Le mariage musulman : la cérémonie, les traditions ... Comment se déroule-t-il ?

Le mariage musulman : la cérémonie, les traditions ... Comment se déroule-t-il ?

Découvrez toutes les traditions et coutumes d'une cérémonie musulmane. Des traditions à la modernisation, notre experte nous éclaire sur l'évolution de la célébration du mariage musulman !

Le mariage musulman : la cérémonie, les traditions ... Comment se déroule-t-il ?
Maroc sensations
  • Cérémonie religieuse
  • Conseils
  • Mulsuman

Aujourd’hui, nous vous parlons du déroulé type d’un mariage musulman. De la veille de l’événement au lendemain du mariage, découvrez comment se passe une cérémonie et une fête réglementées par l’Islam. A noter que les traditions et rituels peuvent varier selon les régions, les pays et le degré de croyance des futurs mariés et de leurs familles.

Cet article a été écrit en collaboration avec Hind Akrime de Maroc Sensations afin de mieux connaitre toutes les traditions et rituels du mariage musulman !

enregistrer
Boutique Souk

Avant le mariage musulman …

Avant de songer à se marier, il y a certaines choses à savoir, mais gardons à l’esprit que les différences culturelles font la force et la richesse d’un couple.

Tout d’abord, un homme musulman n’est pas autorisé à se marier avec une femme athée, agnostique ou polythéiste. Pourtant, on observe de plus en plus des mariages mixtes où la femme, déjà croyante, choisi de ne pas se convertir à l’islam. En revanche, la loi est plus sévère avec les femmes musulmanes. Ces dernières peuvent épouser un homme non musulman à la seule condition que celui-ci se convertisse à l’islam. Dans la plupart des cas, les conjoints acceptent afin de pouvoir vivre avec la femme de leur vie. Par conséquent, les enfants du couple devront être éduqués dans le respect des traditions musulmanes.

enregistrer
Cocoon Events

Vous ne voulez pas manquer les dernières tendances pour votre mariage ?

Abonnez-vous à notre newsletter

Vous comprendrez que le mariage tient une place très importante dans la religion musulmane, et qu’il s’agit d’un engagement plus que sentimental. On parle d’un contrat entre un homme et une femme. Ce dernier est appelé nikah et est fondé, selon le Coran, sur “ l’amour et la compassion que Dieu a infusé dans le cœur de l’homme et de la femme afin qu’ils forment un couple ”.

enregistrer
Crédits : Shutterstock

Qu’elle soit mineur ou majeure, une femme qui désire se marier pour la première fois doit obtenir l’accord de son tuteur (wali), ce dernier devant forcément être musulman. Si le tuteur refuse ce mariage, la jeune femme pourra alors s’aider d’un juge pour pouvoir se marier. Tout couple musulman peut divorcer et se remarier bien que cela soit pensé comme “la chose admise la plus détestée de Dieu“.

Le mari doit, à sa future épouse, verser une dot dont le montant reste secret pour les personnes extérieures au couple. Cette dernière est aussi appelée douaire (mahr) et pourra être utilisée même si le couple venait à divorcer. Cette dot peut avoir diverses formes : Argent, bijoux ou autre.

La veille du mariage

La veille du mariage se tient une cérémonie très importante pour les futures mariées : la cérémonie du henné. Dans le cas d’un mariage oriental, cette étape est très importante et est parfois perçue comme une fête similaire à l’enterrement de vie de jeune fille. Lors de cette cérémonie, la future mariée se fait dessiner sur les mains et parfois sur les pieds des motifs aux diverses significations et symboles. Cela est notamment supposé apporter le bonheur et chasser le mauvais œil. Le futur marié peut faire de même s’il le souhaite. Le henné, s’il est à 100% naturel, partira tout simplement au bout de quelques douches en 15 jours maximum.

enregistrer
Crédits : Shutterstock

Cette séance a lieu dans un contexte intimiste, en la présence des gens importants et des proches de la famille. A savoir que, bien souvent, les gens qui vous feront le henné vous proposeront de la décoration. Certaines futures mariées musulmanes font le choix de nos jours de se faire tatouer uniquement un doigt.

La cérémonie

La cérémonie doit se dérouler devant deux témoins au minimum. Parmi eux, des hommes obligatoirement, on comptera le père ou le frère de la mariée. La cérémonie dure une trentaine de minutes et peut se dérouler dans divers endroits : A la mairie, à la mosquée, au futur domicile du couple ou bien celui des parents. En effet, un couple non marié n’a pas le droit de vivre ensemble ni de consommer le mariage avant la signature de l’acte.

La cérémonie débute par les louanges envers Allah lors de la Khoutbah. Lorsque l’Imam récite la prière, femmes et hommes sont séparés. La cérémonie se poursuit par la lecture de quelques versets du Coran puis est mentionnée la dot dans le cadre des échanges de vœux entre la femme et son futur époux. A savoir que cette dot symbolise la figure d’autorité du marié qui s’engage ici à subvenir aux besoins de sa famille. Le couple peut alors échanger les alliances et s’ensuit bien souvent la remise du certificat de l’acte de mariage.

Autrefois, les parents finançaient le mariage de leurs enfants, ce qui leur permettaient de choisir ou d’imposer certains de leur choix. Aujourd’hui les choses ont évolué et bon nombre de mariés financent le jour J eux même afin de pouvoir personnaliser la cérémonie.

enregistrer
Party Maroc

Hind Akrime de Maroc Sensations nous indique avoir repéré un autre changement dans les traditions : celui de célébrer le mariage en une soirée de mariage uniquement. “La mariée n’est plus actrice de son mariage comme autrefois où elle devait se changer à sept reprises mais elle est bien présente à 100%. C’est parfois une tristesse pour la famille mais savoir mettre de côté certaines traditions permet aussi d’évoluer avec son temps ! Le métier de wedding planner en est en partie un symbole : c’est un concept très récent qui s’insère petit à petit auprès des grandes familles musulmanes, tout en n’occultant pas la wedding planner numéro 1 : la mère de la mariée.”

Et ensuite ?

Famille et amis des mariés fêtent sur plusieurs jours l’union du couple. Les festivités commencent par un grand repas (walima) et durent au minimum un week end. Elles peuvent parfois se faire sur 7 jours ! En France, la fête aura généralement lieu en fin de semaine afin que tout le monde puisse se rassembler. Mais comme expliqué plus haut, les familles musulmanes modernes privilégient des festivités de maximum 3 jours pour un aspect plus pratique (une soirée de henné, le jour du mariage suivi la soirée puis le lendemain du mariage avec un repas pour tous les proches).  La tradition veut que l’épouse change 7 fois de tenue lors de ces jours de fête mais cela se perd de plus en plus et elle arborera en moyenne 4 tenues différentes.

enregistrer
Ma Colline Marrakech

 

Découvrez plus de détails sur le mariage musulman en découvrant notre article sur le mariage oriental.
Et laissez-vous surprendre par les traditions du mariage bouddhiste !

 

Commentaires (2)

Donnez votre avis !

Liste de mariage Zankyou : Recevez 100% de vos cadeaux en cash sur votre compte !