FR Login
FR

Organisation de mariage : les questions qui gênent mais que vous devez poser à vos prestataires

Florence, wedding planner de l’agence Floasis propose une sélection de questions auxquelles on ne pense pas ou que l’on n’ose pas poser… Son expérience de 6 années dans l’univers du mariage lui permet aujourd’hui de vous offrir ses précieux conseils pour que vos préparatifs ne tournent pas au cauchemar.

Carles Figuerola CF

1. L’autorisation d’exploitation

Votre lieu de réception (péniches, salles, discothèques etc.) peut remplir ses  fonctions, c’est à dire vous recevoir, vous ainsi que vos invités, si des experts qui ont pour mission de contrôler régulièrement les normes, lui remettent une autorisation pour cela.
Parfois, le fameux sésame ne peut être attribué suite à un manquement (sécurité, hygiène etc.).
Je vous invite donc à demander la date à laquelle prend fin l’autorisation et de mesurer les risques si votre mariage se déroule après cette date.  Je pense tout particulièrement à un bateau qui a eu l’accord des autorités pendant 15 ans et qui, suite à de nouvelles normes de flottaison, n’a pas obtenu le renouvellement d’autorisation de navigation et ceci en pleine saison des mariages…

Photo : Alejandra Ortiz

2. Vol et perte

Personne n’est à l’abri d’un vol. Vos fournisseurs (tenues, fleurs, décoration etc.) peuvent malheureusement subir une infraction peu avant votre mariage. Faites-leur part de votre inquiétude quant au lieu de stockage (est-il bien sécurisé ?) et demandez-leur ce qu’ils mettent en œuvre pour réduire les risques et les solutions envisagées si le pire devait arriver (renvoi vers un confrère attitré, commande en urgence possible etc.).
Ainsi, ne commandez pas votre robe de mariée à la dernière minute. Au contraire, vérifiez qu’elle a bien été réceptionnée à la boutique et gardez-la précieusement chez vous dès que les dernières retouches ont été faites.

Photo : The Creative Shot

3. Changement de propriétaire

Quand un prestataire ou un lieu de réception revend son activité, il l’annonce généralement aux futurs mariés et les invite à contacter le repreneur plus tard, quand il aura pris ses fonctions. Et ceci afin de ne pas établir un devis qui n’aurait plus de valeur une fois la passation faite (offres ou tarifs différents).
Toutefois, suite à des mésententes ou malentendus entre les gérants, actuels et futurs, les informations circulent parfois mal et ce sont les clients qui en souffrent.
Je vous invite à demander s’il y a un projet de vente ou de changement de propriétaire afin que vous ayez le maximum d’informations sur l’avenir de votre salle ou de votre prestataire.

Il n’est pas question ici d’être suspicieux envers vos prestataires ou inutilement anxieux, mais il est important de bien communiquer avec tous ceux qui participeront à la création de votre plus beau jour afin d’éviter toute mauvaise surprise. Et si vous avez besoin de déléguer votre mariage en toute confiance à votre wedding planner, contactez Floasis !

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus