FR Login
FR

L’amour a les mêmes effets sur le cerveau… Que l’ivresse !

Les effets de l’alcool et ceux de « l’hormone de l’amour »- l’oxytocine – auraient de grandes similarités. C’est en tout cas ce que des chercheurs de l’Université de Birmingham ont mis au jour… Curieux ? Nous aussi !

L’amour et l’alcool, même combat ? Photo : Sylvain LE LEPVRIER

Aimer tous ceux que l’on croise, laisser traîner un sourire béat sur nos lèvres : ces effets ne vous rappellent rien ? Le comportement amoureux, bien sûr mais aussi… celui dans lequel on se trouve lorsque l’on est ivre ! Une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Birmingham et publiée dans le magazine Neuroscience and Biobehavioral  prétend que le comportement d’une personne amoureuse et celui d’une personne imbibée sont très proches…

« Nous pensions que c’était un domaine à explorer. Nous avons donc mis en commun nos recherches sur les effets de l’ocytocine et ceux de l’alcool et nous avons été frappés par les incroyables similitudes entre ces deux composantes », explique le Dr Ian Mitchell, du département de psychologie de l’Université de Birmingham.

L’amour et l’alcool, même combat ? Photo : Palmyre Roigt

Pour parler de manière plus scientifique, boire et aimer touchent deux récepteurs différents du cerveau mais provoquent des actions communes sur le GABA (comprenez le principal neurotransmetteur inhibiteur du système nerveux central). Toutes ces petites explications barbares pour dire que dans certaines situations stressantes -comme un entretien d’embauche ou un rendez-vous amoureux- on cherche souvent à s’offrir un petit remontant. « Cela semble tout à coup moins intimidant, on se donne du courage », commente le Dr. Mitchell.

L’amour et l’alcool, même combat ? Photo : Annie Gozard

Si cette sensation dans le creux du ventre lorsque l’on est avec l’être aimé est très agréable, en quoi diable consommer de l’alcool (plutôt nocif, reconnaissons-le) peut-il s’en rapprocher ? Eh bien, nos chers docteurs ont administré à des petits rongeurs une dose d’oxytocine et une dose d’alcool. Devinez quoi ? Les rats ont eu le même comportement. Outre les effets un peu extatiques, ces tests ont aussi révélé que les sujets peuvent devenir agressifs, vantards ou envieux de ceux qu’ils considèrent comme des concurrents. Plus alarmant, c’est notre perception du danger qui est brouillée, c’est pourquoi certains se sentent pousser des ailes et prennent des risques inutiles !

Vous l’aurez compris, boire et aimer sont deux verbes pas si éloignés que cela… Vous n’êtes pas effrayée tout de même ? N’allez pas chercher une excuse pour annuler votre prochain date avec un charmant jeune homme!

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

En savoir plus

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus