Battle petit-déjeuner sucré contre salé... Qui gagne ?

On voit fleurir sur Instagram et autres réseaux sociaux des photos de muesli maison, de tartine d’avocat -“l’aliment star” de cette année-, ou encore de “smoothie bowl”. Alors que la tendance est au petit déjeuner sucré, de nombreux régimes préconisent de manger salé. Mais alors, salé, sucré quel est le meilleur pour vous ? 

Photo : jannis-brandt

Il est inutile de rappeler que le petit déjeuner est le repas essentiel de la journée, sans lui il est difficile de se concentrer, de résister aux grignotages et de tenir une journée entière. Il intervient après un jeûne nocturne plus ou moins long, il va permettre de réhydrater l’organisme et de reconstituer les réserves en énergie.

En France le petit déjeuner sucré est favori, alors que dans d’autres pays européens comme la Grande Bretagne, le salé est privilégié.

Photo : bzwei-pixabay

Le sucre, un aliment qui ne vous veut pas que du bien 

Le problème du petit déjeuner sucré, c’est qu’il l’est régulièrement trop ! Le pain blanc et les céréales aux chocolats, la confiture ou la pâte à tartiner et le jus de fruits provoquent des pics de sécrétion d’insuline, hormone régulatrice du taux de sucre dans le sang. Ceci entraîne des hypoglycémies réactionnelles et l’envie de produits sucrés pour remonter la glycémie. Le corps va ainsi stocker le sucre en trop grande quantité et va vous pousser à la surconsommation de produits sucrés.

Photo : pexels-pixabay

Afin de lutter contre l’hypoglycémie réactionnelle :

  • limitez les céréales de petit déjeuner de mauvaise qualité, le pain blanc ou encore les biscottes. Privilégiez les céréales complètes comme le pain de seigle, le pain aux céréales ou le pain complet qui auront comme deuxième rôle d’augmenter le temps de digestion de l’aliment.
  • Apportez une pointe de matière grasse comme le beurre, il augmentera également le temps de digestion de l’aliment.
  • Pensez à apporter une portion de protéine, présente dans les produits laitiers notamment, yaourt, lait, fromage blanc qui à un effet satiétogène.
  • Attention à la quantité de sucre 1 à 2 cuillères à café de confiture ou de miel semble raisonnable !
Photo : Ekologiskt_Skafferi-Pixabay

Le salé, attention aux mauvaises graisses

Le petit déjeuner salé est souvent plus calorique, mais plus rassasiant, car les protéines freinent l’appétit. Les protéines sont excellentes pour le cerveau et les muscles, elles diminueront les risques de grignotages en cours de matinée car elles provoquent une sensation de satiété plus longue, et elles sont idéales pour celles et ceux qui ont prévu d’aller faire une séance de sport dans la journée.

Photo : Unsplash

Mais attention ! Ce type de petit déjeuner peut être trop gras, notamment à cause des graisses cachées, bacon, saucisse, fromage qui en contiennent une grande quantité.

  • Privilégiez les aliments moins riches en acides gras saturés comme les œufs, le blanc de dinde, le jambon ou encore le poisson.
  • Il est préférable de supprimer un apport protéique à l’un des autres repas de la journée afin de ne pas dépasser les recommandations journalières et ne pas risquer des problèmes liés à une surconsommation de protéines.
  • Pensez à apporter un produit céréalier pour avoir des glucides, première source d’énergie de l’organisme.
Photo : ponce_photography-pixabay

Mon petit-déjeuner idéal 

Salé :

  • Une boisson pour réhydrater le corps, thé, café
  • Un portion de protéine de bonne qualité : 1 œuf, une tranche de jambon, une tranche de saumon fumé
  • Un produit céréalier : une tranche de pain complet, une galette de mais ou de blé
  • Un fruit
Photo : ponce_photography-Pixabay

Sucré :

  • Une boisson pour réhydrater le corps, thé, café
  • Un produit laitier : fromage blanc, yaourt, lait
  • Un produit céréalier : une tranche de pain complet, un bol de céréales
  • Un peu de matière grasse
  • Un peu de confiture
  • Un fruit ou une compote
Photo : brooke-lark

Verdict ? La bonne nouvelle, c’est que tout est une question de goût, le plaisir doit primer ! Alors faites-vous plaisir ! Découvrez également comment ne pas prendre 5 kilos après chaque apéro.

Donnez votre avis !

Le  wedding-blues, c’est grave Docteur ?
Le wedding-blues, c’est grave Docteur ?
Le mariage est peut-être le plus beau jour de votre vie, mais que penser de l’après? Alors que la fête est terminée et que vous devriez enfin souffler, certaines mariées sont atteintes d’un wedding-blues.
Benjamin Brette
10 raisons pour lesquelles se marier c'est merveilleux !
Grâce à votre moitié, vous avez découvert ce que le mot "amour" signifie. La prochaine étape ? Vous marier ! Vous avez des doutes ? Nous avons compilé 10 raisons implacables pour lesquelles vous ne devez pas passer à côté du mariage...
Photo : Florence Moncenis
Demoiselles d'honneur, voici 10 choses que la mariée peut vous demander et que vous ne pouvez pas refuser
Préparez-vous à rire, courir et stresser car la future mariée à des envies que vous ne pouvez laisser passer. D'ailleurs voici 10 choses qu'elle peut vous demander sans que vous puissiez refuser !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Votre entreprise peut aussi faire partie de Zankyou !
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage dans 23 pays. En savoir plus