Julie et Jean Benoit : un mariage hivernal en blanc et rose pâle

Julie et Jean-Benoît nous proposent un joli mariage hivernal, pour nous donner des idées. Leur photographe L’œil de Noémie nous partage de sublimes photographies.

La rencontre

Nous nous sommes rencontrés en discothèque à Vichy le 1er septembre 2005. Je ne devais pas sortir et un ami a insisté pour que je vienne dans cette boîte de nuit. Jean-Benoît sortait à l’occasion de l’anniversaire de son meilleur ami. Dès le moment où je l’ai vu, je suis tombée sous son charme. Je l’ai rejoint sur la piste de danse et nous avons passé la fin de la soirée et le petit matin ensemble à discuter. Cela nous a menés, 11 ans plus tard à nous marier et être parents de 2 beaux enfants.

Photo : L’œil de Noémie

La demande

Il m’a fait sa demande pour nos 10 ans de relations en organisant une journée surprise inoubliable. Après être venu me chercher à la sortie de mon travail au volant d’une Triumph, il m’a emmené déjeuner dans le premier restaurant où nous avions dîné tous les deux.

Photo : L’œil de Noémie

Puis moment de détente chez ma coiffeuse, collation dans les parcs en souvenir de nos premiers après-midi passés ensemble, massage dans un institut et retour à la maison pour le dîner, lui aussi réalisé à partir de clins d’œil et de souvenirs de notre relation. À notre retour, la maison était illuminée de bougies et un vase rempli de mes roses favorites trônait sur la table. Après le dessert, il m’a invité à danser et s’est agenouillé pour me faire sa demande en bonne et due forme. Un instant authentique entre nous deux, comme nous le souhaitions.

Photo : L’œil de Noémie

Les préparatifs

Nous souhaitions un mariage à notre image, c’est-à-dire simple, quelque peu original et surtout que nos invités passent une belle journée. Nous avions toujours dit que notre mariage se ferait en hiver, car nous aimons cette saison et où peu de mariages se font. La date a donc été choisie pour le mois de février. De ce fait, le choix du lieu s’est restreint à notre ville par souci de sécurité en cas de temps vraiment hivernal (verglas, neige). Nous devions donc trouver un lieu proche de la mairie et de l’église.

Photo : L’œil de Noémie

Nous avons fait des demandes de devis dans les établissements capables de recevoir nos 100 invités. Une préférence m’orientait déjà sur l’Aletti Palace, du fait de la beauté des salles et l’empreinte historique de cet hôtel. De plus, la personne en charge des événements a tout de suite cerné au plus près nos demandes et souhaits, ce qui a entériné la question du lieu.

Photo : L’œil de Noémie

À partir de là, nous avons fait les démarches auprès de la mairie, de l’église ainsi que tous les choix de décoration en fonction de ce lieu et sans stress. Ainsi pour les compositions florales et le bouquet nous avons choisi la fleuriste Isabelle Décoret. L’hiver n’étant pas la haute saison des mariages, nous avons eu le choix pour tous les intervenants en bénéficiant de meilleurs tarifs.

Photo : L’œil de Noémie

Pour nos tenues, j’ai craqué pour une robe chez Martine Mariages et Jean-Benoît pour un costume Tommy Helginger chez Harold Men.

Photo : L’œil de Noémie

Lors de la première rencontre avec notre photographe Noémie de L’œil de Noémie, nous avons tout de suite vu qu’elle avait cerné ce que nous voulions et nous a même conseillé le duo de Jazz qui a animé le début de soirée et qui a enchanté nos invités.

Photo : L’œil de Noémie

Le jour J

Nous nous sommes quittés le matin du jour J, il est allé chercher ses témoins et se préparer chez ses parents avec notre fils. De mon côté, je suis restée à la maison avec notre fille. Puis les rendez-vous se sont enchaînés, coiffure avec la talentueuse Réjane Dioli et maquillage avec l’Institut Adam et Elle, le tout accompagné de mes témoins dans les rires et la bonne humeur. Noémie a fait quelques photos avant de monter en voiture, notamment une devant la pelleteuse laissée par notre paysagiste dans le jardin, qui nous a beaucoup fait rire et détendus. J’ai eu de la chance d’avoir été si bien entourée par les pros et mes amies qui m’ont soutenue et secondée dans toutes les tâches à réaliser.

Photo : L’œil de Noémie

Le stress est monté lors de l’arrivée à la mairie où tous nos invités attendaient sur le beau parvis. Mais une fois que j’ai vu Jean-Benoît et l’ai rejoint, je me suis sentie rassurée et prête pour le grand saut. Nous nous souviendrons toujours qu’avec l’émotion, nous étions morts de rire pendant la célébration à la mairie et que nous nous sommes faits reprendre par l’adjoint au maire sur notre manque de sérieux (avec le sourire bien entendu)!

Photo : L’œil de Noémie

Une fois les célébrations réalisées, nous nous sommes retrouvés sur le lieu de réception, l’hôtel Aletti Palace où nous avions demandé la réalisation de trois ateliers pour le cocktail. Ces trois ateliers étaient en corrélation avec la saison et nos goûts. L’un était sur le thème de la gourmandise et de l’hiver avec du vin chaud, du foie gras maison et des toasts de différents pains et pains d’épice. Puis un second sur le thème du vin avec un vin blanc accompagné d’huîtres, de saumon et un vin rouge, lui accompagné de différents fromages. Et en dernier, un atelier plus typique de ce que Jean-Benoît adore : la bière, avec une découpe de jambon cru et différentes charcuteries.

Photo : L’œil de Noémie

Nous souhaitions faire cet apéritif assez copieux afin qu’il serve également d’entrée. Ainsi, avec quelques manges-debout, les invités pouvaient profiter du duo de Jazz Soallswings, en dégustant de bons mets, en dansant et discutant les uns avec les autres sans être assis à une même table. Nous nous sommes donc attablés au moment du plat principal.

Photo : L’œil de Noémie

Un des meilleurs souvenirs de notre mariage restera la surprise que nous avaient préparée nos familles et amis. En effet, à la fin du repas, nous avons dû aller nous asseoir devant un écran où l’on allait nous projeter un film. Nous nous sommes inquiétés, car nous ne voulions aucun film avec une mise en avant de nous deux comme cela peut se faire dans certains mariage. Le film était un assemblage de séquences où tous nos invités s’étaient filmés en train de recevoir une balle de papier et l’ouvraient afin de nous offrir un message personnalisé. Nous avons été très émus et comblés par ce magnifique cadeau.

Photo : L’œil de Noémie
Photo : L’œil de Noémie
Photo : L’œil de Noémie

Le mariage de Julie et Jean-Benoît vous a plu ? Voici les prestataires qui y ont participé : Photographe : L’oeil de Noémie / Robes : Martine Mariages / Costume : Tommy Helfinger chez Harold Men / Fleuriste : Isabelle Décoret / Lieu de réception et traiteur : Aletti Palace / Musiciens : Soallswing / Coiffeuse : Réjane Dioli / Maquillage : Institut Adam et Elle.

Contactez les entreprises mentionnées dans cet article

Plus d'information à propos de

Donnez votre avis !

Photo : Ludovic Gicquel Filmmaker
Lucie et David : un joli mariage rose et blanc à Paris
Ludovic Gicquel Filmmaker nous présente à travers ses photos l'union de Lucie et David. Un joli couple et un charmant mariage Parisien en rose et blanc. Découvrez leur histoire et leur grand jour !
Photo : Didier Kapitza Photographie
Marion et Adrien : un charmant mariage hivernal dans le Nord
Une histoire d'amour qui s'est construite au fil des années. Un mariage hivernal dans le Nord capturé par Didier Kapitza Photographie.
Photo : Pascal Vo
Anaïs + Guillaume : un joli mariage dans les tons blanc et cuivré dans la campagne parisienne
Envie d'un mariage champêtre, frais et authentique en région parisienne ? Ce joli couple fan de DIY a trouvé le lieu magique !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Votre entreprise peut aussi faire partie de Zankyou !
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage dans 23 pays. En savoir plus