FR Login
FR

10 astuces pour se régaler sans excès à un mariage

Cela fait maintenant quelques semaines que le printemps a pointé le bout de son nez, vous êtes fière de vous comme jamais. Vous avez mis en pratique mes bons conseils et enfin réussi à vous délester des 2, 3 kilos qui vous gênaient. Débarrassée de l’angoisse de rentrer dans les tenues que vous avez prévues pour tous les mariages auxquels vous êtes invitée cet été !
Vous vous sentez belle et bien dans la robe bustier, le combi short et le smoking sexy que vous avez prévu de porter. Le challenge à présent, c’est de garder la silhouette que vous avez réussi à retrouver et de ne pas grignoter.

Vous êtes motivée. Avec tous les efforts que vous avez fait, ce serait dommage de craquer ! Sauf que « qui dit mariage, dit buffet et repas raffiné ». Face à la tentation, comment résister ? Ou plutôt comment faire les bons choix, alors que vous surveillez votre ligne, pour vous régaler mais sans excès. Voici 10 conseils simples qui vont vous aider :

Photo : Les productions de la Fabrik

1/ Evitez d’arriver au cocktail le ventre vide
Prenez comme d’habitude votre petit-déjeuner, votre déjeuner et ajoutez, si ce n’est pas votre routine, un goûter léger. Vous pouvez prendre un fruit frais, un yaourt, un morceau de pain complet avec une tranche de jambon ou de fromage, un œuf dur et des crudités. Ainsi, vous n’arriverez pas affamée sur le lieu de la réception prête à dévorer tout ce qui vous passe sous le nez !

2/ Prenez le temps d’appréhender la soirée
Une fois sur place, ne vous ruez pas sur les plateaux comme le font ceux qui donnent l’impression de ne pas avoir mangé depuis 10 jours ! Regardez ce qui est présenté, de quoi se compose le buffet, comment il est organisé. N’hésitez pas à vous renseigner sur la suite des festivités : s’agit-il d’un cocktail dinatoire ou d’un cocktail suivi d’un repas assis ? Si un diner à table est prévu, essayez d’avoir le détail du menu. En fonction de vos goûts et de vos envies, vous gérerez différemment les étapes et les plats qui vont se succéder.

3/ Préparez-vous une belle assiette plutôt que de picorer sans compter
Le problème des buffets n’est pas tant ce que l’on peut manger, qui en soit n’est pas dramatique si on se limite à quelques bouchées, que la façon dont on a tendance à picorer, sans se rendre compte des quantités. Prenez une assiette pas trop grande pour ne pas trop en mettre, ni trop petite pour éviter d’avoir à vous resservir et associez aliments légers à ceux plus caloriques qui vous font saliver !

Photo : Ian Holmes

4/ Choisissez des aliments que vous pourrez déguster lentement
Verrines, mini bols de salade composée, petites brochettes… à la petite cuillère, à la fourchette, ces petits plats s’avalent bien moins rapidement que des petits fours et sont souvent bien moins gras donc moins énergétiques. Evitez les toasts tartinés, les choux fourrés, les feuilletés. Si vous choisissez des amuses bouches plutôt caloriques, préférez les plus consistants qui vont vous caler à ceux à base de mousse ou de crème d’apparence plus légers, qui sont sans conteste les moins diététiques.

5/ Faites vous plaisir avec des aliments sains
C’est dingue comme de simples rondelles de concombres ou des petites brochettes de poulet peuvent prendre une autre dimension lorsqu’elles sont joliment présentées. Repérez parmi tout ce qui est présenté, les petits légumes frais, les viandes blanches, les crustacés, les pièces au poisson, les salades à base de fruits et prenez du plaisir à les varier. C’est frais, léger, appétissants et colorés, et avec ça, vous êtes sûre de ne pas finir la soirée le ventre plein à exploser ! Vous serez quand même plus à l’aise pour danser !

6/ Prenez le temps de dégustez et de savourer
N’oubliez pas qu’il faut bien 10 minutes à votre organisme avant de ressentir la satiété. Alors ne mangez pas trop vite, profitez des personnes avec qui vous partagez la soirée, flânez, papotez, dansez, admirez les tenues des invités… on est d’accord que l’intérêt d’un mariage ne se limite pas au buffet !

Photo : Karimage

7/ Attention aux boissons que vous choisissez
Pensez à bien vous désaltérer avec des boissons fraiches de préférence peu sucrées. Privilégiez les eaux plates et gazeuses avec un zest de citron, les sodas lights ou les jus de fruits. Ajouter des glaçons à votre boisson vous permettra, en plus du côté ultra frais, de la couper. Limitez les boissons alcoolisées, alternez-les avec de l’eau, dégustez les plutôt que de les enchainer ! Retenez aussi que l’alcool donne faim, donc plus vous buvez plus vous aurez envie de manger ! A vous de trouver le juste milieu pour profitez de votre soirée sans trop exagérer. Ce serait dommage de piquer du nez ou de vous sentir mal au beau milieu des festivités !

8/ Gérez avec raison les boissons alcoolisées
De par leur composition, elles sont riches en alcool et en glucides donc très énergétiques. Sans compter les sucres ajoutés des liqueurs à la mode, des jus de fruits, sirops ou sodas qui entrent dans la composition des cocktails. De manière générale, plus l’alcool est fort, plus il est calorique. Préférez donc le vin rouge, blanc ou rosé, le champagne, le cidre aux alcools forts, aux liqueurs et aux cocktails très sucrés. Choisissez des vins secs plutôt que doux et évitez les vins cuits comme le porto ou le muscat.

Photo : Pimprunelle

9/ Quels choix faire au moment du dessert ?
Les fruits, riches en fibres, en vitamines et en minéraux, restent incontestablement le meilleur dessert sur le plan nutritionnel. Sous forme de salade, de brochette ou de mousse, fruits rouges ou exotiques, ils apportent de la fraîcheur, de la couleur et du plaisir sans être trop caloriques.

10/ Quel autre choix faire au moment du dessert ?!
Les fruits OK, c’est bon, c’est sain et ça permet de finir le repas par une touche de légèreté. Mais si vous avez vraiment du mal à résister à la tentation et à la profusion du buffet ou qu’une assiette de gâteau ou de pièce montée vous est servie déjà préparée… ce que je vous conseille d’éviter c’est l’attitude du tout ou rien : je me lache ou je me prive complètement. Soit vous choissisez l’option « café gourmand » : vous vous servez des mini desserts mais en petite quantité, soit vous êtes litéralement fan d’un dessert en particulier et vous vous servez d’une part (et d’une seule) de votre péché mignon et vous le savourez.

Cybèle Desarnauts

Contacter Vanessa Bedjaï-Haddad

Paris 3ème et 16ème
Tél: 06.60.61.17.53
www.vbh-dieteticienne-nutritionniste.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Donnez votre avis !

Créez gratuitement et facilement un site super chic pour votre mariage !

100% personnalisable, faites votre choix parmi des centaines de designs Voir plus de designs >

Vous travaillez dans le monde du mariage ?
Si vous êtes un professionnel du mariage, Zankyou vous offre l'opportunité de faire connaître vos services à des milliers de futurs mariés qui utilisent nos services pour organiser leur mariage, dans plus de 19 pays. En savoir plus