Origines et traditions du mariage

Origines et traditions du mariage

Nous savons que l'institution du mariage, instaurée par l'Eglise, contient son lot de traditions et rituels en tout genre. Nous en avons déjà évoqué certains lors de précédents articles comme le bouquet de la mariée, le fait de porter un toast, etc. Nous allons vous présenter dans les lignes qui suivent, quelques unes des traditions rattachées à l'institution du mariage.

  • Avant le mariage
enregistrerOrigen de los rituales y tradiciones en la boda
couple de jeunes mariés

Nous savons que l’institution du mariage, instaurée par l’Eglise, contient son lot de traditions et rituels en tout genre. Nous en avons déjà évoqué certains lors de précédents articles comme le bouquet de la mariée, le fait de porter un toast, etc. Nous allons vous présenter dans les lignes qui suivent, quelques unes des traditions rattachées à l’institution du mariage.

enregistrerLancé de riz à la sortie de l'église
Lancé de riz à la sortie de l'église

En premier lieu, il y a quatre choses importantes pour la tenue de la mariée, comme le disent les grand-mères, relevant de la tradition et rattaché à une forme de superstition. Il vous faut quelques chose de vieux, quelque chose nouveau, quelque chose de bleu et enfin, quelque chose de prêté. Quelle est donc la signification de ces “objets”? Tout d’abord, il vous faut quelque chose de vieux, ce qui symbolise la connexion entre la mariée et son passé, ses liens familiaux (un bijou familial ou une robe de mariée d’une de vos grand-mère). Pour ce qui est nouveau, cela signifie, vous vous en doutez, au fait de voir ce mariage comme un nouveau départ, une nouvelle vie, avec une représentation d’espoir. La couleur bleue, quant à elle, symbolise la pureté et la fidélité. Enfin, ce qui est prêté relève souvent de ce qu’une autre femme a porté lors de son mariage passé, afin de lui transmettre son bonheur.

Ces traditions ne sont pas les seules. Vous connaissez tous, le fameux lancé de riz, coutume oriental considérée comme une symbole un fertilité, afin que les mariés aient beaucoup d’enfants. A Rome, il y avait une tradition qui voulait que l’on casse du pain sur la tête de la mariée, toujours en signe de fertilité.

En Egypte, les rituels sont différents mais toujours avec une même symbolique d’apporter le bonheur au sein du couple. Les fiancées portaient certaines herbes avec des arômes aux vertus bénéfiques pour chasser les mauvais esprits. Les herbes ont aujourd’hui été remplacé par des fleurs, avec le temps.

Vous ne voulez pas manquer les dernières tendances pour votre mariage ?

Abonnez-vous à notre newsletter

Quant à la lune de miel, cette tradition nous viendrait des teutonnes, ceux qui célébraient les mariages sous une pleine lune. Les mariés devaient boire une liqueur de miel pendant trente jours suivant le mariage.