Mariages à l'étranger : notre tour du monde des traditions et coutumes

On y pense parfois peu dans cette tempête que l’on appelle les préparatifs, mais organiser son mariage, c’est aussi devoir prendre en compte certaines traditions. De moins en moins respectées de nos jours dans notre entourage, ces coutumes sont néanmoins propres à chaque culture et occupent une place particulière dans de nombreux pays.

En France, il existe de nombreuses traditions qui se distinguent en fonction des régions et des religions. Parmi les rituels les plus communs, on retrouve le fameux lancer de riz censé souhaiter prospérité et fertilité aux jeunes mariés. Aujourd’hui on assiste souvent à des lancers de pétales ou de confettis pour perpétuer ce rite. Autre célèbre tradition qui nous vient tout droit d’Angleterre : la mariée doit porter sur elle un objet neuf, un ancien, un emprunté et un bleu, symbolisant respectivement la réussite, le passé familial, la chance et la fidélité.

Qu’en est-il des autres pays ? Quelles traditions peut-on retrouver dans les mariages à l’étranger ? Embarquez pour notre tour du monde !

Photo by Sweet Ice Cream Photography on Unsplash

Russie

Le jour de la demande

Superstition ou tradition, si vous souhaitez un jour épouser une femme ou un homme russe, sachez que votre demande en mariage devra avoir lieu un jour impair ! Mais attention, pas n’importe lequel puisqu’il est préférable de ne pas le faire ni le mercredi, ni le vendredi, ni le 13 du mois. De plus les russes évitent généralement de se marier durant le mois de mai, “maïatsia” en russe qui ressemble au verbe “souffrir”.

Le karavaï

Généralement le repas d’un mariage russe est servi dans un restaurant. Mais avant d’y entrer, les mariés doivent tout d’abord tremper un morceau de pain (le karavaï) dans du sel, et le croquer. On dit alors que celui qui aura manger la plus grosse bouchée sera le futur chef du foyer.

Photo by Daniel Suarez Photography on Unsplash

Gorko !

Si vous avez prévu d’assister à un mariage russe dans les prochains mois, un conseil : ménagez votre foie ! Les mariages russes ont la réputation d’être particulièrement alcoolisés et toute occasion pour boire est bonne à prendre. Au cours de la soirée, vous entendrez souvent autour de vous des invités crier “Gorko!” (amer en russe), un cri qui  s’accompagne d’un shot de vodka, afin de souhaiter une douce vie aux mariés.

Le morceau de gâteau aux enchères 

Au moment de servir la pièce montée, le dernier étage du wedding cake est souvent mis de côté pour être vendu au plus offrant. Le gagnant garde donc un délicieux souvenir du mariage et fait par la même occasion, un don supplémentaire aux mariés qui peut leur servir à payer une partie de leur lune de miel par exemple.

Photo by Ömürden Cengiz on Unsplash

Chine

Le culte de la photo

Avant le jour J, les futurs mariés passent généralement une journée entière (voire plusieurs) à se faire photographier dans des environnements différents. Ils choisissent parfois de voyager accompagnés de leur photographe pour poser devant des décors uniques ou exotiques en tenue de mariage.

Les enveloppes d’argent

Tout au long du mariage traditionnel chinois, des petites enveloppes rouges contenant un ou plusieurs billets sont distribuées aux mariés. Chaque invité doit donner une donation d’argent au couple… même si il décide de ne pas venir le jour J ! Le marié doit quant à lui négocier avec les demoiselles d’honneur de sa promise pour que cette dernière sorte de sa chambre. Pour cela, il leur envoie à travers la porte un certain nombre d’enveloppes.

Le rouge, une couleur symbolique 

Symbole du bonheur, de la chance et du succès, le rouge est omniprésent dans les mariages chinois. En plus des enveloppes, c’est toute la décoration qui est dominée par cette couleur, des fleurs aux rubans de la voiture. La mariée doit elle aussi porter un vêtement rouge. 

La cérémonie du thé 

Habillés en tenues traditionnelles, les mariés servent le thé à leur famille proche. Ils sont installés sur des coussins généralement de couleur rouge. Au cours de cette cérémonie, la mère de la mariée offre à sa fille des bijoux en or pur.

"Mom, I found love because you taught me to love." 😊 Truly adore this heartwarming portrait, as well as the bride's gorgeous makeup and flowery upstyle by @candy_makeup.💄 Isn't she a pretty sight? Hands up and tag your friends! 🌺 . 「媽媽,我找到我的幸福因為是你教我如何去愛」💕 婚禮上其中一個最暖心的畫面當然是敬茶儀式,同意嗎?✨而且特別喜歡這位新娘甜甜的笑容與@candy_makeup的妝髮,喜歡這張照片的請按讚分享!😘 . 「妈妈,我找到我的幸福因为是你教我如何去爱」❤️ 婚礼上其中一个最暖心的画面当然是敬茶仪式,同意吗?🌷而且特别喜欢这位新娘甜甜的笑容与@candy_makeup的妆发,喜欢这张照片的请按赞分享!🌸

A post shared by Asia Wedding Network 💍 亞洲婚禮 (@asiaweddingnetwork) on

 Inde

 Un mariage en grande pompe

Il faut tout d’abord savoir que 9 mariages sur 10 en Inde sont des mariages arrangés par les familles. Il constitue le rite le plus important dans les coutumes hindoues et c’est pour cela qu’il est toujours célébré en très grande pompe ! Il peut en effet durer jusqu’à 12 jours, en fonction des moyens financiers des familles. Il réunit souvent plusieurs centaines d’invités.

#IndianWeddingBuzzBestOf2017 #photography: @rollingcanvassydney

A post shared by Indian Wedding Buzz (@indianweddingbuzz) on

La dot

Traditionnellement, la famille de la mariée doit offrir à celle de son époux une somme d’argent. Le montant de cette somme dépend généralement de la caste sociale du marié, de son poste dans la société et de sa place dans la famille (aine ou cadet). Plus la classe sociale du marié et son métier sont élevés, plus le montant de la dot sera important.

Saat Phere

Le Saat Phere est l’une des étapes les plus importantes de la cérémonie hindoue. Tandis qu’un prêtre récite des prières, le couple de jeunes mariés doit courir sept fois autour d’un feu sacré. Ces sept tours symbolisent les sept vies qu’ils accompliront ensemble selon l’hindouisme.

Photo by Pablo Heimplatz on Unsplash

Sénégal

Ce pays de l’ouest africain se compose de plusieurs dizaines d’ethnies ayant chacune leurs propres coutumes et rites pour le mariage. Ces traditions dépendent aussi des religions auxquelles appartiennent les mariés.

Une affaire de famille

Au Sénégal le mariage c’est avant tout une alliance entre deux familles. C’est donc généralement le père du marié, ou son oncle, qui part à la rencontre de la famille de la mariée pour demander leur consentement. Les hommes se réunissent alors et prennent en compte la caste du marié et la réputation de sa famille avant de donner leur accord pour le mariage.

La préparation de la mariée

Dans la tradition sénégalaise, la mariée ne peut pas voir son époux avant le soir du mariage. Elle s’entoure donc des femmes de la famille pour se préparer. Ces dernières doivent la laver selon un certain rituel, puis la mariée s’habille de deux pagnes blancs, un autour de sa taille et l’autre autour du buste. Pendant ce temps, les hommes des deux familles se réunissent avec le marié pour la cérémonie. Les deux jeunes époux se rejoignent le soir venu pour fêter leur union autour d’un repas qu’ils partagent avec leurs invités. Au menu, on soulignera une ambiance très festive ! 

La noix de cola

Consommée à chaque événement important, la noix de cola est un fruit amer issu du kolatier. Les mariés et leurs invités le mange traditionnellement pour clôturer les festivités du mariage. Il symbolise le pardon, l’union et le rapprochement.

Photo by Nick Karvounis on Unsplash

Pérou

Tout comme le Sénégal, le Pérou possède une importante richesse culturelle. Ainsi, les coutumes varient en fonction des peuples, mais certaines restent communes et typiques au pays.

Despacho

Certains mariages reprennent une tradition chamane, une cérémonie appelée Despacho. Au cours de cette cérémonie, des prières et des offrandes sont faites aux dieux et déesses de l’ancien empire Inca. Les offrandes sont généralement composées de feuilles de coca. d’encens ou encore de sucre. Les invités viennent ensuite placer leur vœux dans les feuilles de coca. Le Despacho est par la suite brûlé pour envoyer les vœux au ciel. On retrouve généralement cette coutume chez le peuple Queshua.

La fête avant tout

Vous commencez à avoir faim ? Vous devrez attendre, car au Pérou la priorité est à la danse ! Les mariés ouvrent le bal. Puis, le volume de la musique au plus fort, les invités – parfois habillés de costumes typiques – se mettent à danser et à chanter ensemble au rythme d’une ambiance qui bat son plein. Le repas est enfin servi par la suite.

Cintas de torta

À l’image du lancer de bouquet en France et comme dans beaucoup de pays d’Amérique du Sud, les jeunes péruviennes célibataires sont invitées à tirer les cintas de torta (“rubans du gâteau”). Caché dans le gâteau, un anneau est accroché à l’un des rubans. Selon cette superstition, celle qui tire l’anneau devrait être la prochaine à se marier. 

Photo by Wu Jianxiong on Unsplash

Bien que le mariage soit universel, sa mise en scène varie d’une culture à l’autre. Il existe dans le monde des centaines de traditions différentes qui tendent toujours vers le même dessein : célébrer l’union et l’amour. Et vous, avez-vous déjà assister à un mariage à l’étranger ? Faites-nous part de vos anecdotes ! 

 

Plus d'information à propos de

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Votre entreprise peut aussi faire partie de Zankyou !
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage dans 23 pays. En savoir plus