Préparatifs du mariage : j'associe mes proches en leur confiant des missions !

Envie de me marier rapidement, aucune envie de passer des heures à écumer les sites de DIY et autres, pas beaucoup de temps à consacrer aux préparatifs du D-Day, telles sont les raisons qui peuvent nous pousser à vouloir déléguer -une partie- de l’organisation de notre mariage. Pas question pour autant de ne pas garder la main dessus ! Attention ce n’est pas parce que je délègue, que l’organisation de mon mariage ne m’intéresse pas ! C’est juste que cela va me faire gagner du temps, économiser du stress et en plus mes proches seront ravis d’être ainsi associés à la fête : pourquoi donc m’en priver ?! 

Photo : Federico Pedroletti
Photo : Federico Pedroletti

Cela va de soi, je vais mandater ma famille et mes amis en fonction de ce qu’ils savent -et aiment- faire. Je ne vais certes pas demander à ma meilleure amie un brin timide de se lancer dans l’animation des chants le D-Day !

♦ Le choix du photographe de mariage sera ainsi laissé à ma soeur qui s’y connaît sur le sujet et qui a surtout plein de copines qui se sont mariées récemment et dont elle a vu les photos de mariage.

♦ Le choix du DJ sera entre les mains du meilleur ami de Jules qui est un féru de musique, qui s’y connait à fond sur le sujet et qui sait très bien le style de soirée de mariage dont on rêve. Oui, il sait que la danse des canards et autres animations de ce style, c’est pas notre trip !

♦ La mise en page et l’impression des livrets de messe sera confiée à un ami habitué à réaliser brochures et livrets. Cette tâche prenant un certain temps, il faut vraiment faire en sorte de lui passer les textes et les chants choisis au plus tôt, pour lui éviter de devoir le faire dans l’urgence -et l’énervement.

♦ La décoration florale de l’église sera faite par les personnes qui ont l’habitude de s’en charger dans la paroisse. Mais bien sûr on leur proposera du renfort et on demandera à notre mère et belle-mère de se joindre à cet atelier la veille du Jour J.

♦ L’animation des chants sera gérée par la cousine de Jules qui adore chanter et qui a déjà eu l’occasion d’animer des messes de mariage. Son rôle est vraiment important car une assemblée chantante joue pour beaucoup dans la beauté de la cérémonie.

♦ Le choix des baby sitters sera laissé à ma témoin -mère de 2 enfants- qui saura parfaitement dénicher les perles rares qui s’occuperont des petite têtes blondes de notre mariage.

♦ Les éclairages intérieurs et extérieurs de la maison de famille où je me marie, seront sous le contrôle du frère de Jules qui est super bricoleur et qui en plus a du goût -ce qui ne gâche rien !

Bien sûr il y a plein d’autres choses que l’on peut déléguer, surtout si l’on se marie chez soi et non dans une salle de réception. Et croyez-moi, qui dit déléguer ne dit pas qu’on n’est pas impliqué dans son mariage ! Dernière certitude, ces 5 choses ne sont pas à déléguer aux mariés !

Plus d'information à propos de

Donnez votre avis !

7 façons de remercier ses proches d'avoir contribué au succès du mariage
7 façons de remercier ses proches d'avoir contribué au succès du mariage
Savoir remercier ses proches pour leur investissement dans les préparatifs du mariage, voilà qui est important. Ces 7 façons de remercier vos familles et amis, vont sans doute vous inspirer !
Mlle Boo
Mlle Boo : "J'aime l'idée que 40 ans après, des enfants revivent le mariage de leurs grands-parents à travers mes clichés !"
Sabine François alias Mlle Boo nous guide à travers sa passion : le photojournalisme de mariage. Emotion, spontanéité et amour sont les mots d'ordre de cette amoureuse des clichés.

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Votre entreprise peut aussi faire partie de Zankyou !
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage dans 23 pays. En savoir plus