X

Virginie et Romain : un mariage à la déco DIY dans le Puy-de-Dôme

On craque pour le mariage de Virginie et Romain qui se sont confiés à nous sur l’organisation parfois chaotique mais surtout pleine d’amour de leur grand jour. Un beau mariage mis en lumière par la photographe L’œil de Noémie.

La rencontre

Romain et moi, nous sommes rencontrés à la fac à Bordeaux, en 2005, j’étais en première année de licence et lui en première année de maîtrise, le courant est tout de suite passé et on ne s’est plus quitté depuis. Nous avons beaucoup de passions communes et passons beaucoup de temps ensemble, je n’imagine plus ma vie sans lui.

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

La demande

Cela faisait plusieurs années que nous parlions mariage, il m’a fait sa première demande au bout de quelques mois et j’ai dit oui, mais nous savions que nous n’avions pas les moyens de nous marier à l’époque et que ce n’était pas la peine de précipiter les choses donc on a attendu…

Et le temps est passé et nous avions fini par nous dire que ce n’était pas indispensable, jusqu’à l’été dernier… Pour fêter nos dix ans, nous nous sommes offert un super road trip à travers l’Italie du Nord: Vérone, Venise, Florence, les Cinq Terres, Milan et le lac de Côme…

Et c’est non loin de Florence, qu’un soir, après un repas aux chandelles au restaurant de la villa Le Maschere, qu’il m’a tout simplement demandé ma main lors d’une promenade dans les jardins.

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

Les préparatifs

Dans l’ensemble, les préparatifs se sont bien passés. Nous avons essayé de faire les choses à notre image et comme nous étions seuls à tout organiser, cela n’a pas toujours été simple.

En 8 mois environ, nous avons eu le temps d’organiser tout ce que nous souhaitions et de faire beaucoup de choses nous-mêmes. Nous avons adoré toute la partie créative des préparatifs, surtout moi, il faut l’avouer !

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

D’un autre côté, la course aux prestataires, les devis, les longs trajets, les multiples rendez-vous, la difficulté pour leur faire comprendre ce que l’on souhaitait étaient moins fun. Le plus dur a été de se rendre compte que le fossé entre ce que l’on souhaitait et ce qui était réalisable était énorme et pas uniquement pour des raisons financières, mais parce que « ce n’est pas comme cela qu’il faut faire ». Certains prestataires n’étaient pas du tout à l’écoute de nos souhaits… Mais nous avons eu raison de nous donner autant de mal, car au final, nous sommes très satisfaits de nos prestataires.

De mon côté, il y a eu un petit peu de stress tout au long des préparatifs, mais rien de bien méchant à part les deux jours qui ont précédé le mariage, tout était prêt, et pourtant, je ne sais pas pourquoi j’ai eu l’impression que je n’y arriverais pas. J’ai frôlé la crise de panique, je n’avais aucun doute sur le fait de vouloir me marier avec Romain, mais j’étais intimement convaincue que ce jour-là tout irait de travers et je me suis vraiment sentie très mal. Quant à Romain, je crois qu’il n’a jamais vraiment ressenti de stress et comme toujours, il a été vraiment présent et il s’est impliqué du début à la fin.

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

Pour le choix du lieu de réception, la question ne s’est pas vraiment posée, nous avions repéré sur Internet le château de Maulmont, alors que nous vivions à Bordeaux, il y a 7 ou 8 ans, et nous rêvions de nous marier là-bas. Puis il y a 4 ans, nous avons déménagé à Vichy et un jour, nous sommes passés à côté par hasard sans même savoir qu’il était là et nous n’avons pas pu nous empêcher d’aller le visiter. Puis, il y a moins, de 2 ans, nous avons déménagé à Belfort et c’est là-bas que nous avons envisagé de nous marier sans pour autant oublier le château de Maulmont et lors du dernier déménagement cette année sur Bourges (eh oui cela en fait des déménagements !), ce fut une évidence, cela ne pouvait être que ce lieu !

De plus, les propriétaires du lieu ont été très disponibles et très à l’écoute durant toute la durée des préparatifs et nous ont beaucoup aidés dans le choix des prestataires. Nous avons loué le lieu et les chambres dont il dispose pour le week-end entier afin que nos proches puissent dormir sur place et pour profiter d’un brunch avec eux le dimanche midi et nous nous sommes vraiment sentis chez nous !

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

Après avoir réservé le lieu, nous avons décidé de faire appel à Arcake pour le wedding cake, à Le jardin fleuri pour la décoration florale et à Faire-part créatif pour la papeterie.
Pour notre photographe, nous avons succombé au talent de Noémie, de L’œil de Noémie, elle nous a mis à l’aise et a été à notre écoute tout au long de cette folle et merveilleuse journée.

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

Le jour J

Virginie: Cela va sûrement paraître étrange que je puisse dire cela de mon propre mariage, mais jamais je n’aurais pensé que cela se passerait aussi bien. À mes yeux, tout était juste parfait et les petits imprévus ou loupés sont passés totalement inaperçus.
Les deux jours précédents, j’étais dans un tel état de stress que j’ai vraiment eu peur de passer à côté de mon mariage.

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

Le vendredi soir, nous avons fait un repas avec la famille et les amis proches déjà sur place et je n’en ai pas vraiment profité, puis impossible de dormir, la vraie nuit blanche…
Mais le samedi, l’excitation aidant, je n’ai pas du tout ressenti la fatigue… Pendant que je mettais ma robe Cymbeline et que je me préparais, mes témoins, ma demoiselle d’honneur et ma maman ne m’ont pas quitté et m’ont beaucoup aidé à dissiper le stress. Et lorsque j’ai retrouvé Romain, peu de temps avant de partir pour la mairie, que je l’ai vu souriant et confiant, dans son beau costume Azzaro de chez Carlin, ce qui restait de stress s’est envolé, j’ai lâché prise et j’ai profité de chaque seconde de ma journée qui s’est terminée aux alentours de 6h du matin sans la moindre fatigue ou le moindre moment de stress ou de doute !

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

Et le dimanche, j’ai pu à nouveau profiter de mes proches, le brunch était vraiment une bonne idée et a prolongé ce moment magique de quelques heures.

Il n’y a pas eu de temps morts ce jour-là, tout s’est enchaîné naturellement sans que je m’en rende compte. Notre objectif principal qui était que notre famille et nos amis s’amusent a été atteint, nous n’avons eu que des compliments et à l’unanimité. C’était juste magique, nous avons eu la chance d’avoir de très bons célébrants à la mairie et à l’église avec par conséquent, beaucoup de rires et d’émotions. Les animations ont été appréciées par tous et l’ambiance était incroyable, nos proches ont vraiment été là pour nous, ils ont tous fait le déplacement, ils ont fait de beaux efforts vestimentaires pour être dans notre thème.

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

Romain: Je ne suis pas d’un naturel anxieux et je n’avais pas réellement de stress sur la journée en elle-même. En effet, Virginie avait tout réglé au millimètre près et je suis parti du principe que si quelque chose se déroulait mal, cela ne serait pas de notre faute.

La matinée même, j’ai accueilli les invités qui arrivaient au château et nous avons eu un petit contretemps qui a retardé notre préparation. Au final rien de grave, je ne m’en suis même pas rendu compte sur le coup…

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre pour les célébrations et notamment pour l’église, moi qui ne suis pas croyant. J’avais un peu peur de ne pas être à ma place, mais voir tous ceux qui étaient là pour nous et l’émotion qui se dégageait de la cérémonie m’a fait perdre toute notion du temps et je me suis totalement reconnu dans les paroles du prêtre et la musique de Lucie Droy l’organiste était magnifique. Le cortège de voitures aussi est un des nombreux bons souvenirs de cette journée, j’avais toujours voulu klaxonner à mon mariage, comme un grand enfant et je peux désormais le barrer de la liste des choses à faire dans ma vie.

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

Le vin d’honneur est passé relativement vite et personne ne s’est rendu compte qu’au final, il aura duré près de 3 heures. Il faut dire que l’apéritif préparé par le traiteur, Le gourmet fiolant, était très bon et copieux, le magicien a vraiment mis une ambiance parfaite et le photobooth a eu de nombreux adeptes. Le repas n’a pas traîné en longueur et l’ambiance était là, l’émotion également et au final, j’ai passé l’une des plus chouettes journées de ma vie, j’ai réellement profité de chaque seconde et ceci jusqu’au bout de la nuit. Chaque détail avait sa place et son importance et tout s’est déroulé exactement comme nous le voulions, et même bien mieux que cela.

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

Côté animation, pour le vin d’honneur, nous avons engagé un magicien qui fait du close-up, c’était une surprise pour nos proches et c’était vraiment génial, Maverick est vraiment très doué et tout le monde était enchanté de sa présence. Nous avions prévu un photobooth également, beaucoup ont joué les jeux et nous avons donc récupéré une centaine de polaroids que nous gardons précieusement. Nous avions également un bar à bonbons qui a eu beaucoup de succès et pour le livre d’or, j’ai réalisé un grand dessin à colorier avec des emplacements pour que les invités nous laissent un petit mot et nous avons beaucoup rigolé en regardant les talents artistiques et les messages de nos proches.

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

Nous avions également engagé une animatrice, Anim’môm qui a pris en charge les enfants à la fin du vin d’honneur jusqu’à minuit et demi et dans l’ensemble, ils se sont beaucoup amusés (au programme loisirs créatifs, sculpture sur ballons et maquillage) et les parents ont pu profiter pleinement du repas et d’une partie de la soirée.

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

Pendant le repas, un des témoins de Romain nous avait préparé une projection d’un diaporama vraiment réussi, nous avons également fait une sorte de jeux musicaux qui a eu beaucoup plus de succès que prévu, tout le monde a participé et l’ambiance était dingue. Pour finir, nous avons fait notre ouverture de bal sur une valse chorégraphiée suivie un peu plus tard d’un Charleston que nous avions préparé avec nos témoins, bien entendu, nous avions pris quelques cours de danse auparavant avec Rock and Swing attitude et nous nous sommes beaucoup amusés à les mettre en pratique. Le repas a laissé place à la soirée vers 11h30 comme nous le souhaitons et nos supers DJ, de Vibrason-sono, nous ont fait danser jusqu’au petit matin !

Photo : L’Oeil de Noémie
Photo : L’Oeil de Noémie

Le mariage de Virginie et Romain vous a plu ? Voici les prestataires qui y ont participé : Le photographe : L’Oeil de Noémie / Lieu : Château de Maulmont / Traiteur :  Le gourmet fiolant / Décoration florale : Le jardin fleuri / Magicien : Maverick / Robe de mariée : Cymbeline, Ophélie mariage / Costume de marié : Azzaro à Carlin / Wedding cake : Arcake / Animatrice-garde enfant : Anim’môm / Leçon de danse : Rock and Swing attitude / Papeterie :  Faire-part créatif / Organiste : Lucy Droy / DJ : Vibrason-sono.

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus