FR Login
FR

Top 5 des traditions observées lors d’un mariage oriental

Quand on pense mariage, on pense souvent à la robe blanche, à la salle des fêtes et aux invités. La vérité, c’est que le terme mariage englobe un plus grand univers. Il y a ceux qui se contentent d’une petite cérémonie privée et ceux qui en font une somptUeuse fête sans fin ! Aujourd’hui et avec les explications de Sabrina, gérante du site ZawajBox.com et de Fatiha des Noces de Zara, wedding planner, on vous fait découvrir le mariage musulman ; un évènement placé sous le signe de l’honneur, de la pudeur et de la joie !

Rites et religion

Photo : Reflex Mariage

Avant tout, il est nécessaire de bien distinguer deux chose : Le mariage islamique et le mariage traditionnel maghrébin. Comme nous l’explique Sabrina, le mariage musulman est commun à tous ceux qui pratiquent la religion quand le mariage maghrébin est purement traditionnel et peut varier selon les pays. Fatiha, des Noces de Zara, nous dit la même chose : “Il convient de bien distinguer le mariage musulman du mariage oriental qui sont très souvent confondus. En effet, le mariage musulman, donc à vocation religieuse, appelé le nikah ou plus communément la “fatiha”, est un contrat verbal sacré entre 2 futurs époux qui expriment leur consentement à devenir mari et femme. C’est un rite religieux, à l’instar d’une cérémonie célébrée dans une église. Le mariage oriental, quant à lui, est un ensemble de rites et de traditions respectés lors de la cérémonie du mariage”.

Les 7 Robes de la mariée

Photo : Castille Alma

Le jour de son mariage, la femme musulmane ne se contente pas d’une seule robe de princesse. Quelques semaines avant le Jour J, la future mariée jouit du total confort : hammam avec les copines, massages, manucure, pédicure, soins de la peau, et… choix des robes ! 7, pour être précis. Beaucoup observent encore cette tradition qui consiste à faire de la mariée la véritable reine du soir en l’habillant de sept robes différentes. Il y a la robe de mariée blanche classique que la jeune épouse porte généralement à la mairie. Puis vient la tenue de katefa (velours lourd et traditionnel) portée lors de la pose du henné “En fonction des cultures, on va retrouver différentes coutumes : les mariés portent un habit traditionnel, (caftan de couleur verte au Maroc ou caftan blanc ainsi qu’un burnous, sorte de cape déposée sur les épaules en Algérie)”. Il y a ensuite la robe que la mariée porte pour couper la pièce montée, puis les quatre autres qu’elle revêtira pour la soirée. Le port des 7 robes varie selon les pays. “Porter 7 robes, cela vient du fait que la mariée doit être vue de la plus belle des manières et ainsi être mise en valeur avec des robes de différentes régions de son pays d’origine. En Algérie, souvent la femme porte une robe kabyle, une oranaise, une algéroise etc…”, explique Sabrina de Zawajbox.com. Cette tradition n’est pas forcément observée de nos jours par manque de moyens ou de temps. Pour les mariages qui ne s’étalent que sur une journée, il est “difficile de procéder à 7 changements de robes sans finir au bout de la nuit. Cela varie énormément, certaines mariés ne se changent qu’une fois, d’autres portent 4 à 5 tenue“, nous dit Fatiha.

 Les 7 jours de fête

Photo : Nadia Bouthors

Un mariage musulman et/ou oriental dure idéalement une semaine. Pendant ces sept jours, il y a le passage à la mairie pour valider le mariage officiellement et le passage à la moquée pour valider le mariage religieusement. “La femme est généralement représentée par un Wali ( représentant masculin tel que le père, le frère, l’oncle etc). C’est le Wali qui transmet l’accord de la jeune femme”. Au sein de ce lieu sacré, l’imam récite la Fetha ; le texte religieux qui déclare le mariage accordé et béni par Dieu. “Il est souvent demandé à un imam de procéder à l’union des deux personnes. Cependant, un homme de sciences peut tout à fait marier les époux sachant que dans l’Islam il n’y a pas d’intermédiaire entre Dieu et le croyant”. S’ensuit une prière en l’honneur des époux puis la dégustation de pâtisseries pour les concernés ainsi que pour tous les fidèles présents ce jour-là à la mosquée. Une fois le mariage validé par ces deux institutions, la fête peut commencer et elle durera longtemps. Elle a aussi bien lieu chez les familles des deux mariés que dans une salle de réception choisie par le couple. De nos jours, ces types de mariage ne durent plus que deux ou trois jours et sont généralement célébrés le weekend.

 La séparation hommes/femmes

Photo : Olivia Marocco

La pudeur et le respect des sexes sont très observés chez les musulmans. A certains moments, lors du mariage, les femmes et les hommes se séparent en deux groupes bien distincts. Des salles sont généralement préparées pour accueillir les deux partis. Le marié et tous les autres hommes invités au mariage sont placés d’un côté, les femmes et ses invitées de l’autre. Il s’agit d’une tradition observée depuis la nuit des temps à laquelle les musulmans rendent hommage. Bien sûr, tout le monde se mélange pour faire la fête et danser, manger et s’amuser !

 La cérémonie du henné

Photo : Reflex Mariage Alexandre Chirouze

Toujours minutieusement pratiquée, la pose du henné est un moment phare du mariage. C’est une tradition qui “varie selon les régions du Maghreb“, explique Sabrina, notre experte. A base de plantes écrasées, cette pâte qui colore la main est un incontournable des mariages orientaux. Trempé dans de l’eau de rose (ou de fleur d’oranger), le henné est un symbole encore plus puissant qu’une alliance chez les musulmans. “Il est coutumier de croire que cela apportera une bénédiction (baraka) à cette union”, nous dit Sabrina. Selon les pays, le henné peut être posé de façon élaboré (dessins, paillettes, couleurs) ou plus simplementLe henné en poudre est mélangé avec de l’eau ou du lait, ou encore de l’eau de fleur d’oranger, afin de former une pâte déposée en forme de boule au creux de la main avec un louis d’or, ou en arabesques sur toutes les faces de la main ou jusqu’aux poignets. Dans la tradition tunisienne, par exemple, c’est un tracé très précis qui doit être respecté”, nous informe Fatiha. La pose du henné ne s’expédie pas, c’est une cérémonie aussi sophistiquée que l’est la cérémonie du thé, au Japon. Le henné est posé sur un plat en argent, cerné de deux grandes bougies. Après la pose du henné, la mariée protège ses mains avec de jolis gants à rubans. Le marié peut aussi bénéficier de la pose du henné mais dans ce cas, on n’enduit que l’un de ses doigts ou bien on lui fait un petit rond au centre de la paume. La tradition veut que toutes les filles qui veulent aussi se marier se fassent poser un petit rond de henné au centre de la paume. ” La mariée reçoit chez elle les jeunes filles et femmes de sa famille mais aussi des amies afin de mettre du henné sur ses mains et ses pieds“.

Les pâtisseries

Photo : La Rose de Tunis

Le moment le plus intéressant du mariage oriental (et de tous les mariages, on ne va pas se mentir), est la pause dégustation. Assister à un mariage oriental, c’est s’assurer de succulents mets ; entre les plats traditionnels à base de viandes, l’imposant wedding cake et les gâteaux orientaux au miel, aux amandes et aux pistaches, il y a de quoi se faire plaisir. Les gâteaux, parlons-en, justement. Les deux familles doivent participer à la confection (ou à l’achat) des pâtisseries qui contenteront les invités. En général, ces pâtisseries sont faites à la main et en quantité, de sorte qu’elles durent très (très) longtemps.

Une tradition universelle : l’émotion

Photo : Mollygraphy

Comme pour n’importe quel mariage, les unions musulmanes et/ou orientales apportent leur lot d’émotions ! “J’ai pour ma part été particulièrement émue lors d’un mariage franco-algérien que j’ai organisé. La fête battait son plein, puis au moment de la cérémonie du henné organisée le soir même, les mariés ayant revêtu leurs toilettes, l’ambiance est devenue très solennelle ; la salle n’était plus qu’éclairée que par la lueur des bougies allumées par les convives, et les tantes du marié ont entonné des chants traditionnels, en souhaitant bonheur et prospérité au tout nouveau couple. De nombreuses larmes ont coulé”, confie Fatiha des Noces de Zara.

Il existe mile dérivés et mile traditions selon les pays  et selon les envies des familles. Le mariage musulman/oriental est avant tout un moment de partage, d’honneur et de bonheur.

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Commentaires (2)

RG
27 August 2016

Attention à ne pas faire la confusion entre femme maghrébine et femme musulmane !
Par exemple, dans la partie sur les changements de tenue, cela ne s’observe pas dans tout le monde musulman !

Commenter
Marion Auvray
29 August 2016

Merci beaucoup pour votre commentaire RG !

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus