Zuhair Murad Haute Couture Automne - Hiver 2015/2016 : D'incroyables constellations de broderies

Zuhair Murad Haute Couture Automne - Hiver 2015/2016 : D'incroyables constellations de broderies

Revivez l'incroyable défilé Zuhair Murad, l'un des shows les plus incroyables de l'année !

  • Créateurs de robes
  • Romantique
  • 2015
  • 2016
  • France
  • Videos

Ce dernier mois de juillet a été marqué par les défilés de Haute Couture Automne-Hiver 2015-2016. Le créateur libanais Zuhair Murad y a présenté des incroyables robes, combinaisons et ensembles basés sur une ligne conductrice : Les étoiles. Une chose est sûre, il a su nous en mettre plein les yeux. Revivez ce défilé éblouissant.

enregistrer
Crédits : Zuhair Murad

La haute couture était à l’honneur le mois dernier et certains créateurs ont puisé leur inspiration très loin, jusque dans les étoiles. C’est notamment le cas du créateur libanais Zuhair Murad.

Paillettes, glitter, sequins, et autres brillants illuminent les modèles du créateurs. On parle ici de vraies constellations de broderies scintillantes. Les robes sont longues et fendues jusqu’au haut de la cuisse ou bien courtes voire très courtes. Les coupes patineuses apportent de la légéreté à des tissus magnifiquement saturés en éclats et lumières.

Crédits : Zuhair Murad

Certaines robes sont accessoirisées avec de la fourure, de quoi apporter de l’intensité aux looks romantiques du designer. Les combinaisons quant à elles sont aussi sexy que glamour. Le pantalon est bien souvent moulant tandis que le haut est structuré par des manches evasées ou aériennes, impossible alors de ne pas penser à David Bowie période Ziggy Stardust.

Et justement, la poussière d’étoile se sera  répandue sur tous les modèles, jusqu’au dernier, le bouquet final : La robe de mariée. Peut-être la plus spectaculaire de ces derniers défilés haute couture ! Une majestueuse robe éblouissante qui a laissé bouche bée le front row.

Selectionnez les prestataires que vous voulez contacter.

Zuhair Murad Créateurs de robes de mariée