Être plus âgée que son homme, et alors ?

“Elle a l’âge d’être sa mère”, “Il aime les cougars”, “Elle a réussi à décrocher un minet”… On peut dire que l’opinion publique n’a pas été tendre pendant la campagne présidentielle française. La cible ? Brigitte Macron. Son “tort” ? Avoir 25 ans de plus que son époux. Un quart de siècle qui s’étale en Une des magazines et passionne même au-delà de nos frontières. Pourquoi cette relation étonne-t-elle autant ? Pour répondre à cette question, nous avons demandé à trois psychologues, Sophie Perier SenechalMary Gohin et Delphine Basson, de décortiquer ce sujet encore tabou.

Photo : Charles Seguy

Le corps de la femme et le “mâle perverti”

Avant le couple présidentiel, d’autres ont ouvert la voie. Il y a eu l’actrice Emmanuelle Seigner et le réalisateur Roman Polanski, et de l’autre côté de l’Atlantique, Demi Moore et Ashton KutcherHugh Jackman et son épouse Deborra-Lee Furness. Ils affichent plus de 20 ans de différence au compteur mais n’en ont que faire. “Nous vivons dans une société où l’apparence est omniprésente. Il en découle donc forcément le jugement et la peur du jugement. Dès que l’on est hors norme, hors convention, on dérange, on bouscule. Etre différent, c’est ne pas être dans la norme sociale”, rappelle la psychologue Delphine Basson.

Pourtant, avoir une conjointe plus âgée est plus fréquent depuis les années 2000, comme le montre une étude de l’Insee datée de 2016. On y apprend que dans 16%  des ménages français, c’est la femme qui est plus âgée. Alors pourquoi cela est-il encore perçu de manière négative ? Sophie Perier Senechal poursuit : “Cette femme, comme toutes les autres, est un objet de jugement social car, notre sexe féminin et notre état de mammifère, nous condamnent à n’être pas libre de nos choix et de nos destins (…). Voyez aussi comment les femmes dès lors qu’elles n’ont plus l’âge “respectable” de la procréation, sont stigmatisées et jugées comme indignes dès lors qu’elles ne se montrent plus dans une fraicheur absolue qui leur garantisse une place au sein d’une société qui les reconnait et les accepte.”

Aimer et désirer une femme plus âgée, impossible dans l’inconscient collectif ? Pourtant, on ne cesse de rappeler aux femmes le mythe de l’éternelle jeunesse. A coups de crèmes anti-rides, régimes minceur, chirurgie esthétique… Tout ceci n’aurait donc d’autre finalité que celle d’être “agréable” à regarder… Mais pas à toucher ? La psychologue Delphine Basson explique : “Si la femme est plus âgée que l’homme, elle est perçue comme une mère pour son conjoint et à certaines tranches d’âge la procréation n’est plus possible. L’homme, perd son rôle et sa virilité, dans la représentation collective, pour être associé à la position de l’enfant. Le couple peut alors être dénigré ou associé à une face cachée encore moins acceptable, par exemple c’est pour l’argent ou il est homosexuel.”

Photo : Modaliza

Et le contraire alors ?

Donald et Melania Trump (24 ans), Johnny et Laetitia Hallyday (32 ans), Mel Gibson et Rosalind Ross (34 ans)… L’écart est le même (ou plus grand), mais cette fois, c’est Monsieur qui souffle plus de bougies à chaque anniversaire. Pourtant, personne ne s’émeut de cette différence d’âge. Sophie Perier Senechal d’expliquer : “La situation inverse est mieux tolérée (…). On accorde à l’homme d’une part une puissance sexuelle -reproductive- presque éternelle, d’autre part une légitimité à faire couple avec une femme en capacité de se reproduire et donc d’assurer une descendance.” La femme plus jeune, en âge de procréer, peut satisfaire son partenaire d’un point de vue physique et assurer le maintien de l’espèce.

Et voyez comme on félicite l’homme capable d’attraper (“par la chatte”, Monsieur Trump?) dans ses filets une femme jeune et séduisante. “Il est vieux mais il peut conquérir une petite jeunette, cela montre qu’il est puissant. L’inverse est incongru car cela donne à la femme ce qu’elle n’est pas vraiment sensée avoir naturellement, une puissance conquérante. Eh oui, en 2017, une femme qui a du pouvoir -politique, séducteur, sexuel- est forcément louche.” Donc, en 2017, on peut être un homme de 70 ans et être avec une jeune femme de 30 ans, cela sera toujours plus “normal” que le contraire. Ah.

Photo : Alexandra Maldeme / Organisation : Agence JYLE

“L’amour, c’est comme un poêle”

En attendant que la société se mette au diapason avec ces tandems amoureux, ces derniers devront faire preuve de patience. “Pour un réel épanouissement personnel, il est utile de se connaitre, d’écouter ses envies et ses besoins et d’être soi. Ne pas être dans un rôle et agir en fonction des autres et de leur jugement”, rappelle Delphine Basson. Ils ne sont pas nés à la même époque, n’ont pas les mêmes références et parfois pas les mêmes envies. Comme tous les couples. Faut-il avoir une différence d’âge pour vivre des disputes ou des décalages ? Absolument pas.

La psychologue Mary Gohin rappelle la recette d’une histoire qui roule : “L’amour c’est un poêle. C’est beau mais ça ne chauffe pas. On rajoute des bûches, c’est à dire les valeurs, les besoins, mais ça ne chauffe pas encore. Si on ne met pas le feu, c’est à dire, pas l’étincelle quotidienne, on aura froid et on partira.”Gageons qu’Emmanuel Macron et son épouse, ensemble depuis une vingtaine d’années ont fait de cette différence une véritable force.

Vous avez un “jeunot” dans votre vie (et votre lit) et vous doutez encore de son potentiel en tant qu’homme de votre vie ? Et si vous arrêtiez d’écouter toutes les bêtises que l’on vous raconte pour vous concentrer sur l’essentiel : l’amour. Retrouvez nos trois psychologues sur leur blog respectif :  Sophie Perier SenechalMary Gohin et Delphine Basson.

Contactez les entreprises mentionnées dans cet article

Plus d'information à propos de

Donnez votre avis !

Vous voulez être un futur marié canon ? Nos 7 conseils mode pour être parfait le jour J
Vous voulez être un futur marié canon ? Nos 7 conseils mode pour être parfait le jour J
Bien trop souvent malheureusement, la future mariée ne réalise pas l'importance de la tenue de son futur époux...C'est donc à vous, messieurs, de prendre la main sur cette étape. Pour vous aider, nous vous avons établi ce petit guide des tendances. 
Comment réussir une belle demande en mariage en 9 étapes ?
Comment réussir une belle demande en mariage en 9 étapes ?
Les 10 étapes clés pour une demande en mariage réussie!
Just Wedding By Priscilla G
Comment être photogénique pour son mariage
Pas facile de se trouver jolie sur ses photos de mariage, surtout lorsque l'on n'est pas à l'aise avec son image ! Heureusement, nous avons récolté les conseils de photographes de mariage talentueux !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Votre entreprise peut aussi faire partie de Zankyou !
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage dans 23 pays. En savoir plus