FR Login
FR

La cérémonie laïque de Julie et Steve : un lâcher de lanternes et un château de conte de fées !

Ils se sont rencontrés en Nouvelle-Zélande et après quelques quiproquos, se sont avoués leur amour… Aujourd’hui ils se sont mariés en France, pour notre plus grand bonheur ! Découvrez de suite leur sublime cérémonie laïque, dans un château digne des plus beaux conte de fées, capturée par la talentueuse Anaïs Chaine !

Photo : Anaïs Chaine

La rencontre

Le point de vue de Julie : Lorsque je suis arrivée en Nouvelle-Zélande, j’étais avec mon cousin Christophe. Nous cherchions une chambre. Par chance, au même moment, Steve proposait sa chambre car il partait pour la Thaïlande pendant deux mois. Donc nous avons visité et il a accepté que nous emménagions. Je me suis tout de suite dit qu’il était beau… Mais j’ai tout de suite compris qu’il n’était pas libre. Après avoir vécu quelques semaines ensemble avant qu’il ne parte pour la Thaïlande, nous avons essayé de communiquer mais mon anglais était vraiment pauvre…

Le point de vue de Steve : Elle était très jolie et son anglais était absolument magnifique. Je suis tombé amoureux dès les premiers mots mais je ne savais pas si elle était en couple avec son compagnon de voyage, Christophe. Ils étaient un peu différents, l’un du sud, l’autre du nord, pas la même couleur de peau… Un soir, Julie m’a dit avec un grand sourire « Non non, nous sommes parents ». J’ai alors pensé « Ah ah ! », et cette nuit-là, nous avons longtemps discuté.

Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine

La demande 

Le point de vue de Steve : En fait, je ne l’ai dit à personne car je voulais éviter qu’elle ne s’en doute. C’était un an et demi après notre rencontre. Nous avons pris des vacances pour rentrer en France. J’avais apporté la bague, j’étais prêt. Mais nous avons été très occupés pendant toutes le séjour… C’était la première fois qu’elle revenait en France après deux ans d’absence. C’est pour ça qu’elle avait tant d’amis et de famille à voir. Je me suis finalement débrouillé pour avoir un petit peu de temps seul avec Julie. Je lui ai alors demandé : « Pourrait-on passer la journée ensemble et aller à l’hôtel ? ». Elle a accepté, un peu suspicieuse. En vérité, je ne savais pas du tout où aller… Mais je me suis dit, ça a l’air joli par là-bas, prenons la route pour aller au sommet et allons voir ce qu’il y a ! Donc nous sommes montés et après quelques minutes d’attente, les français présents ont fini par partir, nous laissant enfin seuls. J’avais déjà mon discours en tête, j’allais le faire. J’étais si nerveux, mes mains tremblaient et Julie a commencé à comprendre qu’il se passait quelque chose d’anormal. J’avais juste besoin de le dire, donc je me suis mis à genou et je lui ai fait ma demande. Elle s’est mise à pleurer… Mais elle a dit oui !

Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine

Les préparatifs 

Le point de vue de Julie : C’était un peu compliqué… Tout d’abord, à cause de la distance ! Nous avons dû organiser le mariage depuis la Nouvelle-Zélande. Notre wedding-planneur a été complètement inutile, je ne la recommanderai jamais. Elle a été très mauvaise, nous n’avons pas eu de chance. Nous avons vécu quelques cauchemars. Donc je pense que c’est très important de beaucoup communiquer avec son organisateur et surtout d’en choisir un bon, probablement en comparant et en faisant un réel entretien d’embauche. Dans notre cas, la distance a été un véritable problème. La seule chose qu’elle ai faite a été de nous trouver le lieu, cher mais très bien et vraiment joli !

Le point de vue de Steve : De plus, à l’approche du mariage, voire le jour même, il y a eu quelques problèmes techniques, avec les ordinateurs et toutes ces petites choses. Mais nos amis nous ont vraiment aidé à gérer les choses et à les régler. Tu ne peux pas gérer tout ça sans tes bons amis, il y a trop de choses à faire.

Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine

Le jour J

Le point de vue de Steve : J’étais vraiment très détendu le matin, je discutais et tout allait pour le mieux. Mais j’ai commencé à être un peu stressé quand les premiers problèmes techniques sont apparus et que le timing a commencé à se resserrer. Puis, j’ai bu une coupe de champagne une fois habillé et je me suis alors senti complètement détendu. Tu es avec tous tes amis, tout le monde t’aime, tu aimes tout le monde, tout est à la bonne place, tu dis bonjour aux invités, tu te présentes à quelques personnes, notamment aux amis de Julie que je ne connaissais pas. Et puis Julie est apparue et je me suis senti… Je ne sais pas ce que c’était, qu’est-ce que c’est ? Un mélange de nervosité et d’excitation, mais j’ai tout de suite pensé « Reste tranquille, elle n’est même pas encore arrivée jusqu’à toi ». Mon cœur s’emballait, j’avais l’impression qu’il allait sortir de ma poitrine ! Mais plus elle s’approchait, plus je me détendais, puis je sentais mon sourire, j’ai vu le sien et je me suis senti beaucoup plus à l’aise.

Le point de vue de Julie : Pour moi, ça a été la même chose. J’ai ressenti un peu de stress le matin parce que tu prépares tout, tu t’assures que tout est bon, et pour moi, c’était particulièrement difficile parce que j’aime bien tout contrôler. Je voulais vérifier la décoration ainsi que tous les derniers détails. Mais quand je suis partie me préparer, j’ai commencé à me détendre. J’étais avec mes amies, je me sentais vraiment heureuse, très heureuse. C’est vrai que quand tu enfiles ta robe, tu ressens un peu de nervosité et d’anxiété. Mais ensuite, quand tu vois ton père qui t’attends, c’est tellement émouvant ! Ça m’a fait pleurer. Je pense que tu ressens vraiment beaucoup d’émotions et de bonheur. Je me souviens… J’étais si contente, je ne pouvais pas m’arrêter de sourire.

Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine
Photo : Anaïs Chaine

Vous avez autant aimé que nous le mariage de ces deux amoureux ? Découvrez de suite leurs prestataires : Photographe : Anaïs Chaine // Lieu : Château du Croisillat // Costume, chaussures et cravate du marié : Barkers, High Street, Auckland // Robe de mariée : Lisa H Design // Chaussures de la mariée : Alanna Hill // Alliance de la mariée : David Keefe // Alliance du marié : Partridge Jewellers Auckland // Traiteur : Traiteur des Chimères // Spiritueux : The Cave “L”

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus