Publicité
J'ai une famille recomposée : comment gérer les tensions le jour du mariage ?

J'ai une famille recomposée : comment gérer les tensions le jour du mariage ?

"Famille, je vous hais."

  • Vie de couple
  • Conseils
  • Famille
  • Bonheur

Famille, je vous hais.” Les réunions familiales autour d’événement clefs sont parfois loin d’être un long fleuve tranquille et un moment de bonheur. Qui a vécu et grandi au sein d’une famille recomposée sait à quel point divorces, remariages et recompositions familiales peuvent s’avérer sources de tension. Qu’en est-il le jour du mariage ? À l’aide de la wedding planner Stéphanie, de l’agence Une bonne étoile, on fait le point sur comment gérer les tensions

Publicité

Parfois, des situations réellement conflictuelles peuvent voir le jour lorsque certaines personnes sont réunies sous le même toit : des couples divorcés n’apprécient pas de voir leurs anciens conjoints accompagnés de leurs nouveaux partenaires, des rancœurs d’enfance entre demi-frères et sœurs resurgissent… et la fête peut virer au drame familial.

enregistrerPhoto : Coralie Castillo
Photo : Coralie Castillo

Stéphanie, wedding planner de l’agence Une bonne étoile se souvient : “Une fois, un marié dont le père avait partagé la vie de sa mère, a souhaité inviter ce dernier à son mariage, ainsi que son demi-frère. Cette décision n’a pas plu à sa mère, qui, lorsqu’elle a appris son intention, s’est alors livrée à un véritable chantage. Finalement, afin de préserver sa mère – et surtout le bon déroulement du jour J – le marié a cédé et préféré renoncer à inviter son père et son demi-frère. S’il s’agissait probablement d’une décision très difficile à prendre, elle s’avérait probablement la meilleure, puisqu’elle a permis d’éviter une situation qui avait toutes les chances de dégénérer et de transformer la fête en drame familial.”

Un plan de table bien réfléchi, un travail en amont, des proches sensibilisés, réactifs et bienveillants, et le mariage sera une parfaite réussite, sans le moindre accroc…”

Vous ne voulez pas manquer les dernières tendances pour votre mariage ?

Abonnez-vous à notre newsletter

enregistrerPhoto : Hé! Capture
Photo : Hé! Capture

Identifier au préalable les risques

Il va falloir vous improviser véritable stratège et diplomate si dans votre famille les relations s’avèrent tendues. “Qu’elles soient latentes, que l’on pense éteintes depuis parfois des années, ou clairement définies, il faut identifier les tensions, et si possible avec les protagonistes afin de ‘prendre la température'” recommande Stéphanie. Ensuite, “il est essentiel de leur expliquer l’importance de cette journée pour vous, de leur présence à tous à vos côtés et de votre souhait de ne pas voir votre mariage se transformer en règlement de compte général.”

enregistrerPhoto : Marine Garnier
Photo : Marine Garnier

Cette étape doit s’effectuer “suffisamment en amont, car elle aura des conséquences sur l’organisation, notamment sur le plan de table, en plus de laisser une chance de désamorcer certains conflits” précise la wedding planner.

Communiquer auprès des personnes “stratégiques” de votre mariage

Comme la wedding planner, si vous en avez une ! Plus généralement, Stéphanie ne peut que vous conseiller “d’informer des tensions existantes, et des “risques” en découlant, les personnes en qui vous avez confiance ou votre wedding planner. Dans ces situations, cette personne peut se poser avantageusement en “diplomate” qui, par son côté neutre et extérieur sera souvent plus efficace pour désamorcer rapidement les conflits, et sera aussi moins facilement pris à témoin ou mise en cause.” Votre entourage averti et aux aguets pourra plus facilement intervenir à la moindre alerte, de manière discrète et efficace.

enregistrerPhoto : Rémi Barthas
Photo : Rémi Barthas

La wedding planner est également un excellent moyen d’éviter les “surenchères” entre les deux familles“, explique Stéphanie car “sous couvert d’avoir une vue sur le cadencement, elle pourra demander à chacun ce qu’ils prévoient comme intervention et ainsi veiller à ce qu’il n’y ait pas de déséquilibre ni de mauvais goût dans les interventions de chacun.”

Se recentrer sur ce qui est important pour vous !

Si la présence des convives est l’ingrédient indispensable de la réussite de votre jour J, n’oubliez pas que ce jour est le vôtre. C’est le moment idéal pour penser à vous, et à ce qui est prioritaire pour vous lors de cette journée” rappelle Stéphanie. “Vous devez prendre vos décisions en fonction de cela et uniquement de cela !”

Contactez les entreprises mentionnées dans cet article

Marine Garnier Photographies Photographes mariage
Rémi Barthas Photographie Photographes mariage
Coralie Castillo Photographie Photographes mariage
Hé! Capture Photographes mariage
Une bonne étoile Wedding planner
Yann Pellegrino Photographes mariage
Publicité

Donnez votre avis !