, notamment sur des blogs, ce qui nous a énormément simplifié la vie. Ça nous a permis de lire beaucoup d’avis et d’expériences d’autres couples et nous a beaucoup rassurés. Le choix le plus difficile fut sans aucun doute le lieu, comme nous ne pouvions pas le visiter (par chance ma formidable maman s’était deplacée et avait validé notre choix). Nous ne l’avons visité que quelques mois plus tard, le contrat étant déjà signé, il était trop tard pour faire marche arrière. Mais nous n’avons eu aucun regret et nous avons été subjugués par la beauté du lieu (même en le voyant en plein hiver).

Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture

Nous voulions que cette célébration soit multi-culturelle, chic et belle, tout en étant intime, décontractée et proche de Paris (la moitié de nos invites venaient des États-Unis et ne parlaient pas français). Nous avions donc une idée assez précise de ce que nous recherchions: un cadre charmant et convivial à la campagne, une exclusivité des lieux pour plus d’intimité, des chambres sur place pour passer chaque minute avec nos invités et une flexibilité pour le choix des prestataires afin d’assurer un mariage 100% à notre image. Nous sommes tombés amoureux du Château de la Noë Vicaire, quel merveilleux endroit et quel accueil, les propriétaires sont formidables et disponibles. Le thème de notre mariage était dont tout trouvé: coloré, bohème et chic, à l’image du château, de nos invités et de notre couple. Nous avons choisi les couleurs jaune, vert et blanc, des fleurs champêtres fraîches, des vases de récupération (principalement une collection de bouteilles de whisky que nous gardions depuis des années, il fallait bien quelques clins d’oeil à la culture américaine), des guirlandes lumineuses et des décorations en origami.

Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture

Céline, étant graphiste de formation, a realisé elle-même toutes les créations graphiques (du faire-part, menu, numéros de tables, cadeaux). Les préparatifs pendant les deux jours précédents le mariage se sont faits dans la joie et la bonne humeur, chacun se partageant entre l’atelier calligraphie, l’atelier fleurs, l’atelier origami ou encore l’atelier accrochage des lumières. Nous avons tout installé et tout réalisé nous-mêmes grâce aux nombreux talents de notre famille. J’ai trouvé ma robe un peu par hasard, mais quel coup de coeur! Ma maman est venue passée une semaine à New York en plein hiver, nous n’avions qu’un but, trouver une robe de mariée. Quelle semaine magique et stressante! Nous avons enchaîné les rendez-vous. Nous commencions un peu à désespérer quand je suis tombée sur un site d’une créatrice, quelle trouvaille! Shareen était merveilleuse, attentive et passionnée! Je n’aurais pas pu rêver mieux. Elle a tout de suite compris ma personnalité et mon univers et a décidé de créer une nouvelle robe pour moi, quelle chance!

Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture

Le Jour J

Tout était très iréel le matin même. Stephen était avec sa famille, moi j’étais toujours dans l’ambiance des préparatifs et finissait les dernières touches de deco. Mes deux mondes, français et américains, étaient réunis pour la première fois, j’étais un peu perdue jusqu’à ce que ma séance maquillage commence… Tout est alors devenu magique et merveilleux, comme dans un rêve, entre la séance maquillage entourée de mes proches, l’intimité de nos premières photos tous les deux (on se sentait seuls au monde), les rires et les pleurs pendant les discours de nos témoins, l’amour et tendresse de tous nos proches, mais surtout l’amour et complicité que nous partageons. C’était de loin le plus beau weekend, plein d’amour, de convivialité et d’émotions. Nous étions entourés de tous les gens que nous aimons et qui nous aiment (certains sont même venus de l’autre bout du monde), dans un cadre magnifique, à faire la fête pendant trois jours.

Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture

Le stress était minime le jour J, nous faisions entièrement confiance à nos prestataires et tout s’est déroulé comme prévu. Que de merveilleux souvenirs, un vrai week-end inoubliable! Profitez de chaque moment car le temps passe en effet très très vite!
Cependant, un tout petit conseil, nous avons choisi de ne pas faire appel à un wedding planner. Après coup, je pense que j’aurais aimé avoir un wedding planner le jour J. J’aurais aimé pouvoir décharger ma famille, et principalement ma maman, de toutes les petites tâches ennuyantes de dernière minute. C’est un investissement (et c’est la raison principale pour laquelle nous avons décidé de ne pas le faire) mais sincèrement ça vaut peut être le coup.

Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture

Vous avez aimé le mariage de Céline et Stephen ? Découvrez les prestataires qui y ont participé : PhotographeHé! Capture / Maquillage & Coiffure : Atelier Coquette / Robe de mariéeShareen / Costume : Hickey Freeman  / Accessoires du Marié : The Tie Bar US / LieuChâteau de la Noé Vicaire / TraiteurLalaounis Traiteur / DJ : Romain Bailly / Creations Graphiques et Décoration : Céline Bouchez Studio  / Fleurs : Petites fleurs et Cie / Chaussures de la mariée : M.Gemi.

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus