Une inspiration Gustav Klimt pour un mariage romantique et original

  • [ALT] 43+

Ce shooting d’inspiration proposé par Emilie D. Officiant est à l’image de son thème : une oeuvre d’art. Les sublimes photographies de Valérie Raynaud en sont les preuves vivantes et on adore !

Intemporalité : élégance et volupté

Le shooting est inspiré de l’artiste Gustav Klimt, “peintre autrichien de la fin du XIXe, de son œuvre, du contexte d’époque dans lequel il vivait et de l’esthétique environnante de cette même époque,” nous explique l’organisatrice Emilie D. officiant.

Adapter un thème tel que Klimt à l’univers du mariage est un challenge ! Il ne faut pas tomber dans le mauvais goût et rester fidèle au travail de ce grand artiste, en proposant par exemple un modèle féminin voluptueux à l’attitude fragile. Ce choix à la grande surprise de l’équipe a été une contrainte, dans le sens où “très peu de créateurs proposent des tailles un peu plus “madame tout le monde”, en l’occurrence du 42,” nous confie Emilie D. officiant. Heureusement, Au Petit Paris a répondu aux différents critères de ce shooting, en proposant une robe de mariée intemporelle.

Ce concept d’intemporalité se retrouve aussi avec la tenue Les petits Inclassables de l’enfant et pour la tenue du marié de la boutique Alexandre, dont la doublure vient en plus rappeler les tableaux aux fonds fleuris. Les alliances choisies par Alliances Antipodes sont, encore une fois, follement originales et différentes de l’alliance traditionnelle. Pour la coiffure, Andréa de Au Boudoir est restée fidèle aux chevelures présentes dans l’œuvre Les serpents d’eau de Klimt.

Pour l’ambiance florale, Roland Bruniquel, le fleuriste de l’équipe a créé un bouquet à partir de l’esthétique d’un objet très féminin et très utilisé à l’époque de Gustav Klimt : l’éventail. Ainsi, la forme de ce bouquet est tout à fait particulière et les recherches de couleurs sont somptueuses et lumineuses !

Le Baiser : complicité et famille

Les couleurs suivent la trame et l’esprit de la célèbre oeuvre Le Baiser. Ce ne sont donc pas des couleurs tendance de l’année, ce n’est ni bohème, ni champêtre. “Au contraire pas de tendance, pas d’éphémèrité, mais plutôt de l’intemporalité, en ramenant l’Autriche d’il y a plus de 100 ans à aujourd’hui, tout en créant un style moderne,” nous explique Emilie D.

La notion de famille est importante, elle est d’ailleurs au cœur d’une des pièces maîtresses de ce shooting, le body painting créé par Les Coquettes. Le body painting est porté par le père/marié alors que la mère et l’enfant sont à ses côtés. On peut presque parler de mise en abyme. L’œuvre reprise par Les Coquettes est d’ailleurs une œuvre iconique de Klimt, Mère à l’enfant.

Le Château de Sainte Cécile offrait naturellement une multitude de décors parfaits pour ce thème. Côté cérémonie laïque, avec Malvina de Temps de rêve, “nous avons souhaité travailler avec des fleurs suspendues pour garder le côté lyrique et flou des arrières plans des œuvres de Klimt“, nous confie Emilie D. Officiante.

Pour le décor de la séance couple fait à partir de photophores, il a fallu pas moins de 300 photophores et bougies ! Dans ce décor les mariés semblent être sur un autre espace-temps, intouchables et chaleureux à la fois, comme le sont chaque mariés lors de leur jour J.

La table de réception met en avant l’essence même de ce shooting. Les fruits sur la table renvoient, selon les conseils de Roland Bruniquel le fleuriste, à l’attrait de l’exotique et de l’opulent récurrent dans le mode de vie de la fin du XIXe siècle. Côté carterie, la papeterie imaginée par l’équipe de Temps de Rêve offre un médium et une vision très éloignée du traditionnel.

Pour les pâtisseries, Lovely Pâtisserie est allée jusqu’à produire un wedding cake entièrement doré, couleur omniprésente de l’œuvre de Klimt et pour les sablés, elle a travaillé avec des impressions de quelques-uns des tableaux les plus connus de Klimt.

Pour la photographie, Valérie Raynaud a travaillé les couleurs chaudes, dorées, de façon à créer une ambiance intime, irréelle et hors du temps. Grâce à son style photographie, les mariés semblent n’appartenir à aucune époque : ils sont hors du temps et de ses ravages.

En vidéo, Tone Prod a travaillé sur une musique de Patrick Doyle, Kissing in the rain, un côté lyrique qui colle parfaitement au thème de notre shooting. Les émotions captées lors de cette vidéo sont très grandes, douces et fragiles.

Ce shooting vous a plu ? Voici les prestataires qui l’ont rendu possible : Organisation et décoration : Emilie D. Officiante et Temps de rêve / Photographe : Valérie Raynaud Photography / Lieu : Château Sainte Cécile / Vidéo : Tone Prod / Robe et accessoires de la mariée : Au Petit Paris / Costume et accessoires du marié : Alexandre / Tenue et accessoires enfant : Les Petits Inclassables / Make Up & Body Painting : Les Coquettes / Coiffures : Au Boudoir / Bouquet de la mariée : Roland Bruniquel / Alliances : Alliances Antipodes / Pâtisseries : Lovely Pâtisserie / Carterie : Temps de rêve.

Contactez les entreprises mentionnées dans cet article

Plus d'information à propos de

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Votre entreprise peut aussi faire partie de Zankyou !
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage dans 23 pays. En savoir plus