FR Login
FR

Se marier c’est bien plus sympa que vivre en concubinage

Si, si vous avez bien lu le titre de cet article. Selon une étude du professeur James A. Coan, directeur du Laboratoire de Neuroscience de Virginie, il vaut mieux se marier que de vivre en union libre avec votre amoureux. L’intérêt de cette étude nommée “Les effets de la cohabitation” est de montrer le comportement des amoureux quittant le cocon familial parce qu’ils se marient ou juste pour une envie de vivre à 2. Sont-ils émotionnellement stables ou pas ? Longue vie ensemble ou pas ? Que nous dit cette étude?

Pour une belle histoire qui dure – Elena Fleutiaux photographe

L’étude a été menée auprès de 54 couples dont 27 mariés et 27 vivant en concubinage. Au cours de l’expertise où l’un des deux membres du couple recevait une petite décharge électrique dans la cheville, celui-ci avait le choix entre prendre la main de sa moitié ou celle d’une autre personne. L’objectif était de générer de la peur et/ou une tension chez les volontaires pour ensuite étudier leurs réactions.

Etre heureux ensemble – Coralie Polack photographe

Les résultats ont montré que les couples mariés se prennaient plus la main, et subissaient une décélération immédiate de l’hypothalamus (la partie du cerveau qui joue un rôle clé dans l’identification d’émotions et des réactions devant les menaces externes). Ce qui indiquait beaucoup plus de confiance et de tranquillité. Selon le Dr. Coan, après cette “affection”, il y a un effet régulateur très fort et prédictible entre mariés alors que ce n’est malheureusement pas le cas pour les couples qui vivent en concubinage.

Vivre à 2 – Les productions de la Fabrik

L’expérience menée sur les couples vivant en union libre ne révèle aucun signe de décélération de l’hypothalamus, probablement car le fait de recevoir cette décharge générait tant de nervosité et d’anxiété que la réaction dans leurs cerveaux était identique à une personne vivant seule. Selon les experts, la réponse à cette réaction est due au fait que les personnes vivant en concubinage sont moins dépendantes l’une de l’autre.

Se marier… un vrai bonheur – Coralie Polack photographe

“Ne pas se marier signifie maintenir une certaine distance émotionnelle. J’imagine que cela fonctionne comme un signal disant que vous ne pouvez pas stresser votre conjoint”, explique le Dr Coan.

Donc se marier peut être la réponse pour se sentir en sécurité et avoir la stabilité émotionnelle que ressentent les personnes qui savent qu’ils ont quelqu’un sur qui ils peuvent compter au cas où. De plus, se marier en grande pompe ou réaliser un mini wedding avec les personnes qui comptent le plus est toujours une joie et un très beau moment! On prend date?

A vous les festivités – Coralie Polack photographe

Pour vous aider à organiser ce si beau jour, je vous recommande notre annuaire de prestataires de mariage.
Choisir le lieu si spécial, la décoration, vos tenues, composer la liste de vos invités et toutes les autres petites choses qui font que l’organisation d’un mariage est si émouvante, vous tentent? Alors allez-y!

Et si les idées vous manquent, voici quelques galeries et articles qui vous aideront : Les 20 plus beaux lieux de réception en France, Une décoration de mariage 2015 : pour un “oui” stylé, Des idées amusantes pour décorer vos cocktails à votre mariage, Les musiques de mariage idéales pour 2015 : les 50 chansons indispensables!

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Commentaires (1)

Lola
15 September 2015

Bon à savoir :) On en parle souvent avec mon mec quand on joue à happycoupleapp ^^

Commenter

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus