FR Login
FR

SOS ! Une de mes témoins de mariage ne sera pas là le Jour J : que faire ?

Bien choisir ses témoins et/ou demoiselles d’honneur est un gage de réussite du mariage. En général on choisit ses témoins de mariage en fonction du rôle qu’ils jouent dans notre vie. Amie d’enfance, cousine chérie, soeur confidente, etc : chacune a une place essentielle dans notre coeur et c’est pour cela qu’on ne s’imaginerait pas ne pas les associer à notre engagement. Mais que se passerait-il si l’une de vos témoins ne pouvait être à vos côtés le jour de votre mariage ?

Et si l’une de vos témoins de mariage/demoiselles d’honneur ne pouvait être à vos côtés le Jour J ? – Photo : Palmyre Roigt

Soyons honnête, c’est une situation chaotique que de savoir que l’une de nos témoins chéries ne pourra assister à notre mariage ou de se rendre compte à la dernière minute qu’une autre est malade et ne pourra venir. Il existe 1001 raisons justifiant l’absence d’une demoiselle d’honneur le D-Day. Une chose est sûre, dès qu’on apprend pareille nouvelle, un, on respire, deux, on garde son calme, et trois, on lit les conseils ci-après pour garder la tête haute.

Tout problème se résout et ce même, à quelques heures du mariage ! – Photo : Riana Rousseau

1.-Anticipez. Choisissez vos demoiselles d’honneur/témoins bien en amont, cela leur permettra de bloquer la date dans leur agenda et de vous assurer de leur présence le Jour J. Et puis qui sait, peut-être auront-elles envie -ou la possibilité !- de poser 2-3 jours avant votre mariage pour vous aider dans les derniers préparatifs ?!

Demandez bien à l’avance à vos amies si elles accepteraient d’être vos témoins de mariage – Photo : Sylvain Le Lepvrier

2.-Profitez des mois qui précèdent votre mariage pour que vos demoiselles d’honneur se voient et se connaissent. Rien de tel qu’une « équipe » de témoins qui a partagé des moments ensemble. La connivence entre elles jouera pour beaucoup dans la bonne ambiance de votre mariage. 

La connivence entre vos demoiselles d’honneur jouera pour beaucoup dans la bonne ambiance de votre mariage – Photo : Riana Rousseau

3.-Solution de rescousse. Être témoin/demoiselle d’honneur est un véritable honneur, mais ce rôle implique aussi certaines obligations. Voilà d’ailleurs 10 choses que l’on attend de ses témoins de mariage ! Faites donc une liste des personnes que vous appréciez particulièrement et que vous vous feriez un plaisir d’avoir à vos côtés le D-Day si l’une de vos témoins venait à annuler sa présence. Rien de tel pour pallier à la panique d’une telle nouvelle.

Ayez en tête des témoins de substitution, au cas où… – Photo : Connie Dai Photography

4.-Rabâchez à vos témoins les horaires de la cérémonie, leur rôle, etc. Plus vous le leur direz, plus elles intégreront ! Même chose pour vos invités ! Si vous le pouvez, passez un petit coup de fil à chacune de vos demoiselles d’honneur la veille pour vous assurer de leur présence le lendemain.

5.-Pensez à avoir des témoins « de substitution » à la mairie mais aussi à l’église. Si vous comptiez sur vos demoiselles d’honneur pour témoigner aux 2 cérémonies, pas de problème. Par contre si vous misez sur un mariage civil en petit comité, assurez-vous d’avoir quelqu’un pour remplacer au pied levé votre témoin absente. 

Si votre témoin de mariage manque à l’appel, choisissez parmi vos proches quelqu’un pour la suppléer – Photo : Sylvain Le Lepvrier

6.-Relaxez-vous ! Si c’est à quelques heures de la cérémonie que vous vous rendez compte de l’absence de votre demoiselle d’honneur, surtout pas de panique. Mandatez une autre de vos témoins pour contacter ladite absente afin de savoir ce qui se passe. 

7.-Dites vous bien que tout -absolument tout- peut se résoudre. Si votre témoin manque à l’appel, choisissez parmi vos proches quelqu’un pour la suppléer. Vous voyez, rien de bien compliqué ! Si vous avez prévu un code couleur pour les demoiselles d’honneur, tachez de choisir quelqu’un qui soit habillé dans les mêmes tons afin que l’on ne remarque pas l’absence de votre témoin d’origine.

Le Jour J, ayez le sourire malgré les contrariétés ! – Photo : Ashley Seawell Photography

8.-Gardez le sourire. Rien de pire qu’une mariée qui semble stressée, triste, noyée dans ses pensées… Tentez plutôt de comprendre les raisons qui ont poussé votre demoiselle d’honneur à ne pas venir et affrontez la situation du mieux que vous pouvez. Bonne humeur à l’appui ! Ce jour est LE plus beau de votre vie, pas question donc de le ruiner à cause de cette broutille.

Aucune inquiétude à avoir donc si l’une de vos témoins ne peut venir le Jour J. Il y aura toujours des solutions et croyez-moi, nombreuses seront vos amies qui seront ravies -au dernier moment- de faire partie de votre cortège. Ce qui est important c’est que vous gardiez toujours le sourire. Rire des choses permet de faire retomber la pression et de résoudre le problème calmement. Profitez pleinement de votre mariage !

Etre une demoiselle d’honneur parfaite, c’est tout simple ! – Photo : Clary Pfeiffer Photography

Etre une demoiselle d’honneur parfaite, bien sûr que vous le pouvez ! Futures mariées, avez-vous déjà demandé à votre meilleure amie si elle accepterait de devenir votre demoiselle d’honneur ? Ne manquez pas non plus les 5 craintes que tous vos témoins ont en secret.

Photos de: Riana Rousseau, Palmyre Roigt, Sylvain Le Lepvrier, Connie Dai Photography, Ashley Seawell Photography, Clary Pfeiffer Photography vía Style Me Pretty

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus