Lionel et Alexandra : un mariage bucolique et champêtre dans le Giverny de Claude Monet

Plonger dans les tableaux de Claude Monet, qui n’en a pas rêvé ! Lionel et Alexandra entourés de leurs filles, nous emmènent dans ce cadre magique et nous partagent leur bonheur et leur joie de vivre, le jour de leur mariage. Leur photographe, Benjamin Brette a capturé pour nous tous ces moments inoubliables.

La rencontre

En juillet 2005, nous avons eu l’idée simultanée de nous inscrire sur un espace de rencontres en ligne, sans mettre de photo pour favoriser un échange plus sincère. Après 10 jours d’échanges manuscrits pour se découvrir, quelques heures et nuits au téléphone, ce fut la rencontre, une évidence, on ne s’est plus quittés… Tout est allé très vite, 3 mois plus tard nous avions notre premier appartement commun, en 14 mois notre première fille, en 3 ans le second appartement et 4 ans après notre rencontre notre deuxième fille !

Photo : Benjamin Brette

La demande

En juillet 2015, de retour de ma journée de travail, Lionel est venu me chercher à la gare pour m’emmener dans le parc de notre ville, pour fêter nos 10 ans autour d’un pique-nique surprise et champêtre selon lui… Un grand drap blanc était posé sur l’herbe, avec un menu rafraîchissant accompagné de champagne et… d’une bague de fiançailles. Après une courte mais intense déclaration, j’ai dit OUI.

Photo : Benjamin Brette
Photo : Benjamin Brette

Les préparatifs

Nous avons décidé ensemble, ce sera donc en 2016. Nous sommes heureux à l’idée de pouvoir partager cet événement avec nos deux filles (10 ans et 7 ans), nos amis et notre famille. On a navigué régulièrement sur Internet pour glaner quelques idées et comme nous pensions avoir beaucoup de temps, six mois plus tard nous n’avions toujours rien d’organisé ! Petit conseil clef : la première étape consiste à fixer la date qui dépend du lieu de réception.

En janvier 2016, nous avons découvert à Giverny, le village de Claude Monet, la magnifique Dîme de Giverny, au cœur d’un écrin de verdure. Ce sera la seule visite que nous avons faite, car le coup de cœur était immédiat et on a réservé la salle pour la seule date restante de l’année, octobre 2016. Quelle chance !

Photo : Benjamin Brette

La date enfin choisie, tout restait à faire en 8 mois. Même pas peur ! Avec le lieu, la saison automnale et nos envies nous nous sommes orientés vers un mariage à l’esprit bucolique et chic. Sans l’aide d’une wedding-planner, nous avons sélectionné très rapidement les principaux prestataires sur recommandation ou par pur hasard. Avec un peu d’organisation, beaucoup de DIY (carterie, bougies cadeaux, bougies de décoration coulées dans des verres Nutella, bouquets de blé/lavande…), quelques détournements d’objets de la maison (photos détournées en plan de table…), quelques achats de décorations ou d’accessoires pour le photobooth, les mois se sont égrenés tranquillement jusqu’au Jour J.

Photo : Benjamin Brette

Sur les conseils des propriétaires de la Dîme, nous avons fait appel aux services d’Erisay Réceptions, excellent traiteur de la région depuis 45 ans. Nous avons découvert lors d’une journée dégustation l’ensemble de leur prestation, la qualité incroyable de leurs produits et le professionnalisme et la gentillesse de leur équipe.

Pour la décoration florale, nous avons joué la carte de la proximité avec la fleuriste NATUREL de Vernon. Dès notre première rencontre, Catherine, qui travaille en famille, nous met à l’aise, nous conseille, nous fait rire. Elle connaît bien la Dîme de Giverny et sait comment la valoriser à moindre coût. Bouquets multiples sur les tables, dans la salle, habillage de la rambarde de la mezzanine, décorations des boules de buis de la cour avec de simples mais colorés gerberas…C’était juste parfait.

Photo : Benjamin Brette

Et le meilleur pour la fin : quand on cherche un photographe pour son mariage, on passe des heures à regarder des photos, des sites. Et puis un jour, on s’arrête sur les photos de Benjamin Brette ! Ce sera lui, c’est une évidence ! Le rencontrer termine de nous convaincre, car il est passionné par ce qu’il fait, il est rassurant, drôle, tout est facile. Il a eu dès le début l’idée d’installer dans un salon un photobooth mis à disposition des invités qui sera source de très belles perles.

Connaissant le talent de Benjamin et l’ayant vu à l’œuvre, nous étions prévenus, on allait avoir de très belles photos de notre mariage. En fait, lorsqu’elles sont arrivées, elles étaient encore plus stupéfiantes. On a encore ri, pleuré, dansé à la seule vue de ses photos, tout était là, sous nos yeux.

Photo : Benjamin Brette
Photo : Benjamin Brette

Le jour J

Pendant ces 8 mois, nous avons fait en sorte que tout soit prêt pour le Jour J et ne plus se préoccuper d’autre chose que s’apprêter et profiter de cette grande journée. Pour ma robe, je me suis orientée vers la créatrice Elsa Gary dont les modèles sont à la fois classiques mais aussi pleins de poésie. Lionel a trouvé presque toute sa tenue chez Massimo Dutti (pantalon, gilet en tweed, chemise en coton chiné) et sa veste en tweed chez Asos et tout cela un mois avant le mariage…

Photo : Benjamin Brette – Robe de mariée : Elsa Gary

La journée a débuté dans notre maison dans le Val d’Oise. Depuis la veille, nous avions presque tous nos témoins avec nous pour des préparatifs que nous avons faits dans la bonne humeur et le champagne. Quel plaisir de voir cette ruche s’animer. Certains diront qu’il est préférable d’envoyer les enfants chez mamie et de n’avoir personne à la maison. Nous c’était le contraire, c’était un plaisir de se préparer tous ensemble sans croiser le marié bien sûr, la tradition oblige !

Photo : Benjamin Brette

Lionel a pris un peu d’avance pour rejoindre les invités à la mairie, et c’est au bras de mon papa que je l’ai rejoint sur le parvis. Nous étions très émus tous les deux, les regards, les silences, les petits mots glissés resteront longtemps gravés. Tout s’est enchaîné ensuite rapidement, la cérémonie à la mairie et puis direction Giverny pour la cérémonie laïque dans les jardins de la Dîme, mais surpris par la pluie, nous avons déménagé très rapidement vers les salons pour un moment qui sera finalement bien plus convivial dans un espace restreint.

Photo : Benjamin Brette

Pendant le cocktail, notre DJ, Select Sono, a proposé un bar à vinyle, où chacun venait sélectionner dans les nombreuses caisses, le disque qu’il souhaitait partager. Pour notre entrée dans la salle de réception, nous avons diffusé une vidéo tournée trois semaines avant le mariage, où tour à tour nous avons fait la Carlton Dance à notre manière, massacré « Endless Love » de Lionel Ritchie et Diana Ross, affublés de perruques et tenté le porté de Dirty Dancing qui s’est soldé par un magnifique placage de rugby… Pour finalement entrer en toute simplicité dans la salle.

Photo : Benjamin Brette

Puis la soirée s’est poursuivie autour du repas en alternant les différentes prises de paroles de nos filles, parents ou amis qui nous ont fait passer d’un battement de cils du rire aux larmes. Le plaisir d’être tous réunis, la musique et le champagne, nous ont emmenés jusqu’au bout de la nuit.

Photo : Benjamin Brette
Photo : Benjamin Brette

Le mariage de Lionel et Alexandra vous a plu ? Voici les prestataires qui y ont participé : Photographe : Benjamin Brette / Lieu : Dîme de Giverny / Traiteur : Erisay Traiteur / Fleuriste : Naturel / DJ : Select Sono / Robe de mariée : Elsa Gary / Pantalon, chemise, gilet du marié : Massimo Dutti / Veste du marié : Asos / Esthéticienne : Lorzen’lya

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus