Comment assumer d'être le centre de toutes les attentions le jour J ?

Vous n’êtes pas spécialement timide, et pourtant, l’idée d’avoir tous les regards posés sur vous le jour du mariage vous rend plutôt mal à l’aise. “Et si je tombais devant tout le monde ? Et si j’oubliais les pas de notre première danse ? Et si je n’arrivais pas à marcher avec mes talons ?”, ce genre de pensées cauchemardesques font souvent leur apparition à l’approche du mariage. Mais d’où proviennent-elles ? Comment les gérer ?

Bikoga
Photo: Bikoga

Cette peur de faire un faux-pas peut rapidement devenir une obsession chez certaines futures mariées, au point où elles n’arriveront pas à se relaxer, ni à profiter de cette journée tant que le moment qu’elles redoutent ne se sera pas déroulé. Toutes ces appréhensions répondent à une même angoisse, celle d’être le centre d’attention.

Cette angoisse est commune à beaucoup d’individus et peut survenir dans de nombreuses situations de la vie quotidienne, lorsqu’il est question d’avoir tous les regards tournés vers soi. Et à l’heure de se marier, vous vous en doutez, il n’existera aucune échappatoire ! Mais pour quelles raisons nous sentons-nous si mal à l’aise, alors que les personnes qui nous entourent et nous observent sont en réalité celles qui nous aiment le plus, celles venues tout spécialement pour nous voir ?

True Romance
Photo: True Romance

L’une des raisons principales de cette sensation nous vient en fait de l’enfance. Depuis tout petit, nous apprenons qu’il est mauvais d’être prétentieux, et qu’il faut toujours savoir rester humble. Tout au long de notre vie, nous allons donc prôner cette valeur en évitant de se mettre en avant, au point de s’interdire la célébration de nos joies personnelles. Inconsciemment, nous avons en effet l’impression de dévaloriser la personne en face de nous si nous lui faisons part de nos réussites. Nous avons donc très souvent l’habitude de raconter nos instants de tristesse plutôt que nos moments de joie. Par exemple, à la question “ça va ?”, nous répondons un simple “bien” si nous n’avons pas de problème particulier, sans entrer dans les détails de notre vie. À l’inverse, si nous avons une liste de soucis en tête, nous allons passer plus de temps à répondre et à nous confier. C’est un fait, pour se faire accepter socialement, on pense souvent qu’il vaut mieux raconter ses déboires que ses succès. 

Juany Galo
Photo: Juany Galo

En étant peu attentif à nos propres réussites, on finit tout simplement par oublier et perdre la satisfaction que l’on ressent lorsque la vie nous sourit. Ainsi, être trop humble peut parfois nous conduire à nous sous-estimer. Un manque de confiance en soi qui se manifeste le jour du mariage par la peur d’être jugée par les autres, et d’apparaître trop prétentieuse dans sa volumineuse robe blanche.

Le problème est que nous confondons être prétentieux et être fier de soi, être reconnaissant pour les belles choses qui nous arrivent. Nous avons parfois l’impression que ces deux sentiments sont identiques alors qu’ils sont en réalité très distincts. Une personne prétentieuse aura tendance à se comparer et à se placer au-dessus des autres. Au contraire, quelqu’un fier de soi n’aura besoin de personne pour se sentir bien et saura se réjouir de ses réussites personnelles sans se comparer.

Comment se sentir à l’aise le jour J ?

Pour ne plus avoir peur d’être le centre de l’attention, il faut tout d’abord prendre conscience qu’il n’y a aucun mal à être sous le feu des projecteurs en ce jour si spécial, puisque c’est avant tout le vôtre, un jour qui concrétise votre engagement et votre amour. De plus, n’oubliez jamais que vous n’êtes pas seule et que votre conjoint est lui aussi présent et dans la même situation. Enfin, gardez en tête que les personnes présentes à votre mariage sont là pour vous et porteront un regard bienveillant à votre égard. Alors levez la tête, et sentez-vous fière d’être la star du jour. 

Plus d'information à propos de

Donnez votre avis !

Photo : Alex Tome
6 idées originales pour un EVJF selon le style de la mariée
Comment pouvez-vous la surprendre en étant certaine de ne pas la rendre mal à l'aise ? Pour vous aider, nous vous avons compilé quelques idées originales en fonction du style et de la personnalité de la future mariée !
Le  wedding-blues, c’est grave Docteur ?
Le wedding-blues, c’est grave Docteur ?
Le mariage est peut-être le plus beau jour de votre vie, mais que penser de l’après? Alors que la fête est terminée et que vous devriez enfin souffler, certaines mariées sont atteintes d’un wedding-blues.
Photo : Florence Moncenis
Demoiselles d'honneur, voici 10 choses que la mariée peut vous demander et que vous ne pouvez pas refuser
Préparez-vous à rire, courir et stresser car la future mariée à des envies que vous ne pouvez laisser passer. D'ailleurs voici 10 choses qu'elle peut vous demander sans que vous puissiez refuser !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Votre entreprise peut aussi faire partie de Zankyou !
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage dans 23 pays. En savoir plus