Publicité
Comment choisir la lingerie de son mariage ?

Comment choisir la lingerie de son mariage ?

Zankyou vous livre aujourd'hui ses conseils pour bien choisir la lingerie que vous porterez le jour J. Prenez notes !

  • Accessoires pour la mariée
  • Conseils
  • Robe près du corps
  • Bustier
  • Dentelle
enregistrer
Photo : Alberto Mahtani
Publicité

Vous avez certainement déjà en tête votre look de mariée pensé au millimètre : votre robe de mariée, votre voile (si vous en voulez un), vos chaussures, votre bouquet… Mais avez-vous réfléchi à la lingerie que vous porterez le jour J ? Bien choisir son ensemble pour le jour J est essentiel pour passer votre journée marathon en étant à l’aise et confiante. Suivez nos 5 étapes pour trouver la lingerie idéale pour votre mariage !

Etape 1. Bien choisir la forme de ses sous-vêtements

La lingerie idéale d’une mariée est une lingerie invisible. Pour qu’elle ne se voit pas le jour J, il faut donc savoir l’ajuster à sa robe de mariée. Depuis la forme du décolleté jusqu’aux matières de votre robe (dentelle, tulle, soie…), vous devez penser à des dessous adaptés.

enregistrer
Photo : Mat and Fer

Un modèle bustier

Sous une robe bustier, hors de question de voir dépasser des bretelles ! La solution est d’opter pour un soutien gorge sans bretelle, assurant le bon maintien. Vous pouvez également demander à votre couturière de coudre votre modèle de soutien-gorge directement à votre robe de mariée. Si vous avez une petite poitrine, le soutien-gorge bandeau est une bonne option.

Vous ne voulez pas manquer les dernières tendances pour votre mariage ?

Abonnez-vous à notre newsletter

Un joli dos-nu

Si votre robe de mariée est dos-nu, on vous conseille de  porter des coques en microfibres à coller sur la peau, Attention néanmoins à ne pas appliquer de crèmes hydratantes ou matières huileuses avant de poser vos coques car celles-ci pourraient tomber. Pour le bas, on privilégie un modèle taille basse comme un tanga.

enregistrer
Photo : New Look

Un décolleté plongeant

Avec un décolleté plongeant, on associe un soutien-gorge push-up pour mettre en valeur sa poitrine, et une forme triangle qui laisse assez d’espace entre les deux bonnets. Si votre décolleté est en V, choisissez un soutien-gorge à effet pigeonnant. On n’oublie pas la règle de base : la lingerie doit être invisible. Faites donc attention à ce  qu’aucun bout de tissu ne dépasse du décolleté.

enregistrer
Photo : ASOS / Fashion forms

Une robe de mariée près du corps

Enfin si votre robe de mariée est un modèle moulant, vous pouvez opter pour une jolie guêpière qui souligne les formes et lisse notre ventre. La gaine est également une alternative à prendre en compte, elle permet d’affiner le ventre tout en mettant en valeur les hanches. De manière générale, tournez-vous vers de la lingerie sans coutures apparentes. 

Etape 2. Privilégier le confort

enregistrer
Photo : Ocaña Hernández

Se sentir à l’aise 

C’est une journée marathon qui vous attend,  le plus important est donc de vous sentir à l’aise dans votre tenue. Et cela commence par des sous-vêtements confortables. Tout au long de la journée, vous serez amenée à faire des allers-retours entre vos proches et vos prestataires. Le soir venu, vous ouvrirez le bal de votre première danse, et poursuivrez la soirée en vous déhanchant sur le dancefloor avec vos copines. Pour supporter chacun de vos mouvements, vos dessous doivent donc vous maintenir suffisamment pour ne pas vous laisser tomber en pleine discussion. Ils ne doivent pas non plus vous gratter ou vous gêner d’une quelconque façon.

Mettre la fantaisie de côté

Le but n’étant pas d’être la plus sexy, mais la plus belle. On met de côté les rubans et on privilégie la simplicité pour sa lingerie du jour. Celle pour la nuit pourra bien sûr être différente mais on vous en parle juste après. La culotte, le string, le shorty, le tanga sont généralement les dessous les plus portés le jour J. Au niveau des matières, on adopte le microfibre, très agréable à porter. Néanmoins, vous pouvez aussi adhérer à des matières plus nobles comme le satin ou la soie.

enregistrer
Photo : Lore Canessa

Ne pas changer ses habitudes 

On choisit des dessous qui nous ressemblent et qu’on a l’habitude de porter quotidiennement. Par exemple, si vous n’êtes pas une adepte du string, ne tentez pas de faire une exception pour le jour J. De même si vous ne vous sentez pas du tout à l’aise dans une culotte en coton; se sentir confiante est essentiel pour assumer la journée qui vous attend.

Etape 3. Adopter la bonne couleur

enregistrer
Photo : Magic / Monki

Le blanc, couleur traditionnelle du mariage

Le blanc est la couleur incontournable de la mariée. On choisit généralement une lingerie blanche pour son côté pur et romantique qui connote parfaitement le mariage. Sachez qu’il n’existe pas un seul blanc, mais différents tons comme l’ivoire, l’écru, le blanc nacré, cassé ou crème par exemple. Néanmoins, ce n’est pas le coloris le plus recommandé par les expertes de la lingerie; porter des dessous blancs pour son mariage n’est pas en réalité la meilleure des options.

L’idéal ? Un ensemble couleur chair ! 

Ce n’est certes pas ce qu’il y a de plus joli, mais c’est clairement le moins visible; le nude, ou couleur chair, est idéal sous une robe de mariée. Votre lingerie ne fera alors plus qu’un avec votre peau. Et pour trouver la couleur nude qui vous correspond le mieux, n’hésitez pas à essayer différentes marques et plusieurs teintes, il existe de multiples nuances. 

On bannit les tons foncés

Même si la lingerie noire vous parait beaucoup plus sexy et raffinée pour votre grand jour, sachez qu’elle est totalement à bannir de sous votre robe de mariée. Eh oui, car porter des dessous foncés ou colorés, c’est prendre le risque de les faire apparaître aux yeux de tous vos invités. Le blanc de votre robe ne paraît peut-être pas transparent, mais il se peut qu’il ne soit pas entièrement opaque.

enregistrer
Photo : Rodrigo Rodich

Etape 4. Apporter sa lingerie le jour des essayages

La règle d’or est de choisir sa lingerie du jour J après le premier essayage de la robe de mariée, mais avant le second. Il est bien évidemment primordial de trouver sa robe de mariée et d’être sûre que ce soit la bonne avant de vous mettre en quête de vos sous-vêtements.

Une fois que vous aurez choisi votre lingerie – en fonction des trois critères précédents – rendez-vous à votre deuxième essayage ! C’est à ce moment que vous pourrez apporter, tout comme les chaussures, les dessous que vous avez prévu pour votre mariage. Cela permettra à votre couturière d’ajuster votre robe par la suite, si besoin. Nous vous conseillons d’apporter plusieurs ensembles de lingerie mariage afin de trouver celui qui s’accorde le mieux à votre tenue nuptiale.

enregistrer
Photo : OctaviaplusKlaus

Etape 5. Changer sa lingerie pour la nuit de noces

Pour vous sentir beaucoup plus séductrice et glamour, pensez à changer vote lingerie pour la nuit de noces. Vous devrez là aussi prévoir en avance les dessous que vous réserverez à votre, désormais, mari, pour cette nuit très spéciale.

Des dessous élégants et sexy

Choisissez un bel ensemble de lingerie dans lequel vous vous sentez au top ! Vous pouvez opter pour des dessous revêtant de la dentelle, des voilages, des laçages, des jeux de transparence et de petits nœuds et rubans par exemple. Misez également sur des matières sensuelles comme de la soie, du satin, du tulle. Enfin, faites en sorte de porter une lingerie qui saura à la fois mettre vos formes en avant, et gommer vos petits défauts.

enregistrer
Photo : Valeria Duque

Surprenez votre amoureux

La nuit de noces est particulière dans la vie d’un couple et s’il y a bien une nuit où vous pouvez oser, c’est celle-ci ! Vous pouvez vous tourner vers de la lingerie que vous n’avez pas forcément l’habitude de porter comme des porte-jarretelles, un body glamour ou une guêpière. L’objectif étant ici de surprendre votre compagnon, n’hésitez pas à être originale dans vos choix de lingerie.

Misez sur des dessous de qualité 

Pour cette occasion spéciale vous pouvez vous faire plaisir et investir dans des sous-vêtements de très bonne qualité. Tournez-vous vers des créateurs made in France, de la lingerie fine, du fait à la main, des matières nobles. Bien sûr, les prix ne seront pas les mêmes que ceux d’une lingerie plus classique, mais contrairement à votre robe de mariée vous pourrez reporter votre lingerie plus tard.

enregistrer
Photo : Herman Schultz

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour choisir votre lingerie de mariage. Allez, en cabine ! 

Publicité

Commentaires (1)

Donnez votre avis !