X

Ces choses que craignent les mères le jour du mariage de leur enfant

Le jour de votre mariage si c’est vous la reine de la journée, sachez que ce n’est pas de tout repos pour votre mère et même pour votre belle-mère ! Peur que le traiteur fasse des bourdes, invités à accueillir, etc. Si les parents ont des missions il y aussi les choses que peuvent craindre ces derniers le Jour J

Le syndrôme du “nid vide”

Ça y est, leur fiston – ou leur fille- chéri(e) va définitivement voler de ses propres ailes ! Ce n’est jamais facile pour une maman de laisser partir son enfant, d’autant plus son “garçon chéri” ! Alors soyez patients et expliquez à vos parents que maintenant c’est à vous de créer votre propre famille et que vous ne les abandonnez pas !

Photo : Charles Seguy

La peur de manquer 

Il manque du champagne ? Les petits fours, il y en a assez ? Mince, il va manquer une chaise… Que d’angoisses pour les maîtresses de maison le jour du mariage de leur enfant. On ne peut pas leur en vouloir, elles veulent que tout soit au top pour ce grand jour. Alors même si par moment c’est un peu “too much”, on ne leur en tient pas rigueur et on les remercie de leur investissement -à 300% !

Photo : Olivia Duff, Studio Aloki

Le dîner sera-t-il à la hauteur ?

Les invités auront-ils assez à manger ? Aimeront-ils ce qu’ils auront dans l’assiette ? Avons-nous bien fait de choisir du poisson au lieu de la viande ? Est-ce que tout sera assez cuit ? Eh oui, maman un jour, maman toujours. Votre mère ou votre belle-mère sera forcément inquiète de l’impression gustative des invités. Elle n’aura de cesse de vérifier du coin de l’oeil que les serveurs sont au point, que les plats sont bons et saura trouver le traiteur pour lui donner ses idées… Restez zen !

Les photos de Marie

Les doutes de dernière minute

Et si leur fils(lle) chéri(e) avait un coup de stress au dernier moment et ne se sentait pas d’attaque pour faire le grand saut ? Elles ont beau savoir leur enfant hyper amoureux et heureux de se marier, elles ne peuvent s’empêcher de se faire du mouron -inutilement. Heureusement, il y a ce petit moment mère-fille (ou mère-fils) pré-mariage qui permet de se rassurer l’un-l’autre. Votre maman peut aussi être excellente psychologue ! 

Photo : Elodie Chabrier

La robe

La maman de la mariée ne peut s’empêcher de stresser quant à la robe de mariée de sa fille. Elle n’a pu assister au dernier essayage, s’en veut à mort et s’imagine que sa fille va -flotter dans sa robe (eh oui avec le stress du D-Day, la petite chérie a perdu 3 kilos) ou au contraire va être boudinée dans sa tenue (effet inverse, la petite chérie se rue sur le chocolat depuis 3 semaines). Dites-lui de ne pas s’affoler et qu’il n’y a aucune raison que vous ne soyez au top le Jour J !

Photo : Modaliza

Une fois que vous en saurez plus sur la manière d’éviter que vos parents s’incrustent dans votre organisation de mariage et comment gérer les tensions si vous avez une famille recomposée, vous serez totalement détendue !

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus