Nos experts décryptent pour nous le bouquet du jour J

Si vous deviez décrire une mariée en quelques mots, les trois éléments que vous évoqueriez d’instinct seraient surement la robe, le voile et le bouquet. C’est sur cette dernière composante que nous avons souhaité nous attarder aujourd’hui. Si la robe est en elle-même le choix le plus compliqué, le bouquet de fleurs n’en est pas moins sans symbolique… il est donc préférable de ne pas faire de faux pas ! C’est pour cette raison qu’il nous semblait important de répondre aux questions que vous vous posez concernant votre bouquet de mariée. Pour cela, nous avons fait appel à Autrement FleursMélanie MiguelAvril Mai et La petite Boutique de Fleurs, experts en la matière, qui ont gentiment accepté de nous dévoiler tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet !

Un peu d’histoire : connaissez-vous l’origine de la “tradition” du bouquet de la mariée ?

L’origine du bouquet de mariée semble remonter au Moyen Âge, au moment de la guerre sainte. À l’époque il était composé de feuillage, de branchage ou d’aromatique en fonction des saisons et des croyances (porte-bonheur, porte-chance, pureté…). On offrait ensuite le bouquet de la mariée à son Dieu. Au fil des ans, ce bouquet était lancé à l’aveugle et les femmes sans “guerriers” pouvaient tenter de l’attraper. Celle qui y parvenait, pouvait alors espérer rencontrer son “guerrier”, nous explique Laurence, de Autrement Fleurs.

Les mariées de cette époque étaient systématiquement coiffées d’une couronne de fleurs d’oranger, représentant un symbole de pureté. “Cette tradition est tombée en désuétude pendant la Seconde Guerre mondiale mais la couronne de fleurs est redevenu l’accessoire tendance ces dernières années″, précise La petite Boutique de Fleurs. Il est également dit qu’à la fin du XIXe, “il était de coutume de conserver le bouquet sous une cloche en verre après le mariage afin de le préserver : il constituait ainsi  la pièce maîtresse de la décoration du foyer”, rajoute Mélanie de L‘Atelier Miguel.

Si vous voulez complètement respecter la tradition du bouquet, il vous faudra faire pleinement confiance à votre cher et tendre puisque c’est normalement lui qui se charge du bouquet. De nos jours, rares sont ceux qui appliquent cette règle, la mariée préférant choisir elle-même les fleurs de son bouquet.

Demandez votre devis
Atelier Miguel – crédit photo Vogue Wedding Photography

Les différentes formes / styles de bouquets de mariée existants

Pas facile de définir avec précision combien de styles de bouquets différents se font, nos experts nous confient en effet qu’il existe autant de bouquets que de visions du métier de fleuriste. « En réalité, aujourd’hui, grâce aux nouveaux métiers et à l’ouverture sur le monde (avec Internet), il n’y a plus trop de règles établies. Un bouquet de mariée peut même revêtir une forme particulière (sac à main, corne d’abondance, éventail, ombrelle, etc…) » explique Laurence de Autrement Fleurs. Emmanuelle d’Avril Mai poursuit d’ailleurs en précisant que le plus important reste de choisir le fleuriste le plus proche de votre sensibilité. 

Demandez votre devis
La Petite Boutique de Fleurs – Crédit : photo Nathalie Roux

Nos spécialistes ont tout de même réussi à distinguer 4 types de bouquets :

 – Le bouquet rond, celui que vous pourrez détourner autant que vous le souhaitez en lui donnant  des styles différents tels que champêtre, structuré, déstructure, aérien, effet boule de glace,  etc…

– Le bouquet retombant, également appelé “en cascade”. 

– Le bouquet gerbe, à porter sur le bras par exemple, qui est relativement peu commun  mais qui peut apporter du cachet à une tenue et un mariage champêtre ou bohème.

– Le bouquet piqué, il s’agit d’un bouquet articulé sur une base en mousse dans laquelle les fleurs ont été piquées.

Encore une fois, nos trois professionnels insistent sur le fait qu’il est capital de vous sentir à l’aise avec votre bouquet et qu’il se doit d’être facile à porter pour vous.

Quels sont les facteurs à prendre en compte lorsque vient le moment de choisir son bouquet ? 

Il existe plusieurs facteurs pour choisir son bouquet : vos goûts, tout d’abord, mais aussi votre robe et votre morphologie !

Avril Mai nous explique en effet que le bouquet se doit d’être proportionnel à la morphologie de la mariée. En somme, il  est préférable de créer un bouquet un peu plus petit pour une mariée plus fine et vise versa. La fleuriste poursuit en nous précisant qu’il est aussi important de prendre en compte la robe : si elle est imposante, la taille du bouquet doit être pensée en conséquence. D’autre part, si la mariée souhaite une couronne de fleurs dans ses cheveux, il faudra également diminuer la taille du bouquet pour ne pas faire trop surchargé.

Autrement Fleur ajoute à cela qu’il est important que la mariée puisse s’identifier à son bouquet, celui-ci doit donc être en accord avec ses goûts, mais aussi avec son style et son caractère. La future mariée est véritablement la muse, l’inspiration dans la composition du bouquet.

Mélanie Miguel confirme et appuie ses consœurs en soutenant que respecter le choix de la mariée est primordial car après tout, c’est « son » bouquet ! Ce dernier doit s’adapter aux couleurs du thème du mariage, s’il y en a un. La spécialiste nous raconte avoir fait un bouquet très particulier nommé « glamelia » (une grosse rosse reconstituée), pour l’une de ses clientes d’origine chinoise. Un bouquet hors du commun mais qui correspondait parfaitement à sa personnalité !

Qu’on se le dise, le plus important est de trouver un fleuriste qui saura vous écouter et vous guider vers le bouquet parfait pour vous !

Comment choisir les fleurs qui interviendront dans la composition du bouquet?

Autrement Fleurs explique qu’il est très important de choisir des fleurs de saisons provenant de producteurs locaux. « par exemple, je déconseillerais à une future mariée de choisir de l’hortensia pour son bouquet si elle se marie en plein mois d’août en Provence. Selon le type de bouquet choisi, l’hortensia ne tiendra pas deux heures, les photos seront ratées, elle se promènera avec un bouquet “fané” toute la journée… ça n’est pas ce qu’on attend d’un bouquet de mariée le jour J ! »

Anne Letournel Photographie

Nos fleuristes ont en commun leur méthode de travail puisqu’elles suivent le même principe: elles aiment jouer avec les formes, le volume, les tailles et les couleurs de chaque végétal, afin de donner “vie” et du dynamisme à votre bouquet. Qui plus est, en combinant des fleurs légères à certaines plus imposantes, vous lui donnerez un côté poétique et romantique.

Mélanie Miguel nous prévient de faire cependant attention aux associations de 2 couleurs trop franches, il s’agit de faire un beau camaïeu avant tout !

Un dernier conseil : pour ce qui est des fleurs à sélectionner, il faut bien évidemment privilégier des fleurs robustes, qui ne faneront pas rapidement sous l’effet de la chaleur. Enfin, pensez à laisser le bouquet à l’eau jusqu’au dernier moment !

L’avis de nos professionnels sur la personnalisation du bouquet avec des accessoires.

Lorsque nous les avons interrogés sur les accessoires, nos fleuristes nous ont répondus à l’unisson : “privilégiez le naturel” ! Plumes, perles et autres compléments sont donc à utiliser avec parcimonie, pour ne pas tomber dans le “Too Much”.

Chacune à sa manière personnalise le bouquet : pour Mélanie Miguel, c’est la poignée du bouquet qui sera accessoirisée : ruban, couleurs, textures et même parfois de la dentelle récupérée sur les chutes de la robe. Emmanuelle d’Avril Mai, quant à elle, signe ses bouquets en les laissant s’exprimer par eux-même via leur beauté naturelle, leur simplicité grâce à la combinaison créative de fleurs savamment choisies.

Le petit truc d’Emeline de La petite Boutique de Fleurs, c’est le rajout de petites baies ou fruits dans le bouquet. Ces petites touches de nature viennent appuyer le côté bucolique et champêtre de la composition et ce, toute en légèreté.

Quelles sont les tendances Bouquet / Fleurs pour l’année 2018 ? 

Pour le moment, les futurs mariés que je rencontre pour une union en 2018 me demandent du naturel : olivier, plantes grasses ou aromatiques, graminés, fleurs légères et romantiques comme des petites roses grappes ou du lisianthus, etc. avec des finitions en toile de jute, en dentelle…” explique Autrement Fleurs. Une tendance qui suit les années précédentes, marquées par le champêtre chic et le tropical. On privilégie donc le style rétro/vintage en penchant pour des couleurs pastel, des bouquets très “nature” et déstructurés qui donnent un effet “fraîchement cueillis dans le jardin”.

Vous pouvez abuser des pivoines en mai et juin, des roses type David Austin, des hortensias, des lisianthis mélangés à divers feuillages tels que celui de la menthe, des framboises ou encore du cassis”, nous révèle Avril Mai. 

Mélanie Miguel ajoute qu’elle n’hésite pas à faire “un beau mélange de feuillage vert céladon avec quelques plantes grasses incorporées dedans”. Elle insiste, tout comme sa consœur, sur les roses de jardin ou anglaises, type David Austin.

 

Demandez votre devis
La Petite Boutique de Fleurs – Crédit : photo Nathalie Roux

Le bouquet représente la touche finale, le détail  qui sublimera la future mariée et qui sera présent sur toutes vos photos, c’est pourquoi votre choix concernant cet accessoire doit faire l’objet de la plus grande attention. Grâce aux conseils et aux astuces de ces amoureuses des fleurs, vous êtes dorénavant en mesure de créer le bouquet qui vous ressemblera le plus et qui s’adaptera parfaitement à votre tenue et votre mariage !

Contactez les entreprises mentionnées dans cet article

Plus d'information à propos de

Donnez votre avis !

Photo via Shutterstock - Sean Pavone
Un week-end romantique à Lisbonne
Vous recherchez un peu de soleil et de chaleur ? Partez à la découverte de Lisbonne ! Paisible et colorée, la capitale portugaise a tous les ingrédient nécessaires pour vous faire vivre un week-end authentique en amoureux.
Credits: Shutterstock
Comment choisir mon bouquet de mariée en 5 étapes
Lys, roses, tulipes, camélias ou fleurs sauvages, s'il y a quelque chose à retenir du look d'une mariée c'est le bien le bouquet. Il ajoute un peu de couleurs à la tenue et nous met du baume au cœur.
Comment remercier mes invités | Credits:
Comment assortir son bouquet de fleurs à sa robe de mariée
La robe de mariée est l'un des éléments les plus importants de votre mariage. Tous les yeux seront braqués sur elle, et aucun accessoire ne devrait la desservir. Ainsi, le choix de votre bouquet de fleurs, dépendra de votre personnalité, de votre morphologie mais aussi de votre wedding dress.

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Votre entreprise peut aussi faire partie de Zankyou !
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage dans 23 pays. En savoir plus