51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51
François-Xavier Bondois
François-Xavier Bondois
1 de 51

Description

Photographe diplômé, François-Xavier Bondois exerce ce métier depuis bientôt 20 ans. Passionné par la photographie c'est d'abord les personnes qu´il aime photographier et capter les instants magiques.

Il se propose d'être le témoin privilégié du plus beau jour de votre vie. Basé dans l’Oise. Il se déplace sur toute la Picardie et les départements limitrophes. François-Xavier vous propose différentes formules pour satisfaire vos attentes et vos besoins.

Les photos de mariage sont des moments que l´on souhaite garder pour toute sa vie, alors prenez contact avec François-Xavier Bondois pour trouver LA formule qui vous convient !

Détails

  • Prix moyen
  • Budget moyen

    Prix moyen
  • A partir de quel prix peut-on avoir un reportage photo ?

    690
  • Que comprend votre offre ?

    Photographie, Retransmission par internet
  • Quels styles de photos proposez-vous principalement ?

    Photo-journalisme
  • Jusqu'à quelle heure restez-vous sur place ?

    2:00
  • Quel délai faut-il compter pour faire appel à vos services ?

    Plus de 6 mois
  • Faut-il prendre rendez-vous ?

    Rendez-vous nécessaire
  • Comptez-vous des frais de déplacement ?

    Frais de port éventuels
  • En quelle année avez-vous lancé votre activité ?

    2009

Avis (7)

4.9
7 avis
J'ai utilisé ce service pour mon mariage

Nous avons connu Francois-Xavier par une recommandation . Le feeling est passé tout de suite et il a tout de suite adhéré à nos idées .

Nos photos de couple sont magnifiques . Les photos de nos invités sont spontanées, vrai . La discrétion est un point fort de sa personnalité . Notre album a fait l’unanimité auprès de nos proches .

Signaler un abus
J'ai utilisé ce service pour mon mariage

De formidables souvenirs !!

Nous avions déjà fait appel à François-Xavier pour une séance photo "engagement". Il était évident pour nous qu'il serait LE photographe de notre mariage. Professionnel et expérimenté, il sait capter les émotions, la complicité, le naturel des mariés. Chaque image est un petit cadeau que nous avons plaisir à découvrir puis à redécouvrir.

Nous sommes ravis ! Nous ne saurions que trop recommander François-Xavier !

Merci encore !

Signaler un abus
Ils ont fourni un service à un mariage auquel j'étais invité

François-Xavier a été formidable! Il nous a fait un magnifique album. Il a pris le temps, bravo pour sa patience, ses propositions personnalisées, sa discrétion, son ressenti...Nous le recommandons fortement ! Et nous le recontacterons si besoin ! Merci encore François-Xavier !

Signaler un abus
C'est un service que j'ai envisagé pour mon mariage

François-Xavier a été formidable! Il nous a fait un magnifique album. Il a pris le temps, bravo pour sa patience, ses propositions personnalisées, sa discrétion, son ressenti...Nous le recommandons fortement ! Et nous le recontacterons si besoin ! Merci encore François-Xavier !

Signaler un abus
J'ai utilisé ce service pour mon mariage

François-Xavier a été formidable! Il nous a fait un magnifique album. Il a pris le temps, bravo pour sa patience, ses propositions personnalisées, sa discrétion, son ressenti...Nous le recommandons fortement ! Et nous le recontacterons si besoin ! Merci encore François-Xavier !

Signaler un abus

Donnez votre avis

Vous l'avez utilisé ? Donnez votre avis

Contenu éditorial

Rebecca et Yves : un mariage de princesse où le carosse... est une Mustang !
Rebecca et Yves : un mariage de princesse où le carosse... est une Mustang !

Adresse de François-Xavier Bondois en Oise (60):

60120 Bonneuil-les-Eaux