Émilie et Sébastien : un adorable mariage champêtre en Dordogne

Un ancien corps de ferme et séchoir à tabac pour une magnifique réception champêtre. Découvrez aujourd’hui le superbe mariage d’Émilie et Sébastien, capturé par la talentueuse À Ce Moment-Là.

La rencontre

Nous nous sommes rencontrés il y a quatre ans lorsque nous vivions tous deux sur Paris. Sébastien se faisait un malin plaisir de crier à haute voix que nous nous sommes rencontrés sur un site de rencontres très connu, pour ma part je ne l’assumais pas, et aujourd’hui on en rit. Notre rencontre fut comme une évidence, un mois plus tard nous partions pour un road trip arpenter le sud de la Chine en sac à dos. Depuis, nous ne nous sommes plus quittés.

Photo : À Ce Moment-Là

La demande

Après deux ans de vie parisienne nous avions décidé de mettre les voiles dans le sud-ouest pour notre plus grand bonheur ! Nous venions d’emménager dans notre maison, il m’avait fait couler un bain chaud sans raison à part entière, servi un verre de champagne et était parti vaquer à ses occupations. Puis je vois ma chienne entrer dans la salle d’eau avec une boîte accrochée sur son dos. Il est ensuite rentré avec un bouquet de roses gigantesque et a mis un genou à terre pour me demander ma main !

Photo : À Ce Moment-Là

Les préparatifs

Nous avions décidé de nous marier l’été de l’année suivant la demande. Entre-temps nous sommes devenus propriétaires d’un ancien corps de ferme que l’on a rénové. Il nous a donc paru évident de tenir une partie de la réception sur place. Nous voulions un mariage champêtre et simple qui nous ressemble. Des bottes de paille pour assises, des barriques comme mange debout, beaucoup de récup et le groupe de musique Next Door qui nous a fait danser tout au long du cocktail.

Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là

Pour la réception nous avons choisi de faire ça en extérieur à 50 mètres de chez nous, sous un séchoir à tabac d’un voisin. C’est un lieu que j’ai toujours adoré car le voisin y organise des marchés gourmands l’été et l’esprit y est très simple et convivial. Ce choix s’est présenté à nous comme une évidence.  En revanche, deux lieux = deux fois plus de logistique, deux fois plus de décoration, deux fois plus de travail.

Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là

Les préparatifs ont été source de beaucoup de travail, nous avons booké tous les prestataires au plus vite, photographe, traiteur, musiciens, pour se concentrer sur ce que je préférais le plus : la déco ! Je créée moi-même des accessoires et articles de décoration de mariage. Nous avons beaucoup chiné, retapé, sorti des vieilleries que l’on a détournées de leur usage pour créer une ambiance à notre image. Un vieux pot à lait en fonte en guise d’urne, une vieille fenêtre à carreaux comme plan de table, une vieille porte d’armoire comme menu.  Il nous tenait à cœur d’utiliser des objets qui avaient une histoire. Pari réussi, l’intégralité de la décoration a dû nous coûter 200€ et beaucoup d’huile de coude. Nous avons choisi notre traiteur la Cuisson Vélinoise avec lequel nous sommes presque voisins, nous voulions un repas simple, sans chichis mais avec des produits régionaux et qualitatifs. C’était très réussi.

Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là

Le choix de la créatrice de robe de mariée Perrine Hétier s’est imposé comme une évidence, car c’est une créatrice avec laquelle j’ai été amenée à travailler à de nombreuses reprises pour photographier ses collections, et j’ai toujours admiré son travail. Perrine Hétier est devenue une très bonne amie, nous avons dessiné la robe ensemble, choisi les tissus et fait les essayages. Elle a réussi à confectionner LA robe de mes rêves et je l’en remercie infiniment. Elle a su être de très bon conseil, elle a été une oreille attentive tout au long de mes préparatifs.

Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là

Étant moi-même photographe de mariage, le choix de la photographe n’a pas été simple. Car il est vrai que lorsque nous sommes du métier on sait réellement ce qu’on veut et ce que l’on ne veut pas. Et puis nous sommes tombés sur le travail de Laurence de À Ce Moment-Là, et l’intensité et l’émotion de ses reportages nous ont de suite séduits. À partir de ce moment-là elle avait carte blanche pour faire ce qu’elle sait faire de mieux, capturer l’émotion ! Et elle a su le faire à merveille !

Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là

Le jour J

Nous sommes fin juillet et le mariage est prévu intégralement en extérieur, sans solution de repli pour les 4 heures de cocktail dans le jardin. Le temps est incertain et le matin du mariage il tombe des cordes, l’orage gronde et le tonnerre ne tombe pas bien loin. Les coups de téléphone n’arrêtaient pas et bizarrement je n’étais pas du tout stressée, advienne que pourra. Sébastien était parti de la maison la veille et se préparait chez ses parents. Mes super copines ont installé les dernières décorations entre deux gouttes d’eau pendant que je me préparais et que je me faisais maquiller par Julia Marty. À 13h lorsque j’ai quitté la maison, les nuages se sont dissipé et un soleil radieux est apparu, pour ne plus nous quitter de la journée.

Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là

Les cérémonies étaient très émouvantes, puisque c’est une amie proche qui nous a mariés à la mairie. Nous nous sommes ensuite mariés à l’église et nous ne voulions pas d’une cérémonie classique, longue et ennuyeuse. Des proches ont chanté joyeusement, des amis ont joué du banjo pendant la cérémonie, et la sortie s’est faite sur une musique cubaine au son du djembé d’un ami percussionniste.

Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là

Le reste de la journée a suivi son cours dans la joie et la bonne humeur, parsemée de quelques jolies surprises de nos invités. Nous avons dansé sous un chapiteau, en pleine nature au grand air, un bonheur !

Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là
Photo : À Ce Moment-Là

Le mariage d’Émilie et Sébastien vous a plu ? Découvrez les prestataires qui ont participé : Photographe : À Ce Moment-Là / Robe de marié : Perrine Hétier / Maquillage : Julia Marty / Musiciens : Next door / Traiteur : Cuisson Vélinoise / Accessoires et décorations mariage fait par la mariée : Fearher’s Garden.

Contactez les entreprises mentionnées dans cet article

Plus d'information à propos de

Commentaires (1)

Donnez votre avis !

Photo : Les petites fées du mariage
Johanne et Simon : un adorable mariage à la grange de Bourgoult dans l'Eure
Le couple qui vit à Hong Kong a décidé de se marier en France. Une superbe union photographiée et filmée par Les petites fées du mariage.
Photo : EC-Photographie
Cybille et Thomas : un magnifique couple pour un adorable mariage à l'Abbaye de Cercanceaux
Un jour de pluie en Seine-et-Marne pourtant ensoleillé par les sourires de nos mariés du jour, rayonnants de bonheur et d'amour. EC-Photographie nous fait découvrir leur adorable union.
Photo : Cédric Derbaise
Vanessa et David : des rires, des sourires et de l'amour lors d'un adorable mariage au Lieu dit De Vélannes le Bois
De l'amitié à l'amour il n'y a qu'un pas ! Découvrez la belle union de Vanessa et David, meilleurs amis devenus mari et femme. Une jolie journée pleine de bonheur et d'amour.

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Votre entreprise peut aussi faire partie de Zankyou !
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage dans 23 pays. En savoir plus