Le mariage d'Anouk et Martin : un vent de liberty souffle sur le Bassin d'Arcachon

Un charmant couple qui nous partage les instants magiques de leur jour J. Isabelle Dohin, leur photographe a capturé ces moments magnifiques remplis d’énergie pour notre plus grand bonheur !

La rencontre

Notre rencontre est l’objet d’un hasard fou et nous ne nous sommes pas vraiment quittés depuis !

Nous étions l’un et l’autre à la recherche de l’âme sœur sur Internet. De mon côté, j’avais décidé depuis quelque temps d’inscrire une nouvelle activité à mon agenda du mardi soir. J’allais donc rencontrer chaque semaine l’élu de mon cœur… De rencontres exotiques en rencontres farfelues, voire complètement ratées, j’avais décidé de mettre fin à cette activité en me laissant un dernier essai.

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Une sorte de contre saint valentin avait été organisée et nous sommes rencontrés au Bouquet d’Alesia ce soir du 14 février. Je vois encore arriver ce grand monsieur plein de classe et de douceur, tout en sensibilité, me parler de musique, de guitare, de voyages et de tous les autres points communs que nous nous sommes découverts depuis lors…

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Lui, partait en voyage au Cap Vert pour 10 jours et moi, j’étais perpétuellement en déplacement professionnel depuis quelques mois. Nous nous sommes retrouvés donc le dimanche suivant pour aller voir une expo sur le Bonheur à La Gaîté lyrique et nous avons passé une journée très spéciale.

À son retour, nous avons passé de nombreuses soirées ensemble et avons basculé dans une relation amoureuse à la suite d’un goûter guitare-chant chez lui. Les semaines qui suivirent resteront gravées dans nos mémoires, notamment les weekends à la découverte des plages du débarquement et de sa Bretagne de cœur.

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

La demande

C’était lors d’un weekend sur le Bassin d’Arcachon. Je me suis réveillée tôt le samedi matin, après que nous ayons passé la nuit sur la route. J’avais été pénible durant le trajet et il n’était plus là à mon réveil… Je me rappelle être descendue dans la cuisine où j’ai retrouvé mon père devant le journal local du matin qui ignorait que Martin avait quitté la maison. Inquiétude… Jusqu’à réception d‘un premier texto vidéo qui lançait une sorte de chasse au trésor virtuelle et qui me demandait de me rendre à l’Église Saint Eloi sur le champ si je souhaitais revoir ma bague…

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Ce matin-là, à 7h30, une lumière surnaturelle éclairait la plage. Arrivée à mon premier point de rendez-vous, j’ai alors reçu un autre message qui m’invitait à me rendre au deuxième point de rendez-vous et j’ai franchi toutes les étapes pour finir par retrouver mon amoureux, les pieds dans l’eau bleue de la pointe des Quinconces avec une inscription au sol qui commençait à disparaître avec la marée montante. On pouvait y lire «…Veux-tu m’épouser ?». Nous avons partagé un moment de bonheur intense dans ce décor magnifique avant de rentrer annoncer la nouvelle à la famille, c’était magique !

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Les préparatifs

Les deux choses que nous avons trouvées les plus difficiles furent la distance avec le lieu de notre mariage et la gestion de nos agendas boulots du moment. Nous habitions à plus de 600km et avons dû organiser le mariage en 5 weekends sur 6 mois !

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Néanmoins, nous avons eu la chance d’être vraiment bien entourés, d’abord par David Purves qui a créé et réalisé la robe de mes rêves et qui a défini notre thème sans vraiment le vouloir… Pour la petite histoire, je lui ai emprunté une paire de chaussures lors d’un de mes premiers essayages de robe. Elles ont été réalisées par le créateur et magicien Gaël Moughni et elles étaient justes magnifiques, colorées, et en tissu liberty !

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Nous sommes allés choisir un tissu au Marché Saint Pierre et nous avons pu retrouver ce fameux Liberty sur mes chaussures pour le coussin des alliances, les robes des enfants d’honneur, le gilet du marié, les bracelets des témoins, notre plan de table, et bien d’autres choses… Grâce à l’aide précieuse de nos mères et d’amies qui ont retroussé leurs manches pour nous aider à les réaliser.

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Mon mari avait choisi trois prestataires sur Internet avec son œil de photographe… Lorsqu’il m’a présenté le travail d’Isabelle Dohin, j’ai tout de suite accroché. Nous nous sommes rencontrés quelques semaines après et n’avons pas hésité un instant. Elle a été à nos côtés de la séance d’engagement au jour J. Détendue, bonne conseillère, d’un œil averti et d’une sensibilité qu’on lit à travers son travail : elle nous a séduits sans effort et a été fantastique. Très à l’écoute, elle nous a fourni de nombreux conseils pendant les préparatifs et a su capturer à merveille l’essence de notre mariage.

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Nous pouvons ainsi à loisir revivre tous ces moments chargés d’émotions, mais aussi redécouvrir quelques instants volés. Elle est également venue accompagner d’un ami vidéaste pour l’aider à immortaliser nos 140 invités ! Il nous a offert une vidéo magnifique, qui m’arrache encore parfois quelques larmes ! Nous étions émerveillés lorsque nous avons pu découvrir ces images. Quel bonheur de pouvoir revivre à loisir notre mariage en images !

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Nous avons réalisé très tard que nous n’avions pas prévu de fleurs pour venir colorer notre jour J ! Isabelle nous a mis en contact avec Sophie d’Eden Fleur, qui a tout de suite accroché sur notre projet. Elle avait déjà 4 mariages planifiés ce jour-là et a accepté de nous accompagner également, sur le thème du Liberty en improvisant des propositions en live qui ont été retenues sur le champ. Notre confiance fut récompensée au centuple lorsque nous découvrîmes les décorations mises en place à l’Église et également sur le lieu de la soirée. Alors que nous avions un budget très limité. Le résultat fut super et restera gravé aussi dans nos mémoires.

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Pour le lieu, nous avons trouvé le lieu de notre mariage, après avoir fait 3 fois le tour des possibilités et du Bassin d’Arcachon, lieu que nous tiendrons secret ici…

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Pour la déco, ma belle-mère Yolande s’est également montrée très impliquée. Elle a réalisé des peintures uniques et magnifiques sur la base de photos de nos voyages pour pouvoir identifier chacune des 17 tables de la soirée. Elle y a mis tout son cœur l’été dernier et ce fut une des réussites déco incontournable de notre jour J.

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Côté traiteur, nous avions décidé de prendre le risque d’organiser le brunch du lendemain sur la plage, espérant que la météo serait au rendez-vous. Le Plaisir des Papilles nous a subjugué et nous avons hâte de refaire appel à eux quand l’occasion se représentera. L’équipe a été juste géniale, et a accepté de personnaliser notre demande, à savoir de préparer des sacs en papier recyclés, individuels et customisés très chouettes. Le rendez-vous de l’esthétisme authentique et du goût furent très appréciés, d’ailleurs des amis qui se marient l’été prochain leur ont confié pendant notre réception leur dîner de Dday !

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Le jour J

La mariée : Beaucoup d’images, des émotions intenses, du soleil et de l’affection consommée sans modération… Je ne pense pas avoir vécu d’autres moments de bonheurs conscients aussi forts. Heureusement, le moment préparation avec ma famille m’aidé à être zen. Ma maquilleuse Béatrice de Poussière d’étoiles et ma coiffeuse Michaelle, du salon Michaella ont été géniales, à la hauteur de mes espérances.

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Mon père nous a mariés à la mairie et a fait un discours avec l’aide de maman : je sens encore mes larmes couler, de bonheur, de reconnaissance d’avoir des parents aussi attentionnés, de joie de comprendre à quel point mon amoureux devenait partie intégrante de ma famille précisément à cet instant, là, devant tout Notre Monde.

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

J’ai également vécu notre bénédiction comme un moment sacré, ma grande amie Lucie aux commandes vocales, accompagnée de Yann à la guitare, sur les chants que nous avions choisis ensemble quelques semaines avant autour d’un bon jap’ chez elle.

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Je me souviens aussi de cette sensation de paradis quand le vin d’honneur a démarré, je flottais littéralement dans les airs. Bonheur aussi d’accueillir tous nos amis au creux de mes souvenirs d’enfance, et de leur transmettre le parfum du Bassin… Je n’ai pas assez de mots !

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Le marié : Je n’oublierai jamais l’émotion intense qui m’a submergé quand j’ai découvert ma promise en robe de mariée, lors de notre rencontre intime dans le jardin de ses parents.

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Mon regard était embué et mon cœur battait la chamade. C’était le début d’une journée de rêve ! Une journée remplie de sourires, de visages bienveillants, de surprises et de bonheur.

Je revois encore l’air attendri de mes parents lorsque je me préparais pour la cérémonie, la joie de nos amis et de nos familles lors de notre entrée dans la salle de mariage, le regard fier et rempli d’émotion de mon beau-père qui officiait, les attentions de mes témoins à la mairie et à l’église.

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Après avoir passé presque un an à imaginer notre jour J, à le construire à le rêver, j’ai traversé cette journée dans mon costume Hugo Boss et lavallière et gilet Coup de charme, sur un nuage aux côtés de la femme que j’aime, nous laissant imprégner de couleurs, de rires, de soleil, de bien-être. Le temps a filé à une vitesse folle, et j’avais la sensation de vivre un moment tellement intense que j’arrivais à peine à en saisir toutes les subtilités, tous les détails, toute la quintessence.

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Tous ces moments resteront gravés dans ma mémoire et je m’y replonge régulièrement avec délice pour revivre cette journée magique.

Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin
Photo: Isabelle Dohin

Le mariage d’Anouk et Martin vous a plu ? Voici les prestataires qui y ont participé : Photographe : Isabelle Dohin / Décoration : Eden Fleurs / Traiteur : Au Plaisir des Papilles / Robe de la mariée : David Purves / Costume du marié : Hugo Boss / Lavallière et gilet du marié : Coup de charme / Maquillage et manucure : Béatrice de Poussière d’étoiles / Coiffure : Salon Michaelle / Chaussure : Gaël Moughni, G&M Chaussures.

Contactez les entreprises mentionnées dans cet article

Plus d'information à propos de

Donnez votre avis !

Emelia. Credits: Atelier Pronovias 2017
Robes de mariée Pronovias 2017 : une collection qui souffle un vent d'élégance et de modernité !
Le moment est venu découvrir la nouvelle collection Pronovias : vous allez être charmée !
Photo : HD Photography
Julie et Jean-Christophe : Un superbe mariage thème oiseaux et liberty en Andalousie
Un cadre idyllique, un spectacle de flamenco, des surprises à n'en plus finir et la demande en mariage la plus dingue qui soit... Un mariage qui fait rêver !
Collection 2017 L'Atelier de Sylvie / Photo : Lena G.Photography
Un air de bohème souffle sur la collection 2017 de l’Atelier de Sylvie !
Découvrez la jolie collection 207 de l'Atelier de Sylvie !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Votre entreprise peut aussi faire partie de Zankyou !
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage dans 23 pays. En savoir plus