Comment organiser mon mariage catholique en 5 étapes

Comment organiser mon mariage catholique en 5 étapes

Les mariages religieux et civils se différencient par certaines caractéristiques qu'il est bon de connaître. Pour vous faciliter la tâche, voici les 5 étapes clés pour organiser votre mariage religieux.

Comment organiser mon mariage catholique en 5 étapes
  • Cérémonie religieuse
  • Conseils
  • Catholique
  • Cérémonie

De nos jours, les mariages religieux et civils ne varient que dans la cérémonie, car la suite des festivités suit habituellement les mêmes schémas. Cependant, la cérémonie, et parfois la célébration, sont déterminés par certains éléments qui diffèrent en fonction du type de mariage. Pour vous faciliter la tâche, voici les 5 étapes clés pour organiser votre mariage religieux à l’église.

Étape 1. Entamer les procédures

Si vous avez décidé de vous marier à l’église, vous devrez initier plusieurs procédures pouvant varier selon les diocèses. Premièrement, vous devez prendre rendez-vous dans votre paroisse et en apprendre davantage sur le mariage selon le droit canonique, recevoir des explications sur sa nature et exigences pour pouvoir le mener à bien. Il vous sera posé des questions pour assurer la validité du mariage religieux: vos confessions respectives, baptême,…

Dans le cas de couples dont seulement l’un des membres est catholique, l’autre devra être baptisé et attendre que l’acte de baptême date de six mois. La paroisse peut également demander une dispense à l’évêque.

Au cours de ce processus, vous devrez assister à différentes sessions de préparation au mariage, nécessaires pour pouvoir être considérés comme prêts et pour disposer d’un dossier administratif complet.

Vous ne voulez pas manquer les dernières tendances pour votre mariage ?

Abonnez-vous à notre newsletter

Ces sessions peuvent être organisées par un prêtre ou un couple expérimenté choisi par la paroisse. Elles vous inviteront au dialogue et à la réflexion, et porteront sur des sujets tels que la prière, la signification du mariage, et des programmes spéciaux seront consacrés aux situations de second mariage, d’incorporation des enfants dans un mariage et de mariages interconfessionnels. Cette préparation a généralement lieu dans la paroisse de résidence qui peut donc être différente de l’église ou aura lieu la cérémonie.

Vous devrez compléter et rendre le dossier de mariage entre trois et six mois avant le jour J. Il s’agit d’une étape indispensable pour que le mariage soit reconnu devant l’Etat civil et devant l’Eglise. Le dossier comprend plusieurs documents et il est important de savoir comment obtenir les obtenir, car attention, si vous et votre futur époux êtes issus de diocèses différents, vous devrez remplir le dossier de mariage séparément auprès de vos paroisses respectives.

enregistrer
Credits: Modaliza

Étape 2. Préparer les documents nécessaires

Lors de la préparation du dossier de mariage, le prêtre chargé du traitement de vos fichiers vous demandera une série de documents indispensables à la validation de votre mariage.

En ce qui concerne les documents communs relatifs au mariage civil, vous avez besoin de votre carte d’identité et d’une copie intégrale de votre acte de naissance. De plus, pour attester la possibilité de se marier selon de droit canonique, les documents suite au décès du conjoint, premier mariage uniquement civil, etc. seront à communiquer.

En ce qui concerne les documents demandés par l’Église :

Vous aurez besoin de l’acte de baptême des deux époux. Il est important de souligner qu’il n’est pas nécessaire d’avoir fait sa première communion, cela empêche seulement le fait de communier pendant la messe du mariage. Les certificats de mariage civil, et de résidence seront également nécessaires.

En ce qui concerne les “cas exceptionnels”, ils doivent être notifiés à temps pour effectuer les procédures appropriées si nécessaire, comme par exemple si l’un des époux vient d’un pays n’appartenant pas à l’Union européenne (les documents rédigés dans une autre langue doivent être accompagnés d’une traduction certifiée) ou si l’une des parties n’est pas catholique.

enregistrer
Credits: Nath Ziem

Étape 3. Choisir une paroisse ou une alternative

La majorité des mariages religieux ont lieu dans les paroisses locales des époux, bien qu’il soit également d’usage que, s’ils appartiennent tous les deux à des endroits différents, les mariés se marient à l’église de la ville ou du village de la mariée.

Mais un couple peut-il se marier en plein air ? Dans un champ, sur la plage, au cœur d’un jardin : cela dépend du diocèse et de l’autorisation de l’évêque du diocèse, qui jugera de la commodité de la célébration en fonction des circonstances.

En principe, il n’y aurait pas de problème, mais les restrictions imposées par le passé et la tradition, très chère à certains prêtres, amènent certains d’entre eux à rejeter cette possibilité. Les jeunes prêtres y sont davantage favorables, surtout à l’étranger.

Si le prêtre de la paroisse refuse de vous marier de cette manière, vous pouvez toujours le célébrer dans un lieu religieux et le combiner à une cérémonie symbolique en plein air. Ce n’est pas la meilleure solution, mais c’est une belle alternative.

enregistrer
Credits: L’œil derrière le miroir

Étape 4. Choisir la bonne robe de mariée

Ce n’est pas qu’il y ait des restrictions quant au choix de la robe lors d’un mariage catholique, mais il est vrai qu’un peu plus de discrétion est recommandé que lors d’un mariage civil. Pourtant, il n’est cependant pas nécessaire de renoncer à la sensualité et à l’expression de ses formes féminines.

Essayez d’éviter les décolletés trop prononcés, tels que le V plongeant ou le dos-nu, ainsi que les robes courtes. De toute évidence, le moment de l’année sera également essentiel pour déterminer le type de tenue que vous allez porter, car, quel que soit le look que vous recherchez, il y a des périodes de l’année qui impliquent de se dénuder un peu pour éviter de souffrir des températures élevées.

Le voile est l’un des éléments qui complète le mieux une robe lors d’un mariage catholique. Il fait preuve de sophistication et d’un certain respect pour les traditions, tout en apportant une touche d’élégance à la mariée.

enregistrer
Credits: Pascal VO

Étape 5. Se laisser porter pendant le reste du mariage

Maintenant détendez-vous ! Sur le parvis de l’église, au sortir de la messes vous ne devrez avoir qu’un mot en tête : PRO-FI-TER ! Nous vous recommandons de faire appel aux services des prestataires les mieux adaptés à votre façon d’être, de vous rendre dans un lieu de fête en plein cœur de la ville ou perdu au milieu de nul part, de lancer un long cocktail ou un banquet traditionnel, d’organiser la soirée sur les toits ou à l’extérieur, au grand air, et danser jusqu’aux lueurs du petit matin. Rien de tout cela n’est en contradiction avec le protocole d’un mariage religieux, alors profitez des options qui vous rendent heureux. C’est votre mariage après tout !

enregistrer
Credits: Modaliza

Besoin de conseils pour planifier votre union civile ? Découvrez les 5 étapes clés pour tout préparer !

Découvrez quel type de mariage correspond à votre personnalité !

Téléchargez notre ebook !