FR Login
FR

Il est Belge, elle est Française… Le très émouvant mariage de Ségolène + Grégoire

Une relation qui dure à distance pendant quatre ans, une demande en mariage un genou à terre en équilibre dans une barque, un an de voyage sur les routes australiennes… L’histoire de Grégoire et Ségolène n’a rien de commun. Leur personnalité à chacun et chaque petit détails de leur histoire la rendent originale, drôle et pleine de tendresse.  Ce sont des mariés tantôt souriants tantôt submergés d’émotions mais surtout heureux, que l’on découvre à travers les photos de Fabrice Hauwel d’ Adjugo et avec le joli film de Gaëtan Guerin

La rencontre

Grégoire et moi, ce n’était pas écrit d’avance. Il y a dix ans, lui, Belge, étudiant ingénieur dans l’armée, moi Française, venue étudier à Bruxelles et une soirée étudiante bien arrosée, c’est pourtant ainsi que les dés ont été jetés! L’évidence s’impose vite, ensemble on est vraiment bien. Puis les ennuis commencent. Je rate mon année, je dois rentrer à Paris. On en parle, on ne peut pas renoncer si vite. Cela fait 6 mois à peine, mais on prend le risque de la distance. C’est quitte ou double, on le sait. La première année, on ne pouvait se voir que tous les deux mois, jusqu’à arriver à un week-end toutes les deux semaines. Après 4 ans de distance, il quitte l’armée et s’installe avec moi à Paris.

Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel

La demande

Au bout d’un an, notre décision est prise,  on part vivre la folle aventure d’une année sur les routes Australiennes en mini-van. Après tant d’années de séparation, on avait besoin de se retrouver à deux et d’en profiter. Avant le départ, il a fait sa demande. Le sujet était bien sûr en discussion mais il a réussi à m’en faire la suprise. Un matin il m’a pressée pour sortir nous promener, nous menant jusqu’au bois de Boulogne. Il a loué une barque et m’a demandé si j’acceptais de l’épouser, genou à terre, au milieu de l’eau. Nous étions seuls au monde. D’habitude l’endroit est bondé, allez comprendre! Il avait ensuite réservé un brunch luxueux, parfait pour se remettre de nos émotions. En rentrant, j’étais déjà aux anges, mais ce n’était pas fini. Il m’a demandé de faire une valise et nous a conduits jusqu’à un château de banlieue parisienne avec restaurant gastronomique et spa. Je n’oublierai jamais ce week-end. Malgré toutes ces années ensemble et nos discussions concernant le mariage, il a réussi à faire de cette demande, un moment suspendu, hors du temps…

Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel

 Les préparatifs

Á notre retour d’Australie, nous n’avons qu’une idée en tête, nous marier! Bon, et trouver un boulot, certes… Commence pour moi le travail d’ épluchage du net. Je me concentre sur le lieu, j’en  sélectionne un, le Château de Ruisbroek au sud de Bruxelles, qui semble rassembler tous nos critères: du cachet et des extérieurs avec un plan d’eau, à taille humaine.   Quand nous l’avons visité le coup de cœur a été immédiat et Greg m’a dit avec toute sa simplicité ‘oui, je crois qu’on va se marier ici’. Nous étions fin septembre, il fallait maintenant trouver une date. Bien sûr, plus un samedi disponible, il restait un vendredi, le 28 août, déjà sous option. Après 48h de suspens, il s’est libéré, l’affaire était dans le sac! Le traiteur étant imposé, le plus dur était fait. Enfin presque. Un mois après Greg trouvait du boulot à Luxembourg. Nous emménageons donc à presque 2h de Bruxelles, nos familles sont en région parisienne et en région de Liège. Il nous fallait quelqu’un sur place. C’est comme ca que Julie est entrée dans nos vies. Nous avons eu un coup de foudre pour elle, lors du salon du mariage à Bruxelles. Tout a ensuite avancé comme sur des roulettes. Elle nous a guidés, soutenus et détendus pendant les quelques mois qui nous séparaient de notre merveilleuse journée. Grâce à elle nous avons rencontré Valérie qui a créé ma robe, Stéphanie, notre décoratrice florale, Gaëtan, notre talentueux vidéaste, qui nous a ensuite présenté Fabrice, notre photographe de génie. Toute la fine équipe s’est constituée petit à petit selon nos attentes et de vrais liens se sont tissés. Nous avons souhaité réaliser une bonne partie de la déco nous même, livret de messe, menus, bonbons souvenir, marques place, petits cadeaux aux proches, boîte pour les alliances… Notre appartement a ressemblé à un atelier de travaux manuels pendant un bon moment.

Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel

La veille du jour J, nous avons loué des apparts, choisis pour leur cachet aussi, séparés mais dans le même immeuble, pour nos préparatifs, entourés de nos proches. Les coiffeuses, maquilleuses et le coiffeur-barbier sont venus sur place. J’étais un peu stressée alors je faisais des DIY pour me détendre: nœud pap et boutons de manchettes maison pour Greg l’avant veille, dernières  bonbonnières (et soins au spa) avec mes amies et mes sœurs la veille, et boutonnières des hommes le matin même pendant que les filles se faisaient dorloter! Nous gardons des souvenirs exceptionnels de cette matinée aux allures de jungle!

Le Jour J

Ensuite tout s’est déroulé naturellement, la cérémonie si riche en émotions, dans le joli jardin bordé d’étangs, mis en valeur par une déco splendide , le vin d’honneur baigné du soleil doux de la fin d’été, le repas sous la verrière où se reflètent les chandeliers à la tombée du jour, les discours poignants et émouvants de nos papas et ceux de nos témoins qui nous connaissent si bien, la minute photomaton avec les copains et le final, une “valse à mille temps” parfaitement indansable mais tellement envoûtante!

Ce mariage nous l’avons rêvé, le rêve s’est réalisé, en mieux…

Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel
Photo: Fabrice Hauwel

 

Vous avez aimé le mariage de Ségolène et Grégoire ? Découvrez les prestataires qui y ont participé: Photographe: Adjugo / Vidéo: Gaëtan Guerin / Wedding Planner: La Fée des Merveilles / Robe et voile: Valérie, une amie de la mariée / Chaussures de la mariée: Eden / Costume du marié: De Fursac / Chaussettes: Galeries Lafayette / Chemise: Suit Supply / Faire-parts: La Petite Baleine / Macarons: Pierre Hermé / Champagne: Drappier / Bonbons personnalisés: Papabubble Brussels / Bague de fiançailles: Amageparis / Alliances: Sammy Plat / Pièce montée de macarons: La fée macaron / Photobooth: ShootingiconsCoiffure: Coiffure Gene et Sandrine / Maquillage: Laetitia Make up & Nails / Barbier: Salon Rodolphe / Décoration florale: Xanthafee Design / Lieu de réception : Château de Ruisbroek.

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus