Comment réduire sa consommation de sucre

Que cela soit le jour de votre mariage ou bien votre bilan de santé qui approche, des raisons de réduire votre consommation en sucre, vous en avez des centaines. Avec l’aide du nutrionniste Hubert Cormier et de la coach Valérie Orsoni, spécialisée en fitness et nutrition, nous allons tenter de mettre en lumière ces dernières tout en y apportant des réponses concrètes.

Photo : L’oeil de Noémie

Consommez-vous trop de sucre ?

Pour nos deux experts, vous devriez porter une attention particulière à votre consommation en sucre lorsque la notion de plaisir disparaît pour laisser place à l’addiction. Si boire un soda ou manger une sucrerie en fin de repas est devenu une habitude, vous devriez peut-être vous poser quelques questions et vous imposer certaines règles, au risque de ne plus savoir maîtriser ce que Valérie Orsoni appelle vos « pulsions ». Après un parallèle avec la dépendances aux drogues dures du type cocaïne, la coach rappelle quelques chiffres alarmants : «de 5 kg par an et par habitant en 1850, nous sommes passés aujourd’hui à une consommation de 35 kg de sucre par an et par habitant. On compte 3 millions de diabétiques et plus de 6,5 millions d’obèses en France». Nous n’avons parfois même pas conscience que nous consommons du sucre en quantité.

Où est le sucre ?

Si nous sommes tous aujourd’hui bien informés sur la dangerosité des produits comme les boissons énergisantes, les bonbons et les pâtisseries, au vu de leur taux en sucres, Hubert Cormier tient à souligner que les sucres ajoutés sont littéralement partout : dans le pain, les sauces, le jambon, etc. Nous sommes devenus habitués à cette saveur sucrée et avons de plus en plus peine à nous en passer.

Halte aux idées reçues

Vous étiez déjà en train de remplacer votre sucre par du miel ? Comme l’indique Hubert Cormier « Ne pensez-pas que remplacer le sucre blanc raffiné par du miel ou du sirop est meilleur… Ça demeure des types de sucres pour l’organisme qui les métabolisera presque de la même manière ».

Vous aviez troqué votre bon vieux Coca contre un Coca light ? Valérie Orsoni nous glisse à l’oreille que “les sodas light, c’est-à-dire sucrés à l’aspartame, entraînent une réponse glycémique identique à un vrai soda”. Pour faire simple, votre taux de sucre dans le sang augmentera ce qui entraînera à court terme un plus grand stockage de gras lors du prochain repas.

Enfin, si vous songiez que vos quatre heure seraient plus sains avec un bon gros jus de fruit en plus de votre petit gâteau, vous avez tout faux. Si ces sucres sont meilleurs, cela n’empêchera pas votre organisme de devoir éliminer les calories dits « vides ». Hubert Cormier conseille ici de préférer les fruits aux jus de fruits. La raison ? « Les fruits fournissent des glucides, des sucres naturellement présents ainsi que des fibres. C’est aussi pour ces dernières qu’on les préfère à leurs jus, puisque ceux-ci sont dépourvus de fibres alimentaires. Les sucres sont donc “libres” et sont absorbés plus rapidement dans l’organisme”. 

Photo : Jade Bailleul

De l’eau, de l’eau, de l’eau

Si la coach Valérie Orsoni déconseille la consommation en excès d’alcool et de jus de fruits, c’est pour vous inciter à boire de l’eau, la seule boisson qui vous hydratera avant ou après vos excès car non, le vin et les jus d’orange, ça n’hydrate pas.

Son conseil : “Lors d’un repas ou d’un moment convivial, commencez les hostilités par un jus de tomate avec un peu de tabasco, de sel de céleri ou une eau gazeuse avec une tranche de citron, au début du repas un grand verre d’eau et pendant le repas, un verre de vin que vous dégusterez du bout des lèvres”. 

Enfin, elle encourage l’adoption de la Stévia, un produit édulcorant sain par opposition aux produits édulcorants chimiques de type aspartame qui font l’objet d’accusations très graves pour la santé. La Stévia, produit à partir de la plante éponyme, sucrera vos boissons et n’entraînera pas de hausse du taux de sucre dans le sang. 

Pour Hubert Cormier, la réduction de notre consommation passe avant tout par une prise de conscience. Consommer du sucre pour consommer du sucre est non seulement dangereux, mais aussi malsain. Le nutritionniste préconise d’être « vigilant et de s’offrir des aliments riches en sucres momentanément afin d’en retirer un vrai plaisir », à l’instar de Valérie Orsoni qui déconseille la consommation en solitaire qui ressemble plus à un « craquage » qu’à autre chose.

Photo : Laura Gomez

Alors on vous entend d’ici nous dire que tout ça, c’est bien beau, mais que ça ne nous donne aucune solution… Voici quelques pistes.

Le plan d’attaque :

Si nos experts vous ont convaincues, vous devriez désormais avoir envie d’un vrai plan d’attaque. La coach Valérie Orsoni nous livre quelques grandes lignes de sa méthode en ligne LeBootCamp.com.

-Faire une détox de 14 jours en se passant totalement de sucre rapide pour se déshabituer. Il vous faudra alors faire le plein de fruits et légumes détoxifiants, supprimer le gluten de tous vos plats, ainsi que les produits laitiers et la viande rouge pour éliminer toutes les toxines de l’organisme et retrouver du tonus ! La coach promet un véritable «nettoyage de l’organisme ».

-Ne pas se priver complètement de ces plaisirs sucrés, mais que cela soit consommé avec plaisir car cela ne mènerait qu’à un manque et une réelle obsession du gâteau au chocolat que vous vous ne cessez de vous refuser.

-Apprendre à savourer les aliments que vous mangez et avoir conscience des portions que vous ingérez histoire de ne pas ruiner vos efforts par une « séance de malbouffe ». Son programme bootcamp est pour cela parfaitement pensé.

– Manger la “chose” en fin de repas et jamais entre les repas car cela entraînerait un pic glycémique.

– Faire du sport ! C’est le meilleur moyen pour limiter les compulsions alimentaires et libérer ses tensions autrement que par la nourriture.

Ces conseils et chiffres en tête, vous devriez maintenant avoir envie de prendre soin de votre corps et votre moral. Retrouvez tous les conseils de nos experts sur leurs sites. Valérie Orsoni et Hubert Cormier sauront sûrement répondre à vos questions et vos manques de motivation (temporaires).

Contactez les entreprises mentionnées dans cet article

Plus d'information à propos de

Donnez votre avis !

Les lieux de réception incontournables pour votre mariage près de Montpellier dans l'Hérault !
Les lieux de réception incontournables pour votre mariage près de Montpellier dans l'Hérault !
Des lieux de réception d'une beauté à couper le souffle pour célébrer le plus beau jour de votre vie près de Montpellier en Hérault ! Vous ne saurez pas quelle salle de mariage, quel domaine ou quel mas choisir ! Voyez par vous-même !
Benjamin Brette
10 raisons pour lesquelles se marier c'est merveilleux !
Grâce à votre moitié, vous avez découvert ce que le mot "amour" signifie. La prochaine étape ? Vous marier ! Vous avez des doutes ? Nous avons compilé 10 raisons implacables pour lesquelles vous ne devez pas passer à côté du mariage...
Des photographes de mariage phénoménaux en Normandie !
Des photographes de mariage phénoménaux en Normandie !
Venez vite découvrir notre incroyable sélection de photographes de mariage de Basse-Normandie et de Haute- Normandie ! Vous verrez, ils valent le détour ! Sans compter ceux du Calvados (14) !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Votre entreprise peut aussi faire partie de Zankyou !
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage dans 23 pays. En savoir plus