FR Login
FR

Céline + Vinod : Un mariage franco-indien, bio et écolo dans le Puy-de-Dôme

Céline est française et Vinod d’origine sri lankaise. Leur mariage fut une incroyable célebration de l’amour et une double union : La leur et celle de leurs cultures. Leur mariage s’est déroulé sur trois jours. Pendant le premier jour se sont rassemblées leurs deux familles autour d’un feu d’artifice. Le second jour, les amoureux ont célebré leur union dans la tradition indienne et le troisième dans la tradition française. Les deux familles des mariés ont pu découvrir deux cultures différentes. C’est aussi dans le respect de l’environnement qu’ils ont organisé leur mariage. Un magnifique mariage rempli de respect, d’amour et de tolérance que l’on découvre à travers le récit des mariés et les photos de Muratet Photographie.

La rencontre

Je me souviendrai toujours de la première fois où j’ai rencontré Vinod ! On venait d’entrer en école de commerce, jeunes étudiants, et lors du week-end d’intégration, je tombe sur ce type qui n’arrête pas de me foncer dedans en auto-tamponneuse avec un grand sourire béat. Ça devait être sa technique de séduction sans doute… Heureusement, il a un peu mûri depuis !

Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie

La demande

La demande en mariage aura été bien plus romantique que notre première rencontre, heureusement ! Nous étions en vacances pour relier Dijon à Auxerre à vélo. A la fin de la première journée, nous nous retrouvons dans ce petit village complètement perdu et nous venons de prendre l’orage. Nous n’avions rien réservé, et heureusement, le seul hôtel du village accepte gentiment de nous héberger et de nous faire à dîner alors qu’il ne faisait normalement pas restauration ce soir là. Après une bonne douche, Vinod m’invite dehors et, sous le soleil renaissant, me fait sa demande spontanément…. je ne peux retenir mes larmes.

Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie

Les préparatifs

Il faut du temps pour préparer un mariage, et encore plus quand il se déroule sur 3 jours ! Heureusement, le frère de Vinod se mariant l’année suivant sa demande, on a eu 2 ans pour le préparer. Les ingrédients du succès de ce mariage sur 3 jours ? Une préparation bien ficelée en amont, un contenu simple et « bonne franquette », et surtout la mise à contribution de nos proches. On a donc beaucoup oeuvré les 4/5 mois avant le mariage pour bien expliquer avec nos témoins et familles notre philosophie, et on a complètement lâché prise et fait confiance le jour J. Ma robe a même été conçue et cousue par une de mes amies qui se reconvertissait dans la couture. Les témoins nous ont aidé notamment le jeudi (organisation de jeux et repas « hotdog/frites/crudités/muffins »), et la famille de Vinod le vendredi pour le mariage sri lankais (repas, cérémonie, déco, danses etc). Le mariage du samedi étant un peu plus classique, tout le monde a pu en profiter grâce à nos prestataires. Nous avons eu la chance de trouver ce château magnifique qui était en plus mis à disposition sur un week end de 4 jours ; et encore plus de chance de bénéficier d’un long week-end autour d’un jour férié (14 au 17 juillet), ce qui a permis à la majorité de nos proches de pouvoir être là. Un mariage sur plusieurs jours, c’est un luxe sur lequel il faut bondir si vous le pouvez, vous ne le regretterez pas !

Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie

Le jour J

Le mariage s’est déroulé mieux que dans nos rêves ! Comme on s’est complètement reposés sur nos proches sur le déroulement, on a pu totalement se laisser aller à nos émotions et nager dans notre bulle de bonheur
Côté météo, on a eu un peu peur le jeudi avec un ciel tout gris, mais le soleil était au rendez-vous sur les 3 autres jours : top !
Les grands moments auront été surtout le partage et les émotions avec nos familles (surtout nos parents) ; j’ai notamment en tête la valse d’ouverture, lorsque mon père m’a passé au bras de Vinod en cours de morceau, matérialisant ainsi la « passation », ou encore le discours très touchant de la mère de Vinod.
On tenait aussi à ce que nos proches apprennent à se découvrir les uns les autres, notamment nos deux familles de deux cultures différentes : pari réussi ! Nous avons eu notamment l’énorme la surprise le vendredi matin de découvrir tous mes oncles et tantes en train de préparer le repas indien depuis 6h du matin sous les consignes de la famille de Vinod.

Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie

Photo : Muratet Photographie

Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie

Nous souhaitions que notre mariage nous permette aussi de partager nos convictions : l’insertion sociale, l’écologie, l’éthique, le local. Nous avons par exemple choisi comme traiteur le samedi une association qui emploie des personnes en réinsertion, commandé des couverts jetables biodégradables, imprimé nos faire-parts sur du papier recyclé, acheté des alliances éco-responsables, choisi un maximum de prestataires « locaux » et demandé à avoir des produits bio et locaux lorsque possible (notamment la viande du diner qui était du porc bio de la région d’un producteur membre d’une AMAP). Enfin pour les cadeaux aux invités, nous avons choisi un artisan local fabriquant des savons entièrement écologiques et respectueux de la nature. Le mariage parfait n’existe pas : plus vous ferez confiance à vos proches, plus vous pourrez profiter de votre mariage ! Ce sont d’ailleurs les petits aléas qui feront ensuite les grands souvenirs… Et n’oubliez pas que vos invités sont là d’abord pour vous et extrêmement bienveillants, donc ne vous mettez pas trop de pression.
Je conseillerais aussi de ne pas hésiter à apporter votre touche personnelle et se défier des codes et usages ‘convenus’, c’est votre jour avant tout !

Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie
Photo : Muratet Photographie

Vous avez aimé le mariage de Céline et Vinod ? Découvrez les prestataires qui y ont participé :  Photographe : Muratet Photographie / Vidéo : Gognol Production /  Lieu de réception : Château de Miremont  / Fleuriste : Citronnelle à La Goutelle  / Costume : Hugo Boss, Paris  / Coiffeuse et Maquilleuse : Ciz’elle et Lui / Alliances : Paulette à Bicyclette / Traiteur : Association Six Trois et l’AMAP de Bien-Assis / Cadeaux d’invités : Les Belles de Savon /  couverts biodégradables : Lsi distribution.

Contactez les entreprises mentionnées dans l'article.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus