FR Login
FR

FCI, les faux compliments d’invités (qu’on aurait peut-être dû oublier d’inviter)

J’aime les acronymes, j’en ai d’ailleurs fait un jeu avec ma soeur qui consiste à ne se parler qu’en mettant les initiales de chaque mot et essayer de deviner ce que l’autre a voulu dire. Alors aujourd’hui, je vous en propose un nouveau : le FCI. Kézako ? Faux Compliment d’Invité bien sûr ! Mais si vous savez bien, ces phrases dites sur le ton du compliment, un sourire qui va d’une oreille à l’autre collé sur le visage (pour mieux montrer les dents ?). Car soyons honnêtes, si ce n’est pas le cas dans tous les mariages, et bien heureusement, il arrive bien trop souvent que quelques personnes mal intentionnées, jalouses ou tout simplement maladroites mettent les pieds dans le plat, et vous disent pile poil la phrase que non vraiment, il ne fallait pas dire.

Je vous en laisse quelques exemples, mais n’hésitez pas à partager les vôtres en commentaire !

  • “Je t’admire, la coupe sirène j’aurais jamais osé, faut vraiment avoir un corps parfait…”

Traduction : non, vous n’êtes pas Kate Moss, vous auriez peut-être dû vous abstenir.

Réponse : non, vous n’auriez pas dû vous abstenir. Cette robe, c’est la vôtre, vous l’avez rêvé, vous avez su que c’était la bonne lors du premier essayage, vous lui avez peut-être même déjà préparé sa chambre, en gros, vous l’aimez ! Alors première règle, ne vous laissez pas démonter par ce FCI car vous l’avez vu dans les yeux de votre moitié, vous êtes magnifique. Plutôt que de contre-attaquer par une phrase toute aussi méchante, répondez simplement “Et le mien ne l’est pas assez ?” avec un petit sourire malicieux, la personne en question ne saura plus où se mettre, plongera la tête dans son verre de champagne, et vous fera peut-être un cadeau encore plus gros pour soulager sa culpabilité. Bingo !

  • “On a pas pris de wedding-planner nous, on trouve que c’est plus personnel de tout faire nous-même, mais si vous avez les moyens vous avez raison de pas vous priver !”

Traduction : s’ils avaient eu le budget, ils n’auraient pas forcément dit non à un peu d’aide.

Réponse : demander de l’aide, ça ne veut pas dire que votre mariage sera moins personnel, simplement que vous avez trouvé une personne qui aura le temps que vous vous n’avez pas pour donner vie à vos idées. Ne relevez pas et pensez à complimenter le couple sur la décoration faite main le jour J car oui, vous êtes une bonne personne, vivre dans la rancune ne mène nul part et ce petit commentaire n’était pas bien méchant.

  • « C’est bien que tu aies pris Machine comme témoin, c’est vrai que tu étais témoin à mon mariage mais c’est pas grave, le principal c’est d’être invité non ? »

Traduction : « Je pensais vraiment que je serais témoin en retour. »

Réponse : ne culpabilisez pas, mais n’en voulez pas à cette amie pour autant. La phrase est un peu maladroite, mais elle traduit surtout le fait que cette personne a été quelque peu blessée. Expliquez-lui les raisons de votre choix, précisez-lui que ce fut tout de même un choix difficile et que vous êtes vraiment ravie qu’elle fasse partie de cette journée et que sa présence la rend d’autant plus spéciale.

  • « Félicitations ! Qui aurait cru que vous finiriez par vous marier ? »

Traduction : « On pensait vraiment pas que ça allait durer ! »

Réponse : Et toi c’est pour quand ? Si la personne est déjà mariée, vous pouvez toujours rétorquer que vous avez pris les paris sur son divorce (avec le sourire bien sûr !), c’est un peu méchant, mais ils l’ont quand même (un peu) cherché…

  • « Bon et maintenant les enfants non ? »

Alors voici LA phrase qui pourrait bien me faire sortir de mes gonds la prochaine fois que je l’entends. Comme si tout couple étant ensemble depuis quelques années ou venant de se marier était dans l’obligation légale de procréer. Réponse pour calmer les curieux “On essaye mais on y arrive pas….”. Car oui, on ne connait pas la vie des gens, et donc on ne sait pas ce que l’on peut déclencher avec ce genre de question. Avec cette réponse soyez sûre qu’on ne vous embêtera plus.

  • « C’est cool de vous marier un vendredi, on a dû poser des vacances mais ça fait un long week-end. »

Traduction : « Je voulais utiliser mon RTT pour aller à la plage mais Tatouin-les-Oliviers c’est bien aussi. »

Réponse : bon ok, là on ne peut pas trop leur en vouloir. Effectivement c’est moins cher, effectivement vous passez plus de temps avec vos invités, mais avouez que ce n’est pas forcément pratique pour tout le monde.

  • « Ah oui ça change un costume blanc ! A la Eddy Barclay ! »

Traduction : j’aime pas mais je me sens obligé de te dire quelque chose sur ton costume. Soyez en sûr, si un “compliment” ne comprend pas réellement les mots “beau”, “joli”, “j’aime”, etc… c’est que la personne en face de vous trouve ça moche. Exemple avec un nouveau-né : “Oooh le bébé, tu dois être fier “ “Il a l’air éveillé !!” signifie “La couleur rouge ça disparaît au bout d’un moment non ? »

Réponse : Merci. Que dire de plus ? Les goûts et les couleurs ne se discutent pas et le principal c’est que votre costume vous plaise, ainsi qu’à votre chère et tendre.

Vous l’aurez compris, parfois ça fait du bien de rétorquer du tac au tac, mais parfois il faut mettre un peu d’eau dans son vin. Car à vrai dire, les personnes vraiment mal intentionnées, il y en a au final assez peu, beaucoup de ces phrases sont plus des maladresses qu’autre chose. Et puis c’est votre mariage, profitez-en et ne gardez que le positif !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

En savoir plus

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus