Père de la mariée, voici de jolis modèles de discours pour vous inspirer

Votre fille va se marier et vous manquez d’inspiration ? Pourtant, les mariés et les invités attendent de vous un discours impeccable. Comment réussir ce challenge? Laissez-nous vous aider dans cette tâche avec Emilie, officiante de Cérémonie de Pour une Cérémonie.

Photo : Roberto et Maria
Photo : Roberto et Maria

Comment trouver l’inspiration pour votre discours ? Emilie de Pour une Cérémonie a des astuces simples qu’elle donne également aux témoins de mariage : “demandez-vous pour commencer ce que vous avez envie de dire d’elle, c’est une bonne façon de commencer à trouver l’inspiration. Ensuite, pensez à des anecdotes que vous avez envie de raconter sur elle. L’autre option ? Parler de la vie à deux en donnant quelques conseils pour le futur -sans être non plus moralisateur !-, c’est toujours bien perçu quand c’est dit avec un ton léger. Quel que soit le cas, vous aurez toujours une expérience de la vie à donner.” Pour Emilie, il est important de garder à l’esprit que “les enfants attendent la bénédiction de leurs parents dans le fond. Ils veulent savoir qu’ils sont heureux et contents de leur choix.

Il est important donc que le papa prenne le temps “de sentir comme il se sent par rapport à ce mariage. Est-ce que vous l’attendiez avec impatience ? Est-ce que c’était une surprise pour tous ? Les mariés veulent entendre parler d’eux à travers vous et votre vision… Et si vous avez des choses à dire, dites-le ! Sur le ton de la blague, certes, mais ne vous bridez pas, en gardant toujours à l’esprit de réfléchir à ce que vous avez vraiment envie de dire.

Photo : Juli Etta

Pour bien réussir votre discours de mariage, vous devez tout ensuite choisir le style que vous souhaitez lui donner. Si vous avez une relation fusionnelle avec votre fille, vous devez absolument miser sur un discours qui lui montrera combien vous êtes ému de son bonheur. Si vous préférez être plus classique, optez pour le discours solennel. Enfin, si vous voulez faire rire l’assistance, n’hésitez plus : choisissez le ton humoristique ! Voici justement trois exemples de discours qui devraient vous donner des pistes pour votre rédaction…

Un discours sur le ton de l’humour

Photo : La paire de cerises
Photo : La paire de cerises

Vous êtes du genre à amuser l’assistance ? Alors adoptez un ton léger, mêlant humour et mots d’esprit. Lisez lentement, en prenant le temps d’accrocher le public. Mais surtout, n’en faites pas trop. Voilà qui devrait vous guider…

“Ma fille, mon enfant (… prénom de la mariée). Bien longtemps, j’ai cru -et espéré- que je serai ton seul prince charmant. “Papa, plus tard, je me marierai avec toi”, me disais-tu. Et j’avais beau te répéter que maman ne serait pas enchantée, tu n’en démordais pas. Têtue petite fille, tu as poussé comme un champignon, mais tu es restée butée. Eh oui, ma fille, tu nous as fait les 400 coups ! Les sorties en douce, les bulletins cachés sous ton lit… Et les amoureux. Jolie comme un coeur, nous savions que tu ferais des ravages…

Et puis un beau jour, tu l’as fait. Tu as ramené à la maison le jeune (… prénom du marié). Tout pimpant, il roulait des mécaniques et t’appelait “ma chérie”. Comme cela m’a fait drôle. De mon petit bébé, celle que je tenais entre le pouce et l’index il y a (… nombre d’années), il ne restait rien ! J’aurais aimé protester, mais il ne fallait pas se leurrer, il était bien plus vigoureux que moi ! 

Maintenant, tu es une femme, ma (… prénom de la mariée) et tu l’as choisi, malgré son sens de l’humour indéchiffrable et ses cheveux indomptables. C’est sûr, vous deux faites un sacré duo. Et c’est ce que j’aime chez vous. Alors, sans plus attendre -je vois des affamés qui lorgnent sur le buffet- je vous souhaite tout le bonheur du monde. Vive les mariés ! “

Un discours solennel

Photo : Claire Saucaz
Photo : Claire Saucaz

Vous voulez être simple mais efficace ? Alors laissez-vous inspirer par notre modèle de discours sur un ton solennel. Utilisez une image forte pour ne pas perdre votre audience.

“En ce jour, j’aimerais te dire (… prénom de la mariée), combien je suis fier d’être ton père. Petite déjà, tu savais ce que tu voulais faire de ta vie. Plus tard, tu serais (… métier de la mariée). Déterminée, sans jamais baisser les bras, tu as atteint tes ambitions. Toujours joyeuse, tu as toujours été le rayon de soleil de notre maison (avec tes frères et soeurs)

Plus tard, tu es devenue une jeune fille encore plus incroyable, si cela est possible. Suivant ton chemin, tu as toujours eu une pensée pour tes vieux parents qui te regardaient atteindre tes rêves. Avec (…prénom du marié), vous avez su vous trouver. Deux amoureux, perdus dans les étoiles. 

Faites un acrostiche avec les lettres de son prénom. Exemple : Alice. Alice, ce doux prénom. Le “a” pour attentive, aux désirs des autres. “L”, pour loyale, “i” pour inimitable, “c” pour  le chic que tu as et enfin, “e”, pour étonnante. Ma fille, tu ne cesseras jamais de m’émerveiller. Au bonheur de (… prénom de la mariée) et (… prénom du marié).”

Un discours sur le thème de l’émotion

Photo : Sergio Cueto
Photo : Sergio Cueto

En pensant à votre petite fille qui quitte le nid, vous avez les larmes aux yeux. Pourquoi ne pas transmettre vos émotions aux invités de son mariage, et bien sûre, à votre enfant ?

“Ma colombe, mon petit, ma jolie. Depuis (… nombre d’années), tu fais de moi un père comblé. Depuis ce jour où je t’ai tenue dans mes bras, minuscule chose que j’avais une peur bleue de casser. Depuis ce jour, je ressens, en te regardant, une fierté incroyable. Pleine d’esprit, drôle, intelligente, il n’existe pas, pour moi, pareille perfection (sauf ta mère, bien entendu). 

Depuis que (… prénom du marié) est entré dans ta vie, je sens que je ne suis plus le seul homme de ta vie. Tu as pris ton envol, ma belle (… prénom de la mariée). Oui, bien sûr, je suis triste de voir que tu n’es plus une enfant. Mais j’ai confiance en (…prénom du marié). Je sais qu’il prendra soin de toi. 

Quoiqu’il en soit, ma fille adorée, je serai toujours là pour toi. Ton vieux père ne bouge pas, il sera à tes côtés aussi longtemps que tu en auras besoin. Papa toujours, papi un jour ? Aux mariés !”

Le discours d’Emilie, de Pour une Cérémonie

Ma chérie, ma fille,

Tu sais à quel point c’est compliqué pour moi de faire un discours. J’admire ton talent à trouver toujours les mots juste mais de mon côté, je préfère aider à déménager, installer des étagères, réparer ton frigo. Ou simplement te prendre dans mes bras. Mais aujourd’hui, pour toi et pour ton mariage, j’ai laissé mes outils et pris ma plume.

Juliette, tu es entrée dans ma vie voilà 29 ans. Tu es l’aînée.  Celle qui la première a fait de nous une famille. On se sent géant quand on a un enfant. Ce 18 février 1988, j’étais un géant tenant ce tout petit bébé dans le creux de ma main, prêt à enjamber les montagnes, à renverser ciel et terre pour que tu sois la plus heureuse. Ce qui est géant quand on a un enfant, c’est la force de l’amour qui nous envahit.

Je t’ai vue grandir et j’ai essayé de t’accompagner du mieux que je pouvais avec ta mère. Petite fille espiègle et intelligente, puis ado en colère contre la terre entière – et parfois nous, hein Liliane ? – tu es peu à peu devenue la femme que tu es. Pas celle qu’on avait imaginée mais une jeune femme encore plus belle, plus intéressante, plus intelligente : toi, tout simplement. Je suis très fier de toi ma fille. Ta mère aussi évidemment, mais là c’est moi qui parle donc j’en profite !

Tu as rencontré Simon il y a 4 ans. Je me rappelle très bien de notre première rencontre. C’était un 10 juillet. C’est le premier garçon que tu nous présentais officiellement, on savait donc que c’était sérieux.

Simon, j’étais prêt à te trouver tous les défauts. Tu allais m’enlever ma fille chérie. Je ne la voyais déjà pas souvent et voilà qu’elle allait avoir un autre homme dans sa vie ! Mais quand j’ai vu la façon dont ma fille te regardait, j’ai compris que tu étais l’homme parfait. Parfait pour elle et donc parfait pour moi. Je te confie donc aujourd’hui ce que j’ai de plus précieux : mon unique fille. Prends soin d’elle, respecte-la et rends-la heureuse. Sinon gare à toi ! Ses frères et moi, on te surveille 😉

Juliette, je suis le plus heureux des pères. Tu es superbe en mariée, tu seras une superbe épouse et je l’espère, bientôt une superbe maman. Cultive ton bonheur chaque jour, et quoi qu’il arrive je serai là pour toi. Je t’aime ma fille.

Photo : Nicolas Terraes

Vous voilà inspiré ? Nous l’espérons ! A prononcer avant le repas ou à la fin de celui-ci, avant le dessert, votre discours fera un triomphe à coup sûr. Respirez et lancez-vous ! Découvrez également les meilleures chansons pour une danse père-fille émouvante et les plus belles photos de l’instant où un père découvre sa fille !

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

En savoir plus

Commentaires (1)

Carl
17 July 2016

Super. Merci

Commenter

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus