Publicité
6 conseils indispensables pour choisir ses chaussures de mariée

6 conseils indispensables pour choisir ses chaussures de mariée

En fonction de la robe, du talon, du style de mariage... Découvrez comment choisir au mieux les chaussures que vous porterez le jour J !

6 conseils indispensables pour choisir ses chaussures de mariée
Photo : Repetto
  • Accessoires pour la mariée
  • Conseils
  • Chaussures
  • Chaussures de la mariée
  • Mariée
  • 2018

C’est le moment tant attendu, celui où vous allez faire les boutiques ou prendre rendez-vous chez votre créateur de robes de mariée préféré pour trouver ou faire créer le modèle de vos rêves ! Ne minimisez cependant pas l’importance des accessoires et des chaussures notamment. Tout doit être assorti ou du moins pensé pour que votre tenue de mariage soit inoubliable. Au fil de ces 5 étapes, suivez nos conseils pour trouver la paire idéale.

Étape 1. Achetez vos chaussures de mariée au bon moment 

Vous venez de trouver la robe de mariée idéale pour vous, celle qui vous sublime et pour laquelle vous avez eu … Un vrai coup de coeur ! Peut-être que vous essayez de trancher entre deux modèles ? Ce qui vous permettra de faire votre choix, c’est la tenue de mariage en entier ! C’est pourquoi vous devez vous mettre en quête de vos chaussures le plus tôt possible et prêter attention aux détails.

  • Selon le style de robe choisi, vérifiez le mix & match entre les deux
  • Optez pour des chaussures dans le même thème que votre robe et que votre beau jour
  • Ne les achetez pas avant d’avoir trouvé “votre précieuse” … Non, non, non, même pas si vous avez un coup de coeur.
  • Dans l’idéal, si vous dénichez votre paire en vue du second essayage, c’est le timing parfait ! Cela vous permettra de vous rendre compte du tomber de votre robe et de mesurer les retouches à effectuer.

Étape 2. Le confort avant tout 

Les Jimmy Choo ou les talons vertigineux vous trouvez peut être ça magnifique, mais, dans les faits, si vous avez l’habitude d’être à plat :

  • votre démarche mal assurée ne mettra pas vraiment vos chaussures en valeur ni votre silhouette.
  • Autant privilégier des escarpins à plus petits talons dans lesquels vous serez à l’aise, d’élégants mocassins, des scandales ou des baskets.
  • Gardez bien à l’esprit que vous allez devoir garder vos chaussures aux pieds des heures et des heures, alors optez vraiment pour une paire dans laquelle vous vous sentez bien sinon vous risquez de faire la tête sur les photos ou de terminer pieds nus pour exécuter la première danse de l’ouverture de votre bal ! Après, si vous assumez, pourquoi pas ?!
  • Misez sur des matières comme le cuir ou des textiles naturels, des semelles agréables et des doublures souples.
  • Le jour de votre achat : faites vos emplettes ou votre choix final l’après-midi. Vos pieds gonflent au fur et à mesure que la journée avance, vous serez ainsi sûre de choisir la bonne taille car vous allez beaucoup piétiner, marcher et danser le jour J !
  • Faites vos chaussures chez vous afin qu’elles prennent la forme de votre pied avant l’heureux événement : portez-les debout, assise, en vous activant à droite et à gauche. Gare à ne pas les abîmer tout de même ! 

Étape 3. Adaptez-vous au lieu de mariage et à la saison 

Pensez à acheter des chaussures qui vous permettent de vaquer aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur et adéquates pour la saison . Vous n’envisagiez pas de porter des chaussures ouvertes alors que votre mariage se déroule en hiver ? Avis d’experte, vous feriez bien de revoir vos envies !

  • Au printemps : suivant la météo, les températures peuvent vraiment varier. On vous conseille de prévoir deux paires : une ouverte si vraiment vous en êtes adepte et une fermée au cas où le froid fasse son grand retour. Ça arrive de façon inopinée lors de cette saison, comme vous serez la vedette le jour J, mieux vaut être bien préparée !
  • En été : chaussez-vous avec des scandales, de jolis escarpins ou des talons compensés voire des ballerines. Évitez les baskets, vous risquez d’avoir très très chaud … Si vraiment vous y tenez, ne les mettez qu’en fin de soirée, quand il fera frais.
  • En automne : bottines, escarpins, voire scandales ouvertes feront leur grand show ! C’est un peu la seule saison ou vous êtes sûre de ne pas être “à côté de vos pompes” et de ne pas gonfler des pieds.
  • En hiver : cassez les codes avec une jolie paire de bottines avec ou sans talons ou un superbe modèle de bottes. Et une paire de baskets tendances est-ce que ça marche ? Oui tout à fait !

 

  • Dans tous les cas : on vous conseille de prévoir deux paires de chaussures pour être sûre de ne pas avoir mal aux pieds et de ne pas avoir à emprunter celle de votre soeur parce que vous ne supportez plus les vôtres, alors qu’elles ne vont pas du tout avec votre robe … Et que ce n’est même pas votre pointure !

Vous ne voulez pas manquer les dernières tendances pour votre mariage ?

Abonnez-vous à notre newsletter

Une autre piste de réflexion, votre mariage se déroule – t- il en extérieur ou en intérieur ? 

  • Pour l’extérieur : pensez à vous munir de protèges-talons si votre cérémonie ou votre cocktail se déroulent en plein air, cela vous évitera de les abîmer (ou de tomber … ). Ou optez pour une paire de ballerines, de compensées, ou de baskets, de préférence dans des tons colorés ou foncés car le blanc, le crème, le beige ou le rosé … C’est très salissant !
  • Pour l’intérieur : toutes les fantaisies sont permises tant que vous avez une jolie démarche avec vos chaussures ! Le doré, l’argenté et le nude restent toujours d’actualité !
enregistrerChoisir ses chaussures de mariage
Photo : Reppetto

Étape 4. Choisissez un talon stable et à la bonne hauteur

  • Si vous êtes petite ou que vous êtes une véritable adepte des “high heels” de 12 cm, sachant qu’ils vous font une démarche de sylphide, on valide ! Mais attention pourrez-vous les porter toute la journée ?
  • Entre 6 et 10 cm, c’est un bon compromis pour toutes les habituées, celles qui déambulent tous les jours en bottines ou en escarpins, qui marchent avec grâce et apprécient cette hauteur.
  • Si vous n’êtes pas super à l’aise avec des talons, on vous conseille de privilégier ceux d’une hauteur comprise entre 3 et 6 cm, éventuellement plus épais. Vous pourrez vous exercer tranquillement à marcher avec chez vous ou prendre un cours. Vous serez ainsi sûre d’avoir fière allure le jour J !
  • Vous marier à plat ou presque (2cm de talon) ? C’est aussi une excellente option, de superbes modèles sont chaque année créés pour satisfaire ce goût de plus en plus prononcé des mariées, de  célébrer leur D-day avec à leurs pieds des baskets, des mocassins, des chaussures, des scandales classes et … Plates !

Étape 5. Osez la couleur 

Les chaussures de couleur c’est vraiment à la mode en ce moment, alors on ne lésine pas sur son ou ses coloris favoris et on ose toutes les folies !

  • Faire du ton sur ton dans les nuances d’ivoire, de crème et de blanc, c’est peut-être un brin démodé et ce n’est pas adéquat pour un mariage en plein air ! Cependant si vraiment c’est un choix du coeur et non pas, parce que vous n’osez pas, alors suivez votre envie ! D’autant qu’il y a des modèles très modernes qui sortent des clous dans les teintes claires.
  • Optez sinon pour des chaussures de couleur qui en jettent : du rose pepsy, du bleu pétant, du vert flash, du jaune poussin, un mélange de plusieurs coloris … Tout est permis !
  • Vous pouvez aussi vous la jouer duo : portez une paire sobre la journée dans des tons sobres et une paire ultra-originale à la nuit tombée, avec des paillettes, des sequins, différents coloris …
  • Le juste milieu dans tout ça ? Une paire monochrome “fashion”, argentée, dorée ou dans les tons rosés métallisés.

Étape 6. Le jour J, n’oubliez pas …

Gardez à l’esprit qu’il peut y avoir des petits imprévus dont vous ne serez pas en mesure de vous occuper le jour J, alors autant mettre toutes les chances de votre côté et bien préparer vos souliers en amont.

  • Par exemple, des semelles antidérapantes aideront votre pied à adhérer correctement à la chaussure, empêchant ainsi ampoules et frottements.
  • Au cas où, prévoyez toujours d’emporter dans votre sac un peu de talc et des pansements.
  • Une autre option est de prévoir une autre paire de chaussures : de jolies ballerines que vous porterez fièrement pour la deuxième partie de votre soirée, lors du bal ou d’autres animations.
  • Envisagez également la possibilité de porter des talons carrés, beaucoup plus stables que les talons aiguilles. Vous aurez moins de risque de tomber, vous gagnerez quelques centimètres et resterez tout à fait à l’aise et tout sourire tout au long de votre réception.

7. TEST : Quelle chaussures de mariée en fonction de ma personnalité ?