FR Login
FR

Le mariage franco-irlandais DIY au ton vintage d’Elise et Michael

Elise et Michael ont des doigts de fée et beaucoup d’imagination ! Pour leur joli mariage dans le nord de la France, ils ont préparé foule de petits détails DIY au ton vintage sur le thème France/Irlande. Vous serez enchantés par l’univers unique et personnalisé de ce mariage, immortalisé avec subtilité par Pauline Franque.

La rencontre

Photo : Pauline Franque

Nous nous sommes rencontrés à Bedford, en Angleterre. J’étais venue pour être assistante de français pendant un an, et Michael était prof de maths dans la même école.

Photo : Pauline Franque

La demande

Photo : Pauline Franque

A Cambridge, une ville que j’aime énormément et où nous aimions nous évader pour la journée. Il avait prévu de faire sa demande lors d’une promenade en barque (activité très populaire à Cambridge). Malheureusement, le courant était très fort ce jour-là, et les balades n’étaient autorisées qu’avec un guide… pas vraiment idéal! Michael était très déçu (je ne comprenais pas encore pourquoi). On a alors opté pour une balade plus traditionnelle, à pied, et il a fait sa demande en haut d’une jolie colline avec de très belles vues sur la ville. C’était tout aussi romantique!

Photo : Pauline Franque
Photo : Pauline Franque

Les préparatifs

Photo : Pauline Franque

Ah les préparatifs!! On en garde de très bons souvenirs. J’adore confectionner toute sorte de choses, et je tenais à ce que l’on fasse toute notre déco/faire-parts nous mêmes, autour d’un thème franco-irlandais(/britannique), et avec un ton un peu vintage. Heureusement que j’ai un mari très compréhensif qui s’est pris au jeu sans râler une seule fois. Tous les lundi soirs, l’appart’ se transformait en atelier mariage. C’était la première fois que je partageais cette passion avec Michael. De beaux moments de complicité !

Photo : Pauline Franque
Photo : Pauline Franque

Puisque nous habitons en Angleterre, je pensais que l’organisation à distance serait difficile. Mais avec l’aide de ma maman et des vacances scolaires, tout s’est fait très rapidement. Pour ce qui est des prestataires, on a vraiment fonctionné au coup de cœur, et ils ont tous été parfaits.

Photo : Pauline Franque
Photo : Pauline Franque
Photo : Pauline Franque

Tout était prêt bien avant le mariage pour que l’on puisse s’occuper des invités qui venaient de l’étranger. Le plus stressant a finalement été de s’assurer que tout le monde se retrouve au bon endroit (surtout les étrangers qui ne voulaient pas rouler à droite !) Nous avons dû appeler chaque personne une à une, et heureusement, car beaucoup comptaient sur des moyens de transport public inexistants !

Photo : Pauline Franque
Photo : Pauline Franque
Photo : Pauline Franque

Le jour J 

Photo : Pauline Franque

Nous pensions tous les deux que nous serions très stressés le jour J. En fait, pas du tout ! Toutes mes inquiétudes se sont envolées, et on était super détendus ! C’était une journée magique, du début jusqu’à la fin. On a été très émus par la présence de tant de personnes qui représentent des parties de nos vies complètement différentes.

Photo : Pauline Franque
Photo : Pauline Franque

Plus de cinquante personnes de la famille de Michael ont fait le déplacement d’Irlande, d’Australie et de Nouvelle Zélande, en plus d’un bon nombre de nos amis anglais, de mes amis que j’avais rencontrés lors de mes études aux Etats-Unis, et bien sûr de tous les Frenchies. Voir tous ces groupes discuter et rire ensemble était inoubliable, et ne se reproduira jamais !

Photo : Pauline Franque
Photo : Pauline Franque

On a aussi énormément apprécié l’investissement de notre entourage pour que notre mariage soit à notre image et à celle de nos deux traditions. (nos amis ont préparé l’entrée et la sortie de l’église à la trompette et à l’orgue). Des amis de ma famille se sont regroupés pour former une magnifique chorale, avec des chants anglais et français. Mon père et son groupe de musique avaient préparé quelques chansons irlandaises pour la soirée, que la famille de Michael a adorées ! Mes témoins ont joué le jeu des « bridesmaids. » Et le plus beau cadeau a été le déplacement du pasteur de l’église de Michael en Irlande, qui ne parle pas français et qui a animé la moitié de notre messe aux côtés du prêtre pour que nos deux cultures (et langues !) puissent être représentées.

Photo : Pauline Franque
Photo : Pauline Franque
Photo : Pauline Franque

Le mariage franco-anglais d’Elise et Michael vous a plu ? Découvrez les prestataires qui y ont participé : Robe de mariée : Jesús Peiró / Costume du marié : Olivier Sinic / Photographe : Pauline Franque Photographie / Fleuriste : Philomène Fleuriste / Lieu de réception : Clos du Bac /  DJ : Jean Jacques Defer / Traiteur : La Gourmandine.

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus