FR Login
FR

Mya Photography : des photos de mariage authentiques et sensibles !

En nous promenant sur les pages de nos photographes, nous sommes tombés sur cette photo. Le coup de foudre ! Elle a fait à tel point l’unanimité que nous l’avons utilisé sur notre site… L’occasion de faire une interview de Mya Photography, une artiste talentueuse.

Photo : Mya Photography.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans la photographie de mariage ?

En tant que photographe de mariage, nous avons la chance extraordinaire de partager l’un des plus beaux jours de la vie de nos mariés. Déjà rien que cela est magique. Nous sommes les témoins privilégiés de ce moment, nous passons notre journée dans des lieux magnifiques entourés des gens qu’ils aiment. Il y a quand même plus pénible !

Au-delà de cet aspect, ce qui me plaît c’est que chaque mariage est diffèrent. Je peux être amenée à revenir dans les mêmes lieux et pour autant rien ne sera identique. Notre métier nous demande d’être réactif, car il faut toujours anticiper l’instant, et d’être créatif peu importe les lieux et la lumière dont nous disposons. Chaque mariage est un nouveau challenge ! On n’a pas le temps de s’ennuyer.

Comment définissez-vous votre style ?

Mon style est tourné vers le lifestyle c’est à dire les photos prises sur le vif. J’aime l’idée de retracer en images la journée de mes mariés sans qu’ils n’aient à poser pour moi. Je recherche par-dessus tout à leur livrer des photos authentiques. Ensuite je suis une fan des couleurs pastels et des lumières douces.

Quelle est votre philosophie de travail ?

Ma philosophie est simple, je recherche avant tout le feeling avec mes mariés. Pour moi cela est primordial. Je dois sur leur journée de mariage, raconter l’histoire de celle-ci. Et à mon sens il n’est pas concevable de raconter une histoire sans en connaître les acteurs principaux. Je passe donc énormément de temps à connaître mes mariés. Ils ne sont pas pour moi juste une date ou un nom. Je cherche à savoir qui ils sont, comment ils se sont rencontrés, ce qui les a poussés à se marier, la relation qu’ils entretiennent avec leurs proches… Chaque détail à son importance pour moi, car je vais chercher à retranscrire photographiquement ces éléments et à anticiper la journée.

Je me souviens d’une anecdote : Il y a peu de temps j’ai couvert un mariage où le marié avait perdu son frère quelques années auparavant. Le marié m’avait dit que pour lui rendre hommage, chaque membre de la famille proche porterait une coccinelle, sur sa tenue. J’ai senti lors de ce rendez-vous qu’en évoquant cela, il était déjà très ému. Lors des photos de groupes une vraie coccinelle s’est posée sur l’un des invités. Le marié et moi nous nous sommes regardés, avons échangé un sourire et je lui ai glissé : « Tu vois c’est un signe ! ».  J’ai bien sur pris la photo.

Là, où vous ne verrez qu’une photo d’une coccinelle, lui y verra beaucoup plus. Voilà ma philosophie, rendre chaque mariage unique et personnel.

Votre définition d’une bonne photo ?

Une bonne photo est à mon sens, une photo qui va parler aux mariés. Et comme je l’ai dit un peu plus haut, pour cela j’ai besoin de les connaître. Parfois une bonne photo peut ne pas être parfaite techniquement, mais tellement forte car l’instant prime toujours. Les excellentes photos sont à mon sens, celles qui mêlent technique et émotion.

Où trouvez-vous l’inspiration ?

L’inspiration est partout. On vit dans un monde rempli d’images, alors c’est plutôt simple. Qu’il s’agisse d’un film, d’une expo, du travail d’un photographe que j’admire, tout est propice à l’inspiration. Encore hier, je me baladais en pleine nature au coucher du soleil, avec une superbe lumière, et j’imaginais déjà les futures séances que je pourrais y faire. J’aime également réaliser des mariages à l’autre bout de la France, pour découvrir d’autres lieux, d’autres paysages ou coutumes. Etre ouvert, est extrêmement important pour moi. Les workshops suivis m’ont également permis d’évoluer et d’affiner ma vision. Il me semble indispensable de continuer à se former tout au long de sa carrière pour apporter toujours de meilleures images à mes mariés.

Quels moments préférez-vous photographier ?

Il y a plusieurs moments que j’affectionne durant la journée. Mais j’aime particulièrement, les préparatifs. J’insiste réellement auprès de mes mariés pour couvrir cette partie de la journée car il n’est pas concevable pour moi de raconter l’histoire de cette journée si j’arrive en plein milieu, par exemple à la mairie ou à l’église. Les préparatifs sont ce que j’appelle le calme avant la tempête. Les mariés ne sont pas encore pris par le tourbillon de la journée. Ils ont encore un peu de temps pour eux et surtout en profitent avec leurs invités les plus proches. Ce moment est toujours propice à de jolis échanges entre eux. C’est également l’occasion de prendre en photo les détails (robe, chaussures, bouquet…) que la mariée à mis des mois à choisir. Il est donc important de laisser une trace photographique de ces éléments.

Une anecdote/histoire qui vous a marquée durant votre carrière ?

Je ne suis pas que LA photographe de leur mariage. A la différence de la plupart des prestataires de leur journée, je partage chaque moment de leur journée, chaque émotion : le stress, la nervosité, la peur, la joie, les larmes… tout ! Donc il y a pas mal d’anecdotes. Cela va de la robe tachée par le rouge à lèvres lors de l’habillage où il faut trouver un plan B d’urgence car on est à 30 min de la cérémonie, à l’entrée dans l’église où la musique lancée pas de mariée à l’horizon. Tous les invités s’affolaient pensant qu’elle avait fait marche arrière. Elle avait juste oublié son bouquet à la maison et a dû faire demi-tour.

Il y a un mariage qui m’a marqué pour deux raisons :

- La première est que la journée était particulièrement pluvieuse et que par conséquent c’était un peu plus compliqué pour les photos et pourtant … La cérémonie laïque devait se faire en extérieur mais avec la pluie on a trouvé une solution de repli sous une tente. Bien que la météo fasse des siennes, je crois n’avoir jamais vu autant d’invités pleurer durant une cérémonie. Moi la première ! Les discours étaient tellement touchants !

- La seconde était lors des photos de groupe. La mariée me demande si je peux faire une photo avec ses copines : pas de soucis. Puis elle me demande si elles peuvent en faire une avec Francis. Elles l’appellent, et je me retourne car je pensais que « Francis » était derrière moi.

Je dis donc au Monsieur  derrière moi : « Allez-y ! »

Il me répond : « Mais ce n’est pas moi Francis c’est lui ! »

Et là je me retourne, et je vois Francis !

Bref j’ai fait un mariage avec Francis Cabrel. C’était assez inattendu !

Contactez sans hésiter notre photographe coup de cœur, à Bordeaux et dans toute la France !

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus