Comment organiser un mariage intimiste en 5 étapes

Comment organiser un mariage intimiste en 5 étapes

De plus en plus de couples prennent le pari de la célébration intimiste, à laquelle seuls les parents et amis proches assistent. Et par chance, vous pouvez aisément l'organiser en seulement 5 étapes. Mode d'emploi !

  • Avant le mariage
  • Conseils
  • 2018
enregistrer
Comment organiser un mariage intimiste

Habitués des mariages plus ou moins bondés depuis de nombreuses années, de plus en plus de couples prennent le pari de la célébration intimiste, à laquelle seuls les parents et amis proches assistent. Que ce soit en raison de difficultés financières, de manque de temps ou d’un désir de simplicité, nombreux sont les mariés à préférer la qualité à la quantité. Lors de l’organisation d’un mariage en petit comité, on soigne les détails et on mise tout sur l’émotion et la personnalisation. Et par chance, vous pouvez aisément l’organiser en seulement 5 étapes. Mode d’emploi.

Étape 1. Déterminer le nombre d’invités

Les mariages de petite taille, dits “intimistes” suivent certaines règles tacites. Lorsque l’on parle d’une union en petit comité, gardez à l’esprit que le nombre d’invités n’excède pas les 60 ou 70.

Pour aborder la question épineuse qu’est la liste des invités, vous devez d’abord définir le nombre maximum de convives. Le budget, parfois lié au choix de ce type de mariage, sera alors un élément déterminant. Ensuite, faites un brouillon avec vos invités respectifs avant d’établir la liste finale.

Important: informez vos invités du type de mariage auquel ils assisteront, plus détendu et familial. Organiser un mariage intimiste implique certains sacrifices. Vous devrez alors choisir vos convives méticuleusement et argumenter vos choix de façon à ne blesser personne. Des questions quant à l’élaboration de la liste d’invités ? Découvrez nos conseils, étape par étape.

Vous ne voulez pas manquer les dernières tendances pour votre mariage ?

Abonnez-vous à notre newsletter

enregistrer
Credits: Jour de fête

Étape 2. Choisir le bon espace

Du nombre de convives, dépend le choix du lieu de réception. Vous n’avez pas besoin d’avoir la liste définitive, mais vous devez avoir une idée approximative du nombre. Petit ou grand mariage, les possibilités restent infinies : petits jardins, maisons ou criques, restez à l’écoute de vos envies !

Beaucoup de couples choisissent notamment de faire d’une pierre deux coups en organisant la cérémonie et le repas au même endroit. Profitant alors de prix plus raisonnables en raison du nombre d’invités et de la taille du site, vous pouvez ainsi choisir de prolonger un peu plus que de raison ces instants de bonheur en organisant votre mariage sur plusieurs jours.

Étape 3. Personnaliser la cérémonie

Un mariage intimiste donne lieu à une plus grande personnalisation, alimentée par le nombre d’invités et des relations étroites que vous partagez avec chacun d’eux. Ainsi, il est tout a fait possible d’organiser une cérémonie (religieuse ou laique) qui vous ressemble, où l’émotion sera à son comble.

Côté musique, rien de tel qu’un petit groupe ou qu’une connaissance pour rythmer votre union. De plus, si vous optez pour une cérémonie laique, vous pouvez facilement proposer à un membre de votre entourage de la guider, elle n’en sera que plus personnelle. Bien que de nombreux couples organisent plusieurs surprises à l’attention de leurs invités pendant le mariage, la tendance s’inverse lors d’un événement plus intime, et vous convives se feront une joie de participer activement à votre joli jour.

enregistrer
Credits: Florian Maguin

Étape 4. Organiser un cocktail ou un buffet

Cocktail ou buffet, le mariage intimiste vous donne l’occasion de transgresser (un peu) les règles et de passer outre les conventions. Exit les marque-places, la porcelaine et les entre-mets, l’heure est à la simplicité. Le cocktail dinatoire ou le buffet sont en effet des options à considérer pour les petits jour J. Se servant par eux-mêmes, vos convives auront alors la possibilité d’occuper tout l’espace de votre lieu de réception et de dîner à leurs rythmes. Plus informel et avant-gardiste, ce type de restauration séduit notamment les jeunes couples.

En outre, la variété est un autre de ses divers avantages. A déguster debout ou sur une petite table joliment décorée, sushis, hamburgers, huîtres ou canapés feront l’unanimité.  Plus original, lors de ce type de repas, l’utilisation d’un food truck fait toujours son petit effet !

enregistrer
Credits: Elena & Co

Étape 5. Adapter certains détails

Lors de l’organisation d’un mariage intimiste, votre créativité sera d’autant plus sollicitée. Puisez dans votre imaginaire pour recréer des espaces uniques et innovants aux ambiances différentes. Vous pourrez aisément jouer avec les couleurs et les thèmes de manière plus prononcée.

Par conséquent, avant de commencer avec la décoration, il est primordial de définir le style de votre mariage. A commencer par les faire-parts, préambule du jour tant attendu, veillez à ce que chaque détail s’inscrive dans un thème commun. Besoin d’aide ou d’éclaircissements, n’hésitez pas à faire appel à un wedding planner, lui seul sera à même de vous conseiller et de vous épauler efficacement.

enregistrer
Credits: Christelle Pétard

Envie de tout savoir sur l’organisation du mariage étapes par étapes ? Découvrez nos conseils préparatif par préparatif pour votre grand jour.

Découvrez quel type de mariage correspond à votre personnalité !

Téléchargez l’ebook “Comment organiser votre mariage“!