Adeline et Feliciano : un mariage sur les tons pastel, de la décoration à la mythique 2cv

Une demande en mariage à bord d’une gondole à Venise, une salle de réception classée à l´UNESCO dans le Nord, une décoration originale à l’image des mariés, des couleurs pastel, une fiole d’huile d’olive made in Portugal, du sirop de barbe à papa… Comment ne pas tomber sous le charme de ce couple romantique, dont Maxime Décarsin a su parfaitement capter l’essence.

La rencontre

Nous nous sommes rencontrés dans un grand hypermarché où nous avions tous les deux un job étudiant, nous travaillions tous les deux en caisse. Feliciano est quelqu’un de très timide, pour autant, il y avait tellement peu d’hommes dans ce monde qu’il était le chouchou de ces dames, c’est pour cette raison que je n’osais pas trop aller le voir, pensant que c’était perdu d’avance!  Puis, nous avons commencé à organiser des sorties entre étudiants après le travail et c’est au fil de ces soirées que nous nous sommes rapprochés.

Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin

La demande

C’était lors d’un week-end à Venise. Feliciano est un grand romantique, je savais qu’il aurait aimé faire sa demande là-bas, nous en avions déjà parlés. Quand j’ai su que j’avais quelques jours de congés en août 2015, j’ai tout de suite regardé pour partir un long week-end, la destination la plus abordable était à Venise, mais Feliciano ne voulait pas parce qu’il voulait faire sa demande en mariage là-bas, et “ce n’était pas pour maintenant” ! On a continué à chercher d’autres destinations, en vain. Finalement, nous nous sommes mis d’accord : on part à Venise, pour les vacances, pour changer d’air. Mais pas de déception : je ne dois pas m’attendre à une demande en mariage !

Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin

Quelques jours plus tard, nous voilà donc à Venise, il fait chaud, on en prend plein les yeux, on profite. On fait une balade en gondole, dans le quartier de Cannaregio : tout est paisible, nous sommes seuls au monde avec un gondolier poussant la chansonnette. À la fin de cette balade, on se pose sur le bord du canal, presque les pieds dans l’eau, on est en plein mois d’août, mais il n’y a personne autour de nous ! Et il me donne une lettre très émouvante, quand je termine de la lire, il me demande en mariage, avec une fausse bague de princessepour qu’on choisisse la vraie ensemble ! Les larmes ne sont arrivées que plusieurs minutes après tellement j’étais surprise, j’étais tellement sûre que ça n’arriverait pas lors de ce week-end…  Nous avons terminé la soirée au champagne, dans un restaurant de spécialités vénitiennes au bord du canal. Les idées fusaient déjà pour les préparatifs du mariage !

Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin

Les préparatifs

J’adore préparer des événements et j’adore la décoration, je voulais quelque chose d’assez simple, qui nous ressemble, mais sophistiqué en même temps, c’est un mariage quand même ! Nous avons donc commencé par chercher la salle pour fixer la date, j’avais très envie que cela se passe dans la ville où nous habitons. Nous avions d’abord réservé une belle grange, puis monsieur le maire de la ville de Wallers-Arenberg nous a parlé de la salle des fêtes en rénovation, classée au patrimoine de l’Unesco, qui serait terminée pour juin 2016. C’était parfait ! Nous avons vu quelques images de projection, nous sommes allé voir l’avancement des travaux et nous lui avons fait entièrement confiance… C’est dingue d’avoir un coup de cœur sur quelque chose qui n’est pas encore fait ! Il faut avouer que parfois, cela mettait un peu de piment dans les préparatifs : les travaux seront-ils vraiment terminés pour le 20 août 2016 ?

Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin

Pour l’église, sans aucun doute nous voulions nous marier dans l’église de Wallers, elle est magnifique, elle a été entièrement rénovée il y a 5 ans après un incendie, c’est majestueux, avec un plafond bleu marine étoilé de LED. Nous devions ensuite chercher le traiteur, après plusieurs devis, mon père nous a montré par hasard une publicité de La Folle Bouchée, à Saint-Amand-les-eaux. Nous avons pris rendez-vous : nous avons été séduits immédiatement par la sympathie de Jean-Sébastien et Rosanna, ce qu’ils proposent est tout simplement succulent, pour le palais comme pour les yeux ! Vient ensuite le choix des vêtements des mariés : j’ai passé une journée avec mes témoins, ma maman et ma marraine, nous avions plusieurs rendez-vous pour des essayages de robes, j’avais une idée de ce que je voulais : pas de bustier, pas trop de dentelles, des boutons satinés au dos, pas de traîne… Mais je voulais en essayer de toutes sortes ! Finalement j’ai eu un coup de cœur pour une robe de la maison de création Lilly (achetée chez Juste un baiser, à Valenciennes).

Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin

Pour la décoration, je voulais du pastel, nous avons donc choisi du beige et du pêche, avec des touches de vert menthe, et puis le blanc évidemment. Pour le thème, c’est naturellement que nous en sommes arrivés à choisir “romantique en gardant une âme d’enfant“, c’est vraiment ce qui nous correspond ! Et nous sommes tout les deux de grands enfants ! Nous avons confié la création des faire-parts à La fée dentelle, pour une création unique et personnalisée. Et nous avons fait le reste avec nos petites mains, et celles de nos amis et de nos familles.

Nous n’avons pas souhaité mettre de dragées, nous les avons remplacées par différents cadeaux : un petit olivier, une fiole d’huile d’olive (produite par ma belle-famille au Portugal), une petite bouteille de sirop à la pomme d’amour ou à la barbe à papa, une préparation pour cookies, ou une petite succulente. Notre wedding cake, signé William’s Cake était une petite merveille. Nous avions fait des tickets à gratter nous-mêmes pour que les gens aient un cadeau au hasard, c’était original ! Le tout présenté dans une jolie charrette louée à l’atelier n°5 de Wallers.

Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin

Le jour J

Nous y voilà enfin, le grand jour ! Toujours pas de stress ni pour Feliciano ni pour moi, par contre les personnes qui nous entouraient l’étaient un peu ! C’est une phrase que j’ai beaucoup entendue le matin du mariage “Mais comment fais-tu pour être zen comme ça ?” Sincèrement ? On sait ce qu’on a préparé, on a confiance en nos prestataires, et tout le monde sera là pour nous, il n’y a pas de raison de stresser, il faut profiter ! Nous avons respecté la tradition de dormir chez nos parents respectifs la veille. Feliciano était accompagné de ses deux témoins.

Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin

De mon côté, il y avait mes parents et mon frère ainsi que mes témoins et mes demoiselles d’honneur, ma grand-mère nous a rejoint au moment d’enfiler la robe. Deux coiffeuses étaient chez moi, ce sont des amies : Mathilde et Laetitia, qui travaillent chez Bulle d’hair à Haspres et une esthéticienne : Co’coon esthétique pour toutes nous chouchouter, c’était vraiment une bonne matinée, on prenait le temps ensemble de se préparer, je suis très contente d’avoir choisi de faire de cette façon ! Féliciano est ensuite venu me cherche en 2cv couleur menthe, Patrice de Mariage événements manifestations deuche était extraordinaire, plein d’humour et au petit soin avec nous !

Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin

Maxime Décarsin, notre photographe, était là depuis le matin, nous l’avions choisi, car nous avions ressenti qu’il était passionné par ce qu’il faisait dès la première rencontre, nous ne nous étions pas trompés, il a mis tout le monde à l’aise et a capté de magnifiques instants. La journée a ensuite filé à toute vitesse : mairie, église, vin d’honneur – où nous avions installé une machine à barbe à papa, un jeu de pêche aux canards, et différents jeux de foire comme le chamboule tout, la course en sac, etc.Même les adultes se sont pris au jeux!, repas, évidemment pendant la soirée on se laisse surprendre par les surprises préparées par les témoins et la famille.

Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin

Ce n’est que du bonheur ! Afin que chacun profite de la soirée, nous avions engagé 3 animateurs pour enfants, les parents étaient vraiment ravis ! Nous sommes assez émotifs, étonnement, nous n’avons pas versé de larme le jour de notre mariage, nous étions vraiment portés par l’amour de ceux qui nous entouraient, c’est une sensation exceptionnelle que nous n’avions jamais ressenti auparavant, nous sommes sur notre petit nuage, rien ne nous attend hors mis l’élan d’amour de chacun des invités, c’est exceptionnel !

Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin
Photo : Maxime Décarsin

Le mariage de Feliciano et Adeline vous a plu ? Voici les prestataires qui y ont participé : Photographe : Maxime Décarsin / Traiteur : La Folle Bouchée / Wedding Cake : William’s Cake / Robe de mariée : Juste un baiser / Costume du marié : Keitel / Faire-part : La fée dentelle / Fleuriste : Krystel Fleurs.

Contactez les entreprises mentionnées dans cet article

Plus d'information à propos de

Commentaires (1)

Donnez votre avis !

Photo : Laura Michel Photographe
Stéphanie + Bastien : un mariage dans les tons pastel sous le soleil d'Occitanie
Tons pastel et château de princesse pour ce mariage dans le Gard... Découvrez le joli jour de nos amoureux du jour !
Photo : Fred S photographie
Adeline + Jérémy : Mariage vintage et coloré de tons pastels dans le Vaucluse
Découvrez le mariage haut en couleur d'une wedding planner de talent!
Photo : Béatrice Carra
Julie + Bertrand : un mariage tout en douceur aux tons pastel
Connaitre les parents de votre futur époux avant de le connaitre lui-même ? Oui, c'est possible ! Découvrez le mariage plein d'émotions de Julie et Bertrand

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Votre entreprise peut aussi faire partie de Zankyou !
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage dans 23 pays. En savoir plus